7 faux pas à éviter pour un maquillage parfait

Déc 13 2017 par
Categories : Maquillage

Pendant les fêtes, il arrive qu’on force le trait en voulant afficher un maquillage plus que parfait. On vous refile nos astuces de pro afin de rattraper vite fait les faux pas qui ne pardonnent pas!

  • 1/7

    Faux pas #1

    © Imaxtree
    «Mon rouge à lèvres, qui n'a pas tenu une heure, a pourtant filé dans mes ridules et m'a taché les dents!»

    Les conseils de Julie Cusson, artiste maquilleuse pour Chanel.

    L’erreur classique: «Opter pour un gloss ou un rouge à lèvres très crémeux qu’on a appliqué en surabondance sur des lèvres sèches, en oubliant d’en délimiter les contours.»

    L’antidote: «On choisit un rouge à lèvres qui tient longtemps, comme une laque, une encre ou une formule longue tenue extrême. Et on s’assure de l’appliquer rapidement: d’abord sur la lèvre inférieure puis au cœur de la lèvre supérieure, avant de colorer les commissures et le centre de la lèvre supérieure. On estompe les bavures avec un coton-tige enduit de démaquillant, d’anticernes ou de fond de teint. Enfin, si on a des ridules au pourtour de la bouche, on étale une base lissante avant de napper les lèvres de rouge. Et si on est fan de crayon contour, on le choisit de la même couleur que son rouge à lèvres et on l’applique après ce dernier.»

    L’astuce en plus: «On est pressée ou maladroite? On oublie les nuances très foncées, telles que le bordeaux ou le lie-de-vin, qui nécessitent précision et dextérité. On leur préfère des tons doux et lumineux, plus faciles à manier.»

    #ELLEaime:
    1. Rouge Allure Velvet (No 3), de Chanel (43 $, labaie.com).
    2. Pepti-Collagène 3D Sérum lissant repulpant lèvres & contour, de Karine Joncas (35 $; karinejoncas.com).
    3. Twist & Sharp Stylo à lèvres automatique (Vintage), de Lise Watier (23 $, lisewatier.com).

  • 2/7

    Faux pas #2

    © Imaxtree

    «J'ai tenté le contouring et j'ai l'air d'une version extrême de Kim Kardashian...»

    Les conseils de Nicolas Blanchet, artiste maquilleur affilié à l’agence Folio Montréal.

    L’erreur classique: «Remodeler ses traits avec une poudre trop foncée au lieu de simplement les sculpter à l’aide d’un fard bronzant d’à peine un ton plus soutenu que la carnation.»

    L’antidote: «On adoucit les zones trop marquées en se servant d’un gros coton démaquillant, à sec, qu’on tamponne de l’intérieur vers l’extérieur. Afin d’obtenir un fini sans démarcation, on étale un soupçon de fond de teint fluide, seulement là où c’est nécessaire. On parfait ensuite le maquillage en fondant quelques gouttes d’illuminateur sur les points saillants du minois et une touche de blush sur les pommettes.»

    L’astuce en plus: «On applique très peu de poudre bronzante à la fois, quitte à repasser une deuxième fois sur les zones voulues. C’est cette prudence qui nous permet de garder la main légère et de conserver l’effet naturel.»

    #ELLEaime:
    1. Poudre soleil minérale Bronzing duo (Light),
    de Clarins (39 $, clarins.ca).
    2. Produit bronzant en poudre fondante Bronzed Peach (Pêche grillée), de Too Faced (38 $; sephora.com).
    3. Ensemble bronzant et illuminant Facestudio Master Bronze, de Maybelline 1 New York (16 $, walmart.ca).

  • 3/7

    Faux pas #3

    © Imaxtree
    «J'ai raté mon trait d'eye-liner... Résultat: j'ai un oeil plus grand que l'autre!»

    Les conseils de Christine Munn, artiste maquilleuse pour Clarins.

    L’erreur classique: «Dessiner l’œil d’un seul trait, en commençant par le coin interne de la paupière.»

    L’antidote: «Le trait est imprécis ou inégal? On épaissit d’abord le plus fin des deux avec un feutre (plus facile à manier qu’un eye-liner liquide doté d’un pinceau) ou, encore, avec un khôl. L’astuce? On dessine le trait en deux temps: en commençant par le milieu de la paupière vers le coin externe, puis sans remettre de produit, on relie le coin interne de l’œil au centre de la paupière. On peut aussi corriger le tir à sec, à l’aide d’un pinceau à eye-liner qu’on repasse délicatement au ras des cils. Le trait est trop épais? On l’affine avec un pinceau plat et une touche d’anticernes. Ou on utilise plutôt un coton-tige imbibé d’eau micellaire. Mais, de grâce, on fuit tout démaquillant huileux.»

    L’astuce en plus: «On évite d’étirer la paupière en procédant, car lorsqu’elle retrouve sa forme naturelle, elle révèle une ligne d’eye-liner hachurée.»

    #ELLEaime:
    1. Eye-liner Graphik Ink Liner (01 Intense Black), de Clarins (30 $, clarins.ca).
    2. Traceur liquide Get In Line (325 Vinyle Noir), de CoverGirl (12 $, walmart.ca).
    3. Traceur liquide Master Precise Curvy (Black), de Maybelline New York (12,50 $, walmart.ca).

  • 4/7

    Faux pas #4

    © Imaxtree
    «J'ai tellement forcé sur l'illuminateur que je brille plus que le sapin!»

    Les conseils de Gérald Bélanger, artiste maquilleur affilié à l’agence Judy inc. et propriétaire du salon Belfor Beauté.

    L’erreur classique: «Saupoudrer une trop grande dose d’illuminateur, partout sur le visage, sous un éclairage trop tamisé.»

    L’antidote: «Pour atténuer la brillance des pigments en poudre, on effleure l’ensemble du visage au moyen d’une rondelle de coton. Si on a utilisé une formule crème ou liquide, on dépose un léger voile de poudre sur les zones du visage à matifier. Dans les deux cas, on estompe le front, le coin externe de l’œil, le bout et les ailes du nez de même que le menton, qui ne gagnent pas à être mis en lumière. Si des retouches sont nécessaires, on redépose une très petite quantité d’illuminateur sur certaines zones ciblées, et on termine en balayant les pommettes de blush discret.»

    L’astuce en plus: «On opte pour un illuminateur dont la texture (crème, poudre ou liquide) est celle avec laquelle on a le plus l’habitude de se maquiller, histoire d’éviter les bévues.»

    #ELLEaime:
    1. Bâton illuminateur Lumistick (Gold), de Lise Watier (36 $, lisewatier.com).
    2. Touche Éclat Edition Collector (03 Light Peach), d’Yves Saint Laurent Beauté (50 $; yslbeauty.ca).
    3. Lotion illuminatrice Vitalist Go Glow, de CoverGirl (15 $).

  • 5/7

    Faux pas #5

    © Imaxtree
    «J'ai raté mon smokey eye et j'ai l'air d'un raton laveur!»

    Les conseils de Nicolas Blanchet, artiste maquilleur affilié à l’agence Folio Montréal.

    L’erreur classique: «Étaler le fard le plus sombre sur une trop grande partie de l’œil et sans l’estomper, dans l’espoir d’obtenir l’effet de halo recherché.»

    L’antidote: «Il n’y a pas de miracle! Au mieux, on estompe, on estompe et on estompe encore le fard le plus foncé avec un petit pinceau rond, en s’assurant de ne pas déborder au-delà de la paupière mobile. Si nécessaire, on retire l’excédent avec un coton ou une lingette démaquillante, et on laisse sécher. On estompe ensuite ou on applique une ombre d’intensité moyenne, du creux de la paupière jusqu’à l’arcade sourcilière (en s’assurant de bien la fondre avec le fard le plus foncé). On termine en ourlant la frange des cils supérieurs et inférieurs d’un trait de khôl, qu’on floute au doigt. Mais qu’on se le tienne pour dit: si le maquillage est vraiment raté, il vaut mieux démaquiller l’œil en entier et ressortir ses pinceaux.»

    L’astuce en plus: «Dans le but de se faciliter la vie, on opte pour des fards crémeux et légèrement irisés, car les mats ont souvent tendance à plaquer.»

    #ELLEaime:
    1. Palette pour les yeux (Blanc, gris, noir et bordeaux), 2 de Victoria Beckham x Estée Lauder (98 $; labaie.com).
    2. Palette Holiday, de Giorgio Armani Cosmetics (185 $;
    armani-beauty.ca).
    3. Palette ronde Couleur Végétale 40 nuances, d’Yves Rocher (49 $, yvesrocher.ca).

  • 6/7

    Faux pas #6

    © Imaxtree
    «J'ai trop éclairci mes cernes et j'ai des demi-lunes sous les yeux!»

    Les conseils de Christine Munn, artiste maquilleuse pour Clarins.

    L’erreur classique: «Abuser d’un anticernes trop clair et l’appliquer sur un contour de l’œil déshydraté.»

    L’antidote: «Afin de raviver le dessous de l’œil, on prélève une infime quantité de fond de teint – souvent plus foncé que l’anticernes – à moins de disposer d’une base assortie à notre carnation, ce qui est encore mieux. On dépose le produit sur le dos de la main et on réchauffe la matière avec la pulpe des doigts pour la fluidifier. Puis, avec une éponge humide ou un pinceau en éventail, on en applique parcimonieusement sur les cernes. On évite d’utiliser les doigts, qui auraient pour effet de trop faire pénétrer la matière sous l’œil. Enfin, on s’assure de concentrer le fond de teint ou la base de teint dans le coin interne de l’œil, là où les ombres sont généralement les plus marquées.»

    L’astuce en plus: «Pour un fini plus lisse et plus naturel, on veille à bien hydrater le contour de l’œil, avec un apprêt ou un soin hydratant sur mesure.»

    #ELLEaime:
    1. Anticernes antifatigue Healthy Mix (50 Ivoire rosé), de Bourjois (20 $; galeriebeaute.ca).
    2. Pinceau duo correcteur rétractable, de Chanel (66 $, labaie.com).

  • 7/7

    Faux pas #7

    © Imaxtree
    «Je me suis trop épilé les sourcils et je n'ai plus d'expression faciale!»

    Les conseils de Julie Cusson, artiste maquilleuse pour Chanel.

    L’erreur classique: «Épiler les poils trop rapidement et trop fréquemment, en se tenant trop près du miroir.»

    L’antidote: «Pour apporter densité et épaisseur à nos sourcils clairsemés, on les brosse tout d’abord vers l’intérieur, puis vers l’extérieur. Après coup, à l’aide d’un crayon à sourcils waterproof de la même couleur que les poils, on comble les interstices au moyen de petits traits (jamais de ligne pleine). Au fur et à mesure qu’on corrige l’arche des sourcils, on s’éloigne du miroir, pour s’assurer d’une jolie symétrie en plus d’avoir une meilleure vue d’ensemble. Le résultat nous satisfait? On brosse à nouveau les sourcils, en les lissant doucement de la tête à la queue, histoire de fondre parfaitement les pigments. Puis on fixe le tout à l’aide d’un gel ou d’un mascara trans- parent. Pour finir, on prend définitivement congé de notre pince à épiler, on fuit l’épilation à la cire et on se tourne vers un pro après la repousse.»

    L’astuce en plus: «On adopte les crayons dont la mine est arrondie et tendre afin d’éviter l’irritation de la peau et l’affaiblissement des poils.»

    #ELLEaime:
    1. Stylo sourcils waterproof, de Chanel (38 $, labaie.com).
    2. Ensemble à sourcils Brow Stylist Frame & Set (Blonde), de L’Oréal Paris (14,50 $, walmart.ca).

Categories: Maquillage