Cheveux: le blond platine, la couleur de l’automne

Juil 29 2014 Par
Categories : Cheveux

Les filles branchées – qu’on pense à Rita Ora, à Gwen Stefani ou à Ola Rudnicka – arborent toutes ce blond blanc, racé à souhait.

C’est pour qui? «Cette nuance convient particulièrement bien à celles qui ont le teint clair ou dont la couleur naturelle est le blond foncé ou le châtain clair», dit la styliste Fanny Desbiens, du Salon Narcisse et Écho. L’important quand on opte pour un platine, c’est d’avoir une chevelure brillante et en santé. Mais «quand on décolore le cheveu, on le fragilise», rappelle l’experte. C’est pourquoi il est «primordial de s’assurer que la texture des cheveux supportera la décoloration», souligne-t-elle.

> La coupe de l’automne: le pixie qui repousse

On évite donc cette opération sur une tête déjà abîmée par les couleurs ou les traitements chimiques. «Si les pointes sont très cassées, on effectue d’abord une coupe, afin de faire la décoloration sur une base de cheveux en santé», conseille Fanny Desbiens. Si la chevelure est bouclée, on fait un test sur une mèche pour s’assurer de l’effet sur la texture du cheveu.

Côté entretien, on soigne consciencieusement sa tignasse avec des produits ultrahydratants et protecteurs, spécialement conçus pour les chevelures décolorées. On mise sur un shampoing bleu de qualité ou sur une mousse colorante glossy afin de prévenir le jaunissement de la couleur.

ELLE aime Shampoing et revitalisant Shimmer Lights, de Clairol, env. 15$ chaque.  

À DÉCOUVRIR:
Cheveux: comment protéger notre couleur
Tendance: le no poo, ou arrêter de se laver les cheveux
Cheveux: les réponses à vos questions coiffure, coupe ou teinture

Categories: Cheveux