Walk-in

5 questions à... Caroline Duguay, responsable nationale des communications pour Kiehl’s et Urban Decay

Auteur : Elle Québec

Walk-in

5 questions à... Caroline Duguay, responsable nationale des communications pour Kiehl’s et Urban Decay

1. Sa création, le projet dont elle est la plus fière

« Ma plus belle création à vie a vu le jour il y a deux ans, en collaboration avec un homme exceptionnel. Mon mari et moi avons mis au monde une petite fille qui, à mes yeux, est la perfection incarnée. C'est une petite puce en santé, intelligente, belle...que demander de plus? Une vraie petite charmeuse, qui nous comble de bonheur chaque jour. Un cadeau du ciel. »

2. Le déclic, pour devenir relationniste

« La plupart des gens qui exercent mon métier ont étudié en communications. Pas moi! J'ai poursuivi des études universitaires en marketing, en pensant que j'étais taillée sur mesure pour ce genre de boulot. Mais inconsciemment, toutes mes expériences professionnelles touchaient de près ou de loin aux relations publiques, comme mon stage universitaire que j'ai fait dans une maison de tendances à New York, par exemple. Lorsque j'ai posé ma candidature chez L'Oréal, on m'a d'emblée offert un poste en relations publiques. J'ai tenté le coup en me disant que je n'avais rien à perdre, et pour cause: quelle révélation! J'ai dès lors compris que je disposais de tous les atouts nécessaires pour pratiquer ce formidable métier, qui aujourd'hui me passionne au plus haut point. »

3. Son projet professionnel favori, cette année

« Il s'agit de notre plus récent programme corporatif - Kiehl's Gives - en lien avec le Jour de la Terre, et en collaboration avec la Fédération canadienne de la faune (FCF). C'est un merveilleux privilège que de travailler pour une marque qui a les mêmes valeurs que moi, et de sentir que mon travail fait une différence concrète dans la société.

Chaque année, j'ai la chance de mettre sur pied plusieurs programmes philanthropiques pour venir en aide aux enfants malades ou dans le besoin, soutenir la recherche contre le sida et protéger l'environnement. En 2015, dans la foulée du Jour de la Terre, en avril, nous avons décidé d'amasser des fonds pour aider la FCF à préserver l'environnement des macareux moines au Canada. Cet oiseau marin, qu'on trouve si mignon, fait les frais de plusieurs catastrophes écologiques, comme les déversements d'hydrocarbures, par exemple. C'est pourquoi nous invitons les lecteurs du ELLE Québec, les fans de Kiehl's et les amoureux des animaux, à se joindre à nous pour leur venir en aide. Dès le 7 avril 2015, 100% des profits nets provenant de la vente de notre très populaire Crème contour des yeux à l'avocat seront versés à la FCF, en support direct à cette belle cause. Et pour l'occasion, ce petit pot arborera une étiquette spéciale, que nous avons créée à partir d'une œuvre du célèbre peintre animalier canadien, Robert Bateman. Mieux encore: les premiers consommateurs à faire l'achat de ce produit en édition limitée, dans une boutique Kiehl's, auront droit à un adorable ensemble d'adoption, incluant un irrésistible bébé macareux en peluche, une brochure informative, ainsi qu'un certificat d'adoption.

Pour nous aider à préserver les macareux, il suffit de visiter une boutique Kiehl's ou le www.kiehls.ca. Tous les détails de ce programme sont aussi consignés à cette adresse: www.kiehlsgives.ca. »

PLUS: Les macareux envahissent le #ELLEWALKIN

4. Son conseil à une jeune fille/jeune garçon, qui voudrait exercer son métier

« N'ayez pas peur de foncer! Battez-vous pour que les projets auxquels vous croyez voient le jour. Si quelqu'un vous dit que vous n'y arriverez pas, faites-vous un devoir de leur prouver le contraire. Je crois que ce conseil tient pour tous les métiers. Si vous croyez en ce que vous faites, et que vous y mettez tout votre cœur et toute votre détermination, vous aurez le succès escompté, c'est garanti! »

5. Sa devise en affaires

« Faire preuve de transparence. Une bonne partie de mon métier consiste à faire du réseautage et à travailler en collaboration avec différents partenaires. Qu'il s'agisse de journalistes, d'organismes de charité, de célébrités ou de collègues chez L'Oréal, il faut que tous ces gens que je côtoie perçoivent ma sincérité, ma transparence. C'est la clé de mon succès, et c'est ce qui me permet de créer des liens de confiance avec mes interlocuteurs. Mes actions sont toujours empreintes de bonnes intentions et ça se ressent. Il y a une citation de la poète afro-américaine Maya Angelou, que j'aime beaucoup et qui traduit à merveille l'esprit de Kiehl's : "Les gens oublieront ce que vous avez dit. Ils oublieront ce que vous avez fait. Mais ils n'oublieront jamais ce que vous leur avez fait ressentir. »

À DÉCOUVRIR:
5 questions à... Azamit, styliste
Beauté: 5 nouveautés printanières
Mode: 5 accessoires qui feront le printemps
Soins: les 10 erreurs beauté à ne plus commettre 

Commentaires
Partage X
Walk-in

5 questions à... Caroline Duguay, responsable nationale des communications pour Kiehl’s et Urban Decay