Voyages
25 janv. 2011

Virée shopping à Milan

Par Gary Lawrence

Auteur : Elle Québec

Voyages
25 janv. 2011

Virée shopping à Milan

Par Gary Lawrence

Prada

En 1913, Mario et Martino Prada ouvrent une première boutique à leur nom dans la Galleria Vittorio Emanuele II, à Milan. Elle s'y trouve toujours, splendidement décorée et déployée sur deux étages; elle a conservé son chic carrelage de marbre noir et blanc, ses cuivres et ses chaleureuses boiseries. On peut s'y procurer un peu de tout ce qui a fait le succès de cette marque, que la petite fille du fondateur Miuccia Prada a reprise dans les années 1970 et qui, grâce à elle, a vraiment pris son essor sur la scène internationale.

Aujourd'hui, Prada a d'autres adresses à Milan, mais sa plus remarquable devrait voir le jour en 2011, quand le siège de la Fondation Prada, conçu par le «starchitecte» néerlandais Rem Koolhaas, sera inauguré. On y aménagera les ateliers de design du groupe, et un espace de plus de 17 000 m2 où seront notamment exposées la collection d'art contemporain Prada et certaines créations de la maison. (www.prada.com)

Armani


Fondée à Milan en 1975, la maison Giorgio Armani y compte aujourd'hui de nombreuses adresses, dont une dans chaque rue formant le Quadrilatero della moda, un secteur où tous les grands couturiers sont établis: Armani est au 2, via Montenapoleone; au 5, corso Venezia; au 19, via della Spiga; et aux 31 et 37, via Manzoni, où la marque a aménagé son plus important site, celui d'un supermagasin regroupant des boutiques de vêtements, des accessoires pour la maison, une chocolaterie, une fleuristerie et une librairie.

À Milan, on peut aussi s'attabler au Emporio Armani Caffè, ou au Armani Nobu, restaurant japonais réputé, puis faire la nouba au Armani Privé, boîte de nuit courue. D'ici peu, on pourra également séjourner à l'hôtel Armani (www.armanihotels.com), qui comprendra 95 chambres, un spa, une fine table et un centre d'affaires. Et les défilés? Ils se déroulent au 59, via Bergognone, dans une ancienne usine Nestlé que l'architecte japonais Tadao Ando a convertie en teatro Armani. (www.armani.com)

 

 

Photo: Wikimedia Commons (Boutique Prada)

 

Dolce & Gabbana

Griffe chouchou de la faune branchée milanaise (avec la sous-griffe «abordable» D&G), Dolce & Gabbana a organisé son tout premier défilé à Milan en 1985. Cette marque lancée par Domenico Dolce et Stefano Gabbana (qui ont formé un couple jusqu'en 2005) est très présente dans la capitale italienne de la mode: au 2, via della Spiga (Dolce & Gabbana Accessoires), au 26, via della Spiga (Dolce & Gabbana Femme) et au 15, corso Venezia (Dolce & Gabbana Homme).

La boutique D&G loge non loin de là (7, corso Venezia) et la collection D&G Junior (site Web ravissant) est distribuée chez une foule de détaillants généralistes. Enfin, grâce à une application particulière, les utilisateurs de iPhone ont accès au dévoilement en direct de certaines collections. (dolcegabbana.com)

Versace

Des fines arcades vitrées, enjolivées du logo de la maison, un gracieux balcon en dentelle de fer forgé suspendu à une longue façade: vraiment, la principale boutique Versace à Milan, au 11, via Montenapoleone, impressionne.

D'autres lieux - par exemple le grand magasin La Rinascente (piazza Duomo) - proposent également certaines des plus belles oeuvres du couturier Gianni Versace, mort assassiné à South Beach en 1997. Depuis, c'est la soeur et le frère de ce Calabrais d'origine - Donatella et Santo - qui ont repris le flambeau de la marque milanaise lancée en 1978. Leur nouveau dada? Palazzo Versace (palazzoversace.com), une chaîne d'hôtels et de condos de luxe... aujourd'hui sur la Côte d'Or d'Australie, bientôt à Dubaï... et un jour, pourquoi pas, à Milan. (versace.com)

 

Gucci

C'est à Florence en 1921 que Guccio Gucci a mis sur pied son entreprise. Aujourd'hui propriété du groupe français Pinault-Printemps-Redoute (Yves Saint Laurent, Boucheron, Stella McCartney, Puma, etc.), Gucci n'en demeure pas moins une des plus célèbres dynasties industrielles du nord de l'Italie. Il faut dire que les scandales familiaux qui ont souvent défrayé la chronique ont contribué (tristement) à sa notoriété...

À Milan, la griffe Gucci est mise en valeur dans la splendide Galleria Vittorio Emanuele II - un incroyable passage couvert Belle Époque, où est aussi situé l'élégant Gucci Caffè -, et surtout dans la boutique phare du groupe à Milan, aux 5-7, via Montenapoleone. Et on peut «assister» en direct aux défilés de mode sur iPhone (gucciconnect.com). (gucci.com)

 

Carnet de bord

En Lombardie, dans le nord de l'Italie.
Quand Idéalement, de septembre à novembre et d'avril à mai.
Comment Notamment avec Swiss (swiss.com) et ses vols quotidiens depuis Montréal ou, en train, à partir de Zürich (raileurope.ca).
Lire les guides Time Out, Wallpaper et Louis Vuitton sur Milan.
S'informer à turismo.milano.it.

 

Photo: Gracieuseté de Dolce & Gabbana (Dolce & Gabbana Homme)

Les coups de coeur de Denis Desro

Depuis 20 ans, le rédacteur en chef mode de ELLE QUÉBEC, Denis Desro, séjourne deux fois par année à Milan, où il a par ailleurs déjà vécu trois ans. Il nous donne accès à ses endroits chouchous.

 

Magasiner
  • Dans le quartier de la mode, délimité par les rues Montenapoleone, corso Venezia, Della Spiga et Alessandro Manzoni. Tous les grands noms de la mode sont réunis dans ce secteur.
  • Au 10, Corso Como, un complexe qui amalgame des boutiques, un B&B de luxe, un restaurant, un bar, une librairie... Très arty et unique. C'est le Colette de Milan. (10corsocomo.com)
  • Au Dmagazine Outlet. On y trouve toutes les marques, de A(rmani) à Z(egna), à prix réduit. (26, via Montenapoleone, dmagazine.it)

Boire un verre ou manger

  • Au Dolce & Gabbana Martini Bar, attenant à la boutique. Il est très fréquenté dans l'après-midi. (15, corso Venezia)
  • Au Park Hyatt, pour l'apéro dans le superbe et lumineux lobby circulaire. (1, via Tommaso Grossi, milan.park.hyatt.com)
  • Au Paper Moon, un resto de designers, classique et créatif. (1, via Bagutta, papermoonmilano.com)
  • Au Gold, le flamboyant resto-bar de Dolce & Gabbana, pour les plats, l'ambiance et la faune. (Piazza Risorgimento, dolcegabbanagold.com)

Sortir en boîte


Photo: Gracieuseté de Corso Como


À LIRE: New York: guide urbain

 

 

 

Partage X
Voyages

Virée shopping à Milan