Voyages
28 juin 2013

Douze trucs et astuces pour voyager à petit prix

Par Luba Mikhnovsky

Getty Images Auteur : Elle Québec Crédits : Getty Images

Voyages
28 juin 2013

Douze trucs et astuces pour voyager à petit prix

Par Luba Mikhnovsky

1. Être flexible pour les dates de départ et de retour
La meilleure alliée du voyageur économe est la flexibilité, surtout lorsqu'il s'agit de choisir ses dates de départ et de retour. Souvent, il suffit de décaler son départ d'une journée ou deux pour profiter d'un rabais. En ce qui concerne les vols internationaux, les vols du mardi et du mercredi sont les plus économiques, car ces jours jouissent d'une moins grande affluence. Finalement, gardez un œil ouvert sur les vols à destinations multiples qui sont généralement plus abordables.

2. Trouver la bonne destination
Évidemment, si on veut payer le moins cher possible, il faut rester ouvert aux choix de destination. On épluche les promotions des divers transporteurs aériens et on en profite pour découvrir certains endroits méconnus, surtout si on voyage en haute saison. Car attention, si les prix des billets d'avion sont plus chers en été, les hôtels, auberges et compagnie augmentent également leurs tarifs quand les touristes affluent. Par exemple, on visite Cuba en juin et l'Espagne en novembre.

À LIRE:
Voyage: les destinations soleil tendance

3. Magasiner son billet d'avion
Les ressources en ligne constituent un outil indispensable pour trouver un billet à bon prix. Plusieurs sites offrent la possibilité de comparer les tarifs de différentes compagnies aériennes et proposent des promotions avantageuses. Les plus connus sont expedia.cakayak.comcheapflights.ca et google.ca/flights. Les sites des compagnies aériennes offrent également des vols à moindre coût. La clé du succès est de prendre son temps et de consulter de nombreuses sources.

4. S'abonner aux infolettres et aux réseaux sociaux des sites de voyage
Pour des offres de dernière minute et des rabais exclusifs, on se tourne vers les infolettres proposées par les différents sites de voyage. Celles-ci alertent leurs abonnés des promotions courantes, leur laissant ainsi la chance d'en profiter avant tout le monde. Plusieurs sites fonctionnent de cette manière, dont travelzoo.comalertesvoyage.catuango.ca et groupon.ca. Les réseaux sociaux s'avèrent également de vrais greniers aux aubaines. À suivre : @travel_ticker sur Twitter, et le compte de yulair.com sur Facebook.

À LIRE:
Week-end à New York : quoi faire?

5. Réserver son billet au bon moment
Plus on s'y prend tôt pour acheter son billet, moins c'est cher. Cette règle s'applique à la plupart des voyages, à l'exception des voyages tout inclus. Les meilleurs rabais apparaissent alors à la dernière minute. À seulement quelques semaines, voire quelques jours du départ, on peut profiter d'offres très avantageuses. Voici quelques sites à consulter : voyagermoinscher.comvoyagearabais.comgovoyages.com et travelocity.ca.

6. Voyager avant même de partir
Une bonne organisation permet d'éviter des dépenses imprévues et inutiles. Par exemple, on privilégie la navette au taxi à la sortie de l'aéroport et on réserve son hôtel afin de ne pas être pris au dépourvu. On prévoit son voyage en consultant les guides touristiques, tels que Lonely Planet, Routard et Ulysse, et en lisant les blogues spécialisés en voyages, dont Classe TouristeVoyages, etc. et Voyages et Vagabondages. Pour les avis des voyageurs sur les hôtels, restaurants, activités et séjours, Tripadvisor est une ressource incontournable.

 

7. Se loger à petit prix
Les coûts d'hébergement ne doivent pas être un obstacle à nos plans de voyage. Il existe une multitude d'options peu coûteuses qui s'offrent aux voyageurs. En consultant les sites comme hotels.com et airbnb.ca, on peut comparer les prix et trouver un hébergement correspondant à notre budget voyage. Les auberges de jeunesse sont également à envisager comme solution d'hébergement bon marché, permettant aussi de faire des rencontres intéressantes. Une nouvelle façon de voyager qui gagne en popularité est de loger chez les habitants du pays en utilisant les sites CouchSurfing et The Hospitality Club afin de trouver des hôtes.

8. Échanger sa maison
Visiter un nouveau pays en logeant dans le confort d'une maison qui ne coûte pratiquement rien est une réalité devenue possible grâce au concept de l'échange de maisons. Cette pratique de plus en plus répandue s'avère une façon de voyager agréable et économique. Plusieurs sites, comme echangedemaison.com, trocmaison.com et lovehomeswap.com, offrent un service de jumelage.

À LIRE:
Quiz: Quel type de voyageuse êtes-vous?

9. Économiser sur la nourriture
Troquer un dîner au restaurant pour un pique-nique dans un parc permettra de réduire ses dépenses en nourriture. On achète des fruits, du pain et du fromage au marché public et on profite du beau temps. On tente également de repérer les petits restaurants locaux, éloignés des lieux touristiques, en y découvrant une cuisine authentique et souvent à meilleur prix. En utilisant le mini réfrigérateur et la bouilloire d'hôtel pour se préparer un petit-déjeuner ou en optant pour un hôtel qui offre un service de déjeuner sous forme de buffet, on évite de manger au restaurant 3 fois par jour. Si on voyage en famille ou si l'on reste longtemps à un endroit, on privilégie le type d'hébergement muni d'une cuisinette, en faisant ainsi des économies appréciables.

 

 

10. Marcher pour se déplacer
La marche est une des meilleures façons de découvrir les lieux visités. En plus de contribuer à notre santé physique, elle nous permet de visiter à notre rythme. Si la distance est trop grande, on privilégie les transports en commun aux taxis.

11. Voyager en famille ou avec des amis
Voyager en famille ou avec un groupe d'amis peut être tout aussi agréable qu'économique. En effet, lors des escapades entre amis, les coûts de transport et les frais d'essence associés à la location d'une voiture peuvent être divisés à plusieurs. C'est aussi le cas pour l'hébergement et la nourriture. On opte pour les logements communs et pratiques, ayant une cuisine, afin d'économiser sur les repas. De plus, on reste à l'affût des forfaits familiaux et des tarifs de groupe lors des activités culturelles.

12. Activités gratuites
En surveillant des événements gratuits et en planifiant son itinéraire en conséquence, on peut faire de bonnes économies. Une journée portes ouvertes des musées ou un festival de musique à ciel ouvert sont des activités amusantes et gratuites. Les cartes pour touristes offrent également de bons rabais sur les musées, les restaurants et les transports.


À DÉCOUVRIR:

Vacances en famille: des idées chic et chouettes!
Voyage: cinq villes à visiter absolument
Voyage: des hôtels particuliers

 

Partage X
Voyages

Douze trucs et astuces pour voyager à petit prix