Sorties

Théâtre: trois raisons d'aller voir As is (Tel quel)

Auteur : Elle Québec

Sorties

Théâtre: trois raisons d'aller voir As is (Tel quel)

Le propos

Au sous-sol de l'Armée du Rachat, un organisme d'aide aux plus démunis, se trouve une galerie bigarrée de «trieurs de cossins» qui se livrent à de farouches luttes de pouvoir. L'égoïsme et la mesquinerie seraient-ils indissociables de l'être humain, aussi charitable soit-il?

L'engouement

Applaudie à tout rompre l'an dernier au Théâtre d'Aujourd'hui, cette comédie noire connaît une seconde vie au Théâtre Jean-Duceppe, avec la même mise en scène et la même distribution (à quelques détails près). Par ailleurs, le réalisateur Sébastien Rose (La vie avec mon père, Le banquet) en concocte une adaptation cinématographique. C'est ce qu'on appelle un enthousiasme contagieux!

 

La musique

Lourd, le questionnement proposé par As is (tel quel)? Loin de là. Si l'humour est au rendez-vous, des chansons de styles diversifiés (reggae, hip-hop, gospel, etc.) et entonnées par les comédiens (Marie Michaud, Denis Bernard, Geneviève Alarie...) arrivent pile à l'heure pour adoucir les moeurs de cette meute d'employés survoltés. (Du 9 septembre au 17 octobre, au Théâtre Jean-Duceppe; duceppe.com.)  

À DÉCOUVRIR:
10 acteurs britanniques talentueux (et sexy!) à surveiller en 2016
TIFF 2015: le meilleur et le pire du tapis rouge
Julie Le Breton: un mélange de force et de douceur

Commentaires
Partage X
Sorties

Théâtre: trois raisons d'aller voir As is (Tel quel)