Sorties

Quoi NE PAS faire à l’Halloween

Quoi NE PAS faire à l’Halloween

-- Auteur : Elisabeth Massicolli Source : ellequebec.com

Sorties

Quoi NE PAS faire à l’Halloween

Au cas où ce ne serait pas encore clair après tous les billets que j’ai écrits sur le sujet, j’adoooooooore l’Halloween. Se déguiser, manger du sucre, boire du vin, voir mes meilleurs amis (et peut-être rencontrer un bel étranger déguisé en prince, mettons…), il n’y a rien de mieux! Malheureusement, ma fête préférée donne souvent lieu à des dérapages sexistes et racistes. Voici comment les éviter.
 

Tenez-vous loin des costumes racistes

Avez-vous déjà entendu parler d’appropriation culturelle? Je vous explique: l’appropriation culturelle, c’est quand on s’approprie les traditions, les expressions, les vêtements, les accessoires ou les rituels d’une autre culture, sans faire partie ou sans avoir la permission de la dite autre culture. On le fait tous un peu, à différents degrés – par exemple, lorsqu’on porte un vêtement avec des motifs navajo.

Ce qu’il faut comprendre, c’est que l’appropriation culturelle, c’est surtout offensant et nocif quand on s’approprie la culture d’une minorité ou d’un groupe marginalisé qui a déjà été exploitée par une culture dominante. Votre costume de rastaman avec une blackface, de Mexicain à moustache, de geisha, ou de chef amérindien, vous pouvez les mettre aux poubelles dès maintenant! C’est simple: une culture, ce n’est pas un costume.

Votre costume raciste n’est pas un «hommage» à cette culture. Et non, ce n’est pas drôle «même si votre ami mexicain a ri, lui». Ce n’est pas à nous de dicter les règles sur ce qui marginalise ou non un groupe de personnes, et il existe un million d’autres costumes l’fun et pas du tout racistes. Soyez originaux... et respectueux!

 

 

null

 

Évitez le slutshaming

L’Halloween est une fête vraiment cool, parce qu’elle nous permet de devenir qui l’ont veut (ou presque, voir plus haut) le temps d’une soirée. On peut vouloir avoir l’air effrayant, original, drôle et même... sexy! Oui, oui, on a le droit!

Dans un monde qui nous fait constamment se sentir un peu inadéquat — on est toujours trop ci, pas assez ça — il est possible que de me déguiser en Harley Quinn coquette, bas collants et décolleté inclus, me fasse sentir bien et belle. Et c’est parfait comme ça! C’est un choix personnel qui ne regarde que moi.

Évitez, donc, de passer des commentaires sur la fille qui s’est déguisée en sexy Storm Trooper ou sur le gars qui a enfilé un costume de pompier qui en dévoile plus que pas assez. Premièrement, le corps des autres, et comment ils l’utilisent, ne vous regarde pas. Deuxièmement, l’Halloween est une fête pour tout le monde — c’est à dire tous les types de personnes, même celles qui ne pensent pas comme vous. Vivre et laisser vivre!

Ne participez pas à la culture du viol

Homme ou femme, on respecte la notion de consentement! Parce qu’au contraire d’un costume de zombie ou de momie, vivre dans une société ou la culture du viol est omniprésente, ça, ça fait peur.

 

Sinon... Joyeuse Halloween! 

 

À DÉCOUVRIR

#stopcultureduviol: des manifestations cruciales auront lieu au Québec

Relations abusives: 5 signes qui devraient sonner l'alarme

L'importante nouvelle fonction d'Instagram 

 

 

Commentaires
Partage X
Sorties

Quoi NE PAS faire à l’Halloween