Sorties

J’ai vécu le Dîner en blanc de Montréal!

Elle Québec
Sorties

J’ai vécu le Dîner en blanc de Montréal!

blogue-entete2 Après avoir passé des heures innombrables à fouiner sur le Web (et Pinterest!) à la recherche d’inspirations mode et déco, j’ai finalement vécu le moment tant attendu. Le 15 août dernier, j’ai soupé avec plus de 5000 personnes sur l’esplanade du Stade olympique à l’occasion de la 5e édition du Dîner en blanc de Montréal. Nous étions tellement beaux! Demandez aux nombreux curieux qui restaient plantés là à admirer la marée blanche qui s'étendait devant eux! Après Paris, Stockholm, Barcelone, Haïti, et j’en passe, c’est au tour de Montréal d’être frappée par la « fièvre blanche » et de réunir plus de 5000 invités tout de blanc vêtus pour un « dîner » à la belle étoile dans un endroit des plus inusités et tenu secret jusqu’au dernier moment. Vous n’avez jamais entendu parler du concept? Voici comment ça fonctionne. Depuis cinq ans, les organisateurs envoient une invitation formelle et privée aux Montréalais qui souhaitent participer à ce pique-nique chic. Ceux-ci doivent rassembler chaises, tables, couverts, assiettes, verreries et autres bidules qui serviront à orner la table. L’occasion idéale pour les amateurs d’art de la table de se laisser aller à leur créativité! On amène aussi son propre festin ou on profite du service de traiteur sur place. À la tombée de la nuit, on allume les chandelles et une certaine euphorie s’installe. blogue-entete-3 Avis aux intéressés: ne participe pas qui veut au Dîner en blanc! Cet événement fonctionne sur la base du parrainage. Afin de pouvoir y participer, il faut soit déjà être membre de la communauté du Dîner en blanc, soit être parrainé par un membre de l’année précédente, ou encore inscrire son nom à une liste d’attente, dont l'ouverture est toujours attendue. VIP, vous dites? Une fois inscrit, on reçoit LA date à mettre à son agenda, sans toutefois connaître l'endroit où la réunion se fera. De là découle toute l'excitation! En fait, les invités ne découvriront le lieu que lorsqu’ils y mettront les pieds! Vers 18 heures, des groupes se rencontrent à certains lieux clés de la ville et sont amenés par des chefs soit en métro ou en autobus vers la destination finale. Pendant le trajet, chacun y va de sa prédiction: est-ce que ça aura lieu sur le parterre de l'Hôtel de ville? Au beau milieu du stade Percival-Molson? Sur le mont Royal? Ce concept de « manger à la française », ayant pour mots d’ordre « élégance » et « tenues blanches », a été lancé à Paris par François Pasquier et une poignée d'amis lors d’une belle journée ensoleillée de l’été 1988. On dit qu’ils ont rassemblé 200 convives pour le premier dîner à l'improviste (à ce moment considéré comme illégal). Vingt-cinq ans plus tard, plus de 15 000 personnes participent au Dîner en blanc de Paris ! Le temps d’une courte soirée (qui passe trop vite), on mange bien, on sirote du champagne, on se déhanche sur la musique du DJ, on fait la connaissance de son voisin et on profite à fond de chaque minute : cet événement s’inscrira assurément parmi nos plus beaux souvenirs de l'été. Les prochaines destinations du Dîner en blanc: Londres, New York, Johannesburg, Sydney, Singapore… et le concept reste bien ancré dans l’horaire estival de Montréal! On s'y voit l'an prochain?
Commentaires
Partage X
Sorties

J’ai vécu le Dîner en blanc de Montréal!