Sorties

Destination Québec: 5 choses à faire à Joliette

Destination Québec: 5 choses à faire à Joliette

Le musée d'art de Joliette et le restaurant Bercail: deux institutions à ne pas manquer lors de notre prochain passage dans la ville! Photographe : ELLEQuebec.com

Sorties

Destination Québec: 5 choses à faire à Joliette

À une heure de route de Montréal, Joliette n’a rien à envier à la métropole. Nichée au bas de la région de Lanaudière, la ville jouit d’un rayonnement culturel dynamique et d’une prédilection pour les plaisirs gourmands. Suivez le guide!

Visiter le Musée d’art de Joliette
Le directeur général et conservateur en chef du musée, Jean-François Bélisle, connaît l’art sur le bout des doigts et, avec l’aide de son équipe, imagine dans ce bâtiment tout en verre et béton une nouvelle manière de l’aborder. Le contemporain côtoie les peintures classiques, sans suivre l’habituelle chronologie un peu rigide qui règne encore dans la plupart des institutions. Il faut dire que Jean-François Bélisle aime sauter les étapes. Il a notamment réussi à monter ici une exposition de l’Autrichien Oliver Laric, étoile montante de l’art contemporain en Europe, quand d’autres musées plus importants attendent toujours. C’est que le conservateur a roulé sa bosse d’une galerie d’art new-yorkaise à la maison de vente aux enchères Sotheby’s, en Suisse, et peut se targuer d’avoir quelques contacts utiles dans le milieu artistique. C’est d’ailleurs grâce à eux qu’il a réussi à récolter des œuvres d’Oliver Laric, quand l’agent de celui-ci lui proposait une exposition… en 2020! Un pied de nez à ceux qui collent encore l’étiquette d’institution de province au Musée d’art de Joliette... On prévoit donc quelques heures dans notre journée pour admirer pleinement l’exposition permanente et les six temporaires, d’Armand Vaillancourt à Jean-Paul Riopelle.

Musée d'art de Joliette

Musée d'art de Joliette

Se régaler au restaurant Bercail
Installé au rez-de-chaussée d’une demeure ancestrale, datant du XIXème siècle, le Bercail offre une cuisine gastronomique qu’on déguste, à l’heure du dîner, sur la terrasse fleurie (et au soleil, si le temps le veut bien). On se régale d’une salade de fromage de chèvre et de betteraves avant de faire notre choix parmi les fettucine maison à la sauce de tomates séchées, le tartare du moment ou le poisson, servi ce jour-là avec une purée de courge et une poignée de légumes. En dessert, la tarte au citron meringuée se mange sans faim. Derrière les fourneaux? Le chef Etienne Whalen, qui a racheté le rez-de-chaussée de cette belle bâtisse blanche avec sa conjointe, l’artiste visuelle Valé-Ri Liard, pour en faire un «bercail» accueillant. Comme à la maison? Oui, mais en mieux!

Restaurant Bercail

Restaurant Bercail

Festoyer au Fêtes gourmandes de Lanaudière
Du 18 au 20 août, on ne rate pas les Fêtes gourmandes de Lanaudière, dans la municipalité de Saint-Jacques-de-Montcalm, à une dizaine de minutes en voiture de Joliette. Les 80 exposants — producteurs en tout genre, du boucher au fermier en passant par le boulanger et le viticulteur — nous font découvrir leurs produits 100 % québécois par le biais de dégustations, de conférences et de démonstrations culinaires. On repart, le ventre plein… et le panier rempli de victuailles!

Filer au centre culturel de Joliette
En soirée, le centre culturel de la ville brille d’une belle programmation, qui réunit des disciplines artistiques variées, autant le théâtre que le jazz ou la danse. La prochaine troupe à briller sur les planches? Le cirque québécois Éloize et son nouveau spectacle Saloon, qui prendra d’assaut l’étonnante salle Rolland-Brunelle, datant des années 1920, du 11 août au 3 septembre. Ça promet!

Centre culturel de Joliette

Centre culturel de Joliette

Profiter du festival de Lanaudière
Situé dans un parc, l’amphithéâtre Fernand-Lindsay qui accueille le festival de Lanaudière nous promet de passer des soirées animées à la belle étoile. Jusqu’au 6 août, la grande scène en plein-air accueille des concerts de musique classique et de jazz, et se transforme, tous les mardis de la saison, en cinéma musical. On peut bien sûr se procurer une place assise dans les rangées qui longent la scène de l’amphithéâtre, mais si on souhaite économiser quelques billets, on préfère s’installer sur la pelouse (on peut même louer une chaise et une glacière). Ce n’est pas pour rien que Joliette se doit le joli nom de «Sol de musique»!

Festival de Lanaudière

Festival de Lanaudière

 

 

Commentaires

Partage X
Sorties

Destination Québec: 5 choses à faire à Joliette