Sorties

Chronique de Catherine Pogonat: La trame sonore de ma vie

John Londono Photographe : John Londono Auteur : Elle Québec

Sorties

Chronique de Catherine Pogonat: La trame sonore de ma vie

 La musique est ma grande amie. Toutes les plages horaires de mon agenda, du souper au resto jusqu'au rendez-vous chez le dentiste, ont leur chanson, qui tourne dans ma tête. Et un de mes grands plaisirs est de graver ces extraits des bandes sonores de ma vie, en créant des playlists pour toutes les occasions. J'adore attraper au vol des instants furtifs et les transporter avec moi, sur mon iPod, sous forme de chansons. J'aime croquer sur le vif mes états d'âme, pour en faire des albums photos sonores.


La musique laisse une empreinte, une trace émotive plus forte encore que l'image. C'est un déclencheur de sensations puissant, ça réveille les souvenirs instantanément. Quand je réentends Somewhere over the Rainbow interprétée par Israel Kamamawiwo'ole, je suis avec mon père. Woman, de Timber Timbre, sera à jamais associée à mon fils. Mon premier voyage à Paris, c'est Barbès-Clichy, de Mano Solo. Attendre mon amoureux alors que le souper aux chandelles est prêt et que la maison est pleine d'arômes: Cherry Blossom Girl, de Air. Et quand ces morceaux rejouent dans mes oreilles par hasard ou par choix, chaque détail de la scène en question me revient: les parfums, la température, les vêtements que je portais, ce qui occupait mon coeur, mes pensées...


Les bandes sonores de ma vie m'appartiennent, elles sont intimes et préparées avec amour. Comme un bon repas qu'on concocte pour ses proches. Mais aujourd'hui, j'avais envie de vous en dévoiler des bribes, de vous révéler des miettes de ma vie en musique. Pour donner un coup d'envoi à l'inspiration, à l'envie, à la découverte. Pour offrir un tremplin à vos propres albums photos musicaux. Peut-être qu'à la prochaine écoute de l'une ou l'autre de ces pièces, vous aurez une pensée pour moi!

 

Pour un souper presque parfait

  • My Girls, d'Animal Collective
  • Stillness Is the Move, des Dirty Projectors
  • Sparkly, de Young Magic
  • Little Hand, de Braids
  • Staralfur, de Sigur Rós
  • Video Games, de Lana Del Rey
  • Dubious, de i.No
  • Beggar in the Morning, des Barr Brothers
  • Comfort Me, de Feist
  • Ça va de soi, de Jimmy Hunt

 


Pour un matin de printemps rétro

  • I Want You Back, des Jackson 5
  • You Can't Hurry Love, des Supremes
  • The Tears of a Clown, de Smokey Robinson
  • Sugar Sugar, des Archies
  • Be My Baby, des Ronettes
  • My Girl, des Temptations
  • My Everything, de Barry White
  • Hound Dog, d'Elvis Presley
  • Shout, des Isley Brothers
  • Ooh la la la, de Kool & The Gang

 


Pour un tête-à-tête amoureux

  • Dis-moi encore que tu m'aimes, de Gaëtan Roussel
  • Will You Dance with Me?, de Jeremy Jay
  • Reprise, de Philippe B
  • You and Me, de Penny & The Quarters
  • Den of Love, de Hooded Fang
  • A Case of You, de James Blake
  • Hey Moon, de John Maus
  • First We Kiss, d'Anna Calvi
  • Come on Let's Go, de Broadcast
  • Goshen, de Beirut

 

 

À LIRE:  Chronique de Catherine Pogonat: je rajeunis, une année à la fois

 

 

 

 

Commentaires
Partage X
Sorties

Chronique de Catherine Pogonat: La trame sonore de ma vie