Restos et cuisine

J’ai testé: les poke bowls du snack-bar Kamehameha, dans le Village

J’ai testé: les poke bowls du snack-bar Kamehameha, dans le Village

Le Kamehameha, dans le Village. Photographe : Instagram @kamemtl

Restos et cuisine

J’ai testé: les poke bowls du snack-bar Kamehameha, dans le Village

Le poke bowl, ce bol de poisson mariné en cubes typiquement hawaiien, a la cote sur la scène foodies. Alors quand on nous a proposé de tester ceux du Kamehameha, un snack-bar qui a ouvert ses portes en juillet dans le Village, on a sauté sur l’occasion!

J’avais repéré l’endroit montréalais au détour d’Instagram: des murs «rose millénial» et des poke (prononcez «poké») photogéniques à souhait, une formule parfaite pour faire le buzz sur les réseaux sociaux.

Je m’y rends un samedi à l’heure du lunch. À l’intérieur, il n’y a pas un chat: peut-être parce qu’il fait beau dehors et que les potentiels clients ont préféré s’attabler aux terrasses de la rue Sainte-Catherine. Qu’importe, le snack-bar est climatisé et la déco accueillante. Des plantes pendent du plafond, suspendues dans des macramés. Les murs, de même que les chaises en rotin, sont peints dans cette jolie teinte rose pastel. De prime abord, l’endroit me plait. Il ne me reste qu’à goûter aux saveurs hawaïennes. Après tout, la durabilité d’un établissement ne passe pas seulement par son quota de «cool».

En entrée, on m’apporte un Spam musubi, une spécialité de l’île qui se mange sur le pouce: une tranche de Spam — marque de jambon précuit en conserve — qu’on a au préalable grillée avant de la poser sur un bloc de riz collant, le tout entouré d’une feuille d’algue nori. C’est intéressant, quoiqu'assez consistant.

J’ai testé: les poke bowls du snack-bar Kamehameha, dans le Village

Spam Musubi / Crédit: Marouchka Franjulien

Le clou du spectacle, soit deux bols de poke servis sur une bonne portion de riz, arrive. Au menu de ce dîner gourmand? Le Waikiki (au thon rouge, oignon, pois edamame, avocat, algue nori et concombre), et le Hanauma Bay (un tartare de saumon et de thon, accompagné d’avocat, de poireaux frits et de radis). C’est frais, parfait pour une journée d’été. En outre, les deux plats — sortes de maki déconstruit — partagent des saveurs similaires avec les rouleaux japonais. Si on adore déjà la cuisine nippone, on sera comblé par celle d’Hawaii! Seul arête dans mon poke: une fois avalés le poisson et les légumes, il reste encore une bonne portion de riz collant, sans sauce, donc légèrement ennuyeux. La prochaine fois, je n’omettrai pas de mélanger mon bol!

J’ai testé: les poke bowls du snack-bar Kamehameha, dans le Village

Le Waikiki / Crédit: Instagram @marouchkaf

Après avoir goûté aux smoothies santé du Kamehameha (le Kamala, tout vert, et le Lilo, aux dattes, bleuets et banane), il est temps de commander une crème glacée. Et pas n’importe laquelle! Celle du snack-bar est une habituée d’Instagram. Il n’y a qu’à voir le potentiel photogénique du dessert: un cornet gaufré en forme de poisson (appelé «taiyaki», typique du Japon) fourré à la crème pâtissière ou au Nutella, surmonté d’une torsade de crème glacée et rehaussé de biscuits. Le tout est décadent et à la hauteur de mes attentes. J’ai tout de même quelques difficultés à finir ma glace, après un tel repas. Il ne me reste plus qu’à aller lézarder, moi aussi, au soleil… Le Kamehameha, du nom du premier souverain d’Hawaï, m’a conquis!

J’ai testé: les poke bowls du snack-bar Kamehameha, dans le Village

La crème glacée du Kamehameha / Crédit: Marouchka Franjulien

 

Galerie photos

prev next 1 de 7

Les adresses où manger un poke bowl au Québec

Où déguster un poke bowl: Kamehameha, dans le Village

Le snack-bar, qui a ouvert ses portes en juillet sur la rue Sainte-Catherine, réunit tous les éléments nécessaires à la réussite d’un établissement: un intérieur rose millénial — teinte idéale pour faire le «buzz» sur Instagram —et un large choix de poke, frais et santés. En entrée, ne manquez pas de goûter au Spam Musubi, une spécialité d’Hawaii qui consiste en une tranche de Spam grillé (jambon en boîte précuit) posé sur un bloc de riz, le tout enveloppé dans une feuille d’algue nori. Il vous reste de l’appétit? Commandez une crème glacée, servie dans un cornet en forme de poisson, typique du Japon, fourré à la crème pâtissière ou au Nutella. Préparez-vous à vous régaler!

Photographe: Instagram @ellequebec

Les adresses où manger un poke bowl au Québec

Où déguster un poke bowl: Le Poké Bar, au centre-ville de Montréal

Allen, un ancien propriétaire d’un magasin de jouets et entrepreneur-né, a découvert les poke lors d’un séjour à Hawaï. Fan de la première heure, il a décidé d’ouvrir un restaurant de style fast-food à son retour à Montréal. Résultat, Le Poké Bar a ouvert ses portes en mai 2016, dans un demi-sous-sol de la rue Crescent. Le comptoir de restauration rapide offre la possibilité aux clients de créer eux-mêmes leur petit bol santé, en sélectionnant les divers ingrédients: protéine (saumon, crevette, tofu…), légumes (concombre, mangue , carotte…), céréale (riz, quinoa, vermicelles) et sauces à gogo. Comment dit-on «miam» en hawaïen?

Photographe: Instagram @lepokebar

Les adresses où manger un poke bowl au Québec

Où déguster un poke bowl: Venice MTL, dans le Vieux-Montréal

Venice MTL n’a pas peur d’autoproclamer ses poke les «meilleurs […] à Montréal». Inspiré de la Californie jusqu’à la planche de surf qui trône sur le mur en brique, le petit resto est un eldorado pour les photographes en herbe en quête du cliché qui fera le «buzz» sur Instagram! Niveau poke, l’établissement en offre quatre sortes — au tofu, au thon, au saumon ou aux crevettes — toutes plus originales les uns que les autres. À vos fourchettes!

À découvrir : 10 recettes de «poke bowl» à essayer
Photographe: Instagram @venicemtl

Les adresses où manger un poke bowl au Québec

Où déguster un poke bowl: Koa Lua, au centre-ville de Montréal

Les propriétaires des restaurants à thèmes Escondite (Mexicain), Habanera (Cubain) et Biiru (Japonais) remettent le couvert en ouvrant Koa Lua, leur dernier-né dédié au poke hawaïen. Le décor d’inspiration Tiki nous plonge dans un univers ensoleillé, doucement kitsch, et idéal pour apprécier toutes les saveurs de notre petit bol. Le menu, d’ailleurs, leur fait la part belle: les neuf créations différentes (une dixième devrait arriver sous peu) nous mettent l’eau à la bouche.

Photographe: Instagram @cathwoman___

Les adresses où manger un poke bowl au Québec

Où déguster un poke bowl: Buddha Station, à Québec

Ce comptoir de bols santé a ouvert ses portes dans les Halles Ste-Foy, à Québec, et permet aux clients de faire leur propre repas ou de choisir parmi des recettes déjà existantes. On habite loin de Québec? Aucun problème! Buddha Station innove un nouveau concept de restauration sans adresse physique: on choisit notre repas sur le site en ligne, qu’on va ensuite chercher dans l’un des centres de cueillette (autant des boutiques que des coiffeurs ou des épiceries). Le «Poké poké baby» — au thon issu de la pêche durable, à l’avocat, aux pois edamame et au riz — nous donne envie de saisir notre téléphone et de passer commande!

À découvrir : 15 recettes de bols-repas à essayer
Photographe: Instagram @buddha_station

Les adresses où manger un poke bowl au Québec

Où déguster un poke bowl: Kampai Garden, dans le Faubourg-Sainte-Catherine

Le Kampai Garden, projet du groupe A5 Hospitality (Jatoba, Flyjin, Mayfair…) et du chef Antonio Park, se veut un beer-garden accueillant qui fait la part belle aux petits plats à saveur asiatique. Au menu? Entre le tataki de bœuf et le tofu croustillant, on trouve un poke bowl au tartare de saumon et de thon et accompagné de riz, de kimchi (du chou fermenté typiquement coréen), de pommes de terre grelot et d’une sauce à la coriandre. Ça change de la recette classique!

Photographe: Instagram @kampaigarden

Les adresses où manger un poke bowl au Québec

Où déguster un poke bowl: Noren, dans le Plateau-Mont-Royal

Ce petit restaurant japonais, niché dans la rue Rachel, offre des spécialités typiques du Kansai, une des régions les plus denses de l’archipel nippon. Parmi les okonomiyaki (omelette) ou les soupes de nouilles Soba, on découvre pourtant un poke hawaïen. On ne s’étonne pas longtemps: le petit bol a été revu à la sauce japonaise, avec de l’algue Nori et des pois edamame!

À découvrir : J’ai testé: le bar à salades Mandy’s, dans le Vieux-Montréal
Photographe: Instagram @restaurantnoren

 

Commentaires

Partage X
Restos et cuisine

J’ai testé: les poke bowls du snack-bar Kamehameha, dans le Village