Restos et cuisine

#ALERTEFOODIE: Tout ce qu’on voudra manger en 2018

#ALERTEFOODIE: Tout ce qu’on voudra manger en 2018

Hibiscus et chakchouka: deux tendances culinaires prévues en 2018! Photographe : Instagram @colourspeak_kerry_ / @claudiabrick

Restos et cuisine

#ALERTEFOODIE: Tout ce qu’on voudra manger en 2018

De la chakchouka au pupusa en passant par le za’atar et l’hibiscus, voici les tendances culinaires qui devraient envahir sans tarder notre fil Instagram... et notre assiette!

Tendance culinaire 2018: la cuisine moyen-orientale
Les spécialités du Proche-Orient, comme le houmous et les falafels, s’invitaient déjà dans nos assiettes. Même si, en 2018, on (re)découvrira la harissa, une purée de piments rouges originaire de Tunisie, le focus culinaire se situera plutôt au Moyen-Orient. La cardamome et le za’atar (un mélange d’épices) trouveront ainsi de nouveaux adeptes. Préparez-vous à une explosion de saveurs!

Tendance culinaire 2018: la chakchouka
Depuis quelques temps, le plat maghrébin s’invitait au menu de nos brunchs préférés. La chakchouka – une casserole de poivrons, tomates, oignons et œufs – ne fera que gagner en popularité. On s’en réjouit!

Tendance culinaire 2018: des fleurs comestibles
Cette année, on sirotait un latte aux pétales de roses et on dégustait de jolies fleurs dans nos salades. Cette tendance florale est loin de disparaître, au contraire! À l’honneur en 2018? La lavande, la rose, l’hibiscus et la fleur de sureau, qui devraient parfumés nos plats et nos cocktails!

Tendance culinaire 2018: la cuisine péruvienne
Avec trois restaurants parmi le très réputé classement The World’s 50 Best Restaurants en 2017 — Central du chef Virgilio Martínez, Maido de Mitsuharu Tsumura et Astrid y Gastón de Gastón Acurio —, la gastronomie péruvienne fait de plus en plus parler d’elle. Ce sera l’occasion de déguster des ceviche (morceaux de poisson cru macérés dans du jus de citron vert) et des tamales (un chausson fourré et cuit en papillote dans une feuille d’épi de maïs ou de bananier). La cuisine nikkei, qui fusionne les saveurs du Pérou et du Japon, devrait aussi faire partie de notre vocabulaire!

Tendance culinaire 2018: les pupusas
Après le succès des dumplings asiatiques, on devrait s’intéresser à une autre sorte de chausson, les pupusas, plat national du Salvador qui consiste en une tortilla de maïs généralement fourrée à la viande, au fromage ou aux haricots. Miam!

Galerie photos

prev next 1 de 10

#Alertefoodies: Tout ce qu’on voudra manger en 2017

Tendance culinaire 2017: l’eau de melon d'eau, notre super-alliée

Après l’eau de coco et l’eau de cactus, c’est au tour de l’eau de pastèque de nous hydrater. Selon les dires, celle-ci aurait des vertus antioxydante, anticancéreuse et anti-inflammatoire. Une chose est sûre: elle rafraîchit à fond!

À découvrir : Pinterest: 8 recettes de smoothies pour une peau en santé
Photographe: Pinterest @thefirstmess.com Par : Marouchka Franjulien

#Alertefoodies: Tout ce qu’on voudra manger en 2017

Tendance culinaire 2017: l’algue nori remplace le kale

En 2016, le kale a peu à peu perdu de son aura, et avec la popularité des ramens, les feuilles d’algue nori promettent d’être notre nouveau casse-croûte 100 % santé. Ça tombe bien, elles sont une bonne source de fer, de zinc et de fibres.

Photographe: Pinterest @prana.bio Par : Marouchka Franjulien

#Alertefoodies: Tout ce qu’on voudra manger en 2017

Tendance culinaire 2017: le déjeuner devient gastronomique

Adieu le bol de céréales mangé sur le pouce au déjeuner: en 2017, le repas du matin reprend la place – première – qui lui est due. Au menu, des plats de consistance comme des sandwichs-déjeuner, des tacos mexicains et du poulet frit, le tout rehaussé de Sriracha et autres sauces piquantes.

À découvrir : Nos adresses de brunchs préférées à Montréal et à Québec
Photographe: Pinterest @heatherchristo Par : Marouchka Franjulien

#Alertefoodies: Tout ce qu’on voudra manger en 2017

Tendance culinaire 2017: le bol, toujours d’actualité

Après l'açai bowl et le Buddha bowl, le poke bowl hawaïen (prononcez «poké») et le bol de ramen ont fait des émules cette année. En 2017, le bol continue son bout de chemin et promet d’être partout!

À découvrir : 10 recettes de «poke bowl» à essayer
Photographe: Pinterest @foodiegavin Par : Marouchka Franjulien

#Alertefoodies: Tout ce qu’on voudra manger en 2017

Tendance culinaire 2017: les épices asiatiques relèvent nos plats

Chili, tamarin, curcuma, gingembre, cardamome, cumin, cannelle, graines de moutarde… En 2017, on explore les différentes épices qu’on retrouve dans les curry indien et de l’Asie du sud-est, en imaginant différentes combinaisons. Résultat, un mélange de saveurs étonnantes dans notre assiette!

À découvrir : Temps des fêtes: 15 recettes faciles pour l’apéro
Photographe: Pinterest @diply Par : Marouchka Franjulien

#Alertefoodies: Tout ce qu’on voudra manger en 2017

Tendance culinaire 2017: le restaurant virtuel

On appréciait déjà depuis longtemps se faire livrer une pizza ou un pad thaï le dimanche soir, qu’on mangeait ensuite devant la télé. En 2017, les restaurants gastronomiques s’invitent dans notre salon… sans pour autant avoir leur propre établissement. C’est notamment le cas de Maple et Ando, deux services de livraison lancés par le chef américano-coréen David Chang (Momofuku, Ko), étoilé au Michelin.

Photographe: Pinterest @chefs-talk.com Par : Marouchka Franjulien

#Alertefoodies: Tout ce qu’on voudra manger en 2017

Tendance culinaire 2017: les plats en kit

En 2017, on se facilite la tâche, côté cuisine, en se faisant livrer un souper en kit à domicile. Il ne reste ensuite plus qu’à suivre la recette, en mélangeant les différents ingrédients pesés au gramme près. Au Québec, l’entreprise Cook It est déjà sur le coup. Il faut l’avouer, ça a plus de classe qu’un plat tout fait!

À découvrir : Le foodisme: gros plan sur le phénomène
Photographe: Pinterest @bloglovin Par : Marouchka Franjulien

#Alertefoodies: Tout ce qu’on voudra manger en 2017

Tendance culinaire 2017: les légumes à l’honneur

En 2017, la viande n’a plus la cote. On lui préfère des saucisses, des burgers et même du saucisson… élaborés à partir de plantes et de légumes! Ces steaks et autres plats d’un nouveau genre sont offerts non plus seulement dans les magasins bios, mais dans des boucheries de quartier 100 % végétariennes, comme chez YamChops, à Toronto. Au restaurant, le légume devient capital dans l’assiette, remplaçant même parfois la viande. Ainsi, un resto à New York offre une planche de «charcuterie», à base de pâté de champignon, de carottes fumées et de chorizo de betterave.

Photographe: Pinterest @bloglovin Par : Marouchka Franjulien

#Alertefoodies: Tout ce qu’on voudra manger en 2017

Tendance culinaire 2017: le «freakshake», avis aux amateurs de sucre

Venu d’Australie, le «freakshake» (un milkshake ultra décadent) commence à se faire connaître aux États-Unis. Élaboré à partir de crèmes glacés de toutes sortes, décoré de sauces sucrées et d’une bonne dose de crème fouettée, et rehaussé de gâteaux, de biscuits et de bonbons, la boisson fait un pied de nez au menu «santé», toujours en vogue l’année prochaine!

À découvrir : 15 recettes de biscuits pour se mettre dans l’esprit de Noël
Photographe: Instagram @blacktapnyc Par : Marouchka Franjulien

#Alertefoodies: Tout ce qu’on voudra manger en 2017

Tendance culinaire 2017: trop fort le raifort

Après la sauce Sriracha et le wasabi, le raifort – élaboré à partir de la racine de la plante du même nom – promet d’apporter du piquant à nos plats en 2017.

Photographe: Pinterest @motherearthnews Par : Marouchka Franjulien

 

Commentaires

Partage X
Restos et cuisine

#ALERTEFOODIE: Tout ce qu’on voudra manger en 2018