Musique

Trois questions au pianiste Alain Lefèvre

Auteur : Elle Québec

Musique

Trois questions au pianiste Alain Lefèvre

Charles Dutoit et l'Orchestre de Philadelphie, Kent Nagano et l'Orchestre symphonique de Montréal, Yannick Nézet-Séguin et l'Orchestre métropolitain. Wow! La 34e édition du Festival de Lanaudière sera de toute évidence grandiose! Sans oublier la présence de la contralto Marie-Nicole Lemieux et d'Alain Lefèvre, l'ambassadeur artistique de l'évènement...

1. En quoi le Festival de Lanaudière est-il incontournable?

«Vous pouvez y aller en short, avec votre pique-nique, et écouter les plus grands orchestres, dans un lieu magique dont l'acoustique est exceptionnelle. Les soirées où il ne pleut pas, vous êtes sous les étoiles, et le chant des oiseaux se mêle à la musique...»

2. C'est également le plus grand festival de musique classique du Canada.

«Oui, et cela montre que le Québec est différent de l'ensemble du pays. Cet évènement nous permet d'exprimer notre fierté et d'élever les esprits, l'âme, grâce à la culture, à l'art.»

3. Parlez-nous du concert que vous présenterez.

«J'interpréterai le Concerto no 4 d'André Mathieu. Je ne peux plus m'arrêter de jouer Mathieu. Je l'ai "emmené" partout en tournée. Les gens ont une affection immense pour lui. Aux États-Unis, il y a une véritable flambée. Je vais jouer du Mathieu près de 25 fois en Chine l'an prochain. Alors, pouvoir interpréter une de ses oeuvres chez nous, au Québec, cela me procure une grande émotion.»

Jusqu'au 7 août prochain; lanaudiere.org

DANIELLE LAURIN

 

Le Festival international Nuits d'Afrique

Depuis ses débuts au Club Balattou du boulevard Saint-Laurent en 1987, le Festival international Nuits d'Afrique a su séduire un public varié et nombreux en présentant des musiques africaines, caribéennes, latines et plus encore. Et ça continue: pour son 25e anniversaire, le festival inaugure la série Nuits d'Afrique Soundsystem à la SAT, où tendances fraîches et métissages nouveau genre se mêlent dans un style world 2.0. On aura aussi droit à un volet extérieur dans le Quartier des spectacles: la chanteuse malienne Oumou Sangaré, le saxophoniste et chanteur soul Manu Dibango et les endiablés Soukous Stars seront parmi les étoiles mondiales qui feront danser les boogaloos.

Du 12 au 24 juillet; festivalnuitsdafrique.com

EVELYNE CÔTÉ

 

À LIRE: Catherine de Léan et Carla Bruni: deux étoiles sur grand écran

 

 

Commentaires
Partage X
Musique

Trois questions au pianiste Alain Lefèvre