Musique

Sorties d'albums: Lana del Rey, Kandle et Ariane Moffatt

Auteur : Elle Québec

Musique

Sorties d'albums: Lana del Rey, Kandle et Ariane Moffatt

Grâce à une «campagne virale» sans précédent, LANA DEL REY (Elizabeth Grant, de son vrai nom) est devenue LE phénomène Internet de la dernière année. Sa musique mélancolique et intemporelle, sa gueule de star de cinéma (collagène inclus) et ses mystérieux vidéoclips en ont fait une véritable sensation. La langoureuse jeune femme lance enfin son premier album, Born to Die (Interscope / Universal). À la fois moderne et rétro - elle se décrit comme «une Nancy Sinatra gangster» -, elle transcende les modes et les genres. Reste à savoir si, malgré sa prestation abondamment critiquée à Saturday Night Live en janvier dernier, elle survivra à l'incroyable engouement qu'elle a suscité jusqu'à présent.

 

 

 

 

 

 

 

KAND-200.jpg

 

KANDLE OSBORNE pourrait bien être la réponse canadienne à Lana Del Rey. Fille de Neil Osborne, chanteur de 54-40, la jolie artiste a quitté Victoria, sa ville natale (où elle jouait dans le groupe Blue Violets avec sa soeur depuis l'âge de 15 ans) pour connaître la bohème montréalaise. Son premier album, teinté de blues, paraîtra ce printemps, et si sa flamme est encore modeste, ce n'est qu'une question de temps avant qu'elle se transforme en véritable feu de forêt...

 

 

 

 


MAAM-200.jpgAprès des années d'activité intense, ARIANE MOFFATT se promettait une petite sabbatique méritée, histoire de refaire le plein. Mais sa muse ne l'entendait pas de la même oreille et, tous les jours, ses pas la guidaient machinalement vers son studio du Mile-End. Encouragée par le succès de la bande originale de la télésérie Trauma, elle a décidé d'écrire quelques chansons en anglais, qui forment finalement plus de la moitié des pièces de son nouvel album, MA (Audiogram). Inspirée par ce petit mot japonais qui désigne l'espace entre deux notes ou deux mouvements, Ariane s'est mise à la chanson tantôt électronique, tantôt complètement pop (ou les deux, dans bien des cas!), passant de la langue de Miron à celle de Byron avec aisance. Dans un esprit de liberté totale, l'auteure-compositrice-interprète joue de presque tous les instruments sur ce disque. Le résultat: un album éclaté et personnel, dont elle signe même la réalisation. Et qui sait, avec ses chansons en anglais, Ariane pourrait bien conquérir l'Amérique, voire le monde... Pas mal pour une fille qui devait être en vacances.

 

 

À LIRE:  Cœur de Pirate: Blonde ambition

 

 

 

 

Commentaires
Partage X
Musique

Sorties d'albums: Lana del Rey, Kandle et Ariane Moffatt