Musique
26 oct. 2011

Régine Chassagne: militante et rock star

Par Yves Schaëffner

Wikimedia Commons Auteur : Elle Québec Crédits : Wikimedia Commons

Musique
26 oct. 2011

Régine Chassagne: militante et rock star

Par Yves Schaëffner

C'était en mars 2011. Régine Chassagne et sa bande d'Arcade Fire venaient de gagner coup sur coup un Grammy, deux Brit Awards et quelques Junos. Certaines formations auraient sans doute fêté ça en se prélassant sur une plage des Seychelles ou en saccageant des chambres d'hôtel à Londres ou à New York. Régine et son groupe se sont plutôt rendus à Haïti, où ils ont entre autres donné un concert intime devant quelques poignées de personnes.

«Pour moi, le succès doit servir à quelque chose», affirme Régine Chassagne. Pour cette fille d'immigrants haïtiens, il n'y a pas de plus grande joie que de pouvoir aujourd'hui aider «la perle des Antilles». «En 2004, quand l'album Funeral est sorti, que notre popularité est montée en flèche et que j'ai vu pour la première fois qu'on pourrait vivre de notre musique, je me suis dit qu'il fallait que j'en fasse profiter Haïti», se souvient-elle.

Alors qu'elle voulait être utile, mais qu'elle ne savait pas trop par où commencer, elle est tombée sur le livre Mountains Beyond Mountains, de Tracy Kidder. L'histoire renversante et hyper inspirante du Dr Paul Farmer à Haïti l'a bouleversée: «J'ai compris que chaque individu pouvait aider les autres selon sa propre situation», dit-elle. Sept ans plus tard, Régine a fait traduire cet ouvrage en français et en signe la préface. Son souhait le plus cher? Que cette biographie incite d'autres personnes à retrousser leurs manches à leur tour. (Soulever les montagnes: l'oeuvre du docteur Paul Farmer, 26$, Boréal)

 

À LIRE: Arcade Fire: toujours aussi bon! 

 

 

 

Mots-clés
Partage X
Musique

Régine Chassagne: militante et rock star