Musique

Marc Hervieux passe aux aveux

Maude Chauvin Photographe : Maude Chauvin Auteur : Elle Québec

Musique

Marc Hervieux passe aux aveux

1 À chacun des accouchements de ma blonde, je suis resté sans mot devant tant de souffrance. Je ne pouvais rien faire, et j'ai détesté ça. Pourtant, selon ma blonde, ma présence était très importante. Je suis resté bouche bée devant son courage et le don de soi dont elle a fait preuve. Et j'ai compris pourquoi les hommes ne portent pas d'enfants: ils ne mèneraient probablement pas leurs grossesses à terme.

2 J'aimerais bien rester à la maison avec ma blonde et mes trois filles. J'ai un faible pour la décoration, la rénovation, la popote, le jardinage... Je ne sais cependant pas si je ferais tout ça en chantant...

3 À l'occasion de notre première rencontre «officielle et marquée d'un grand intérêt», je n'ai pas osé dire à ma blonde que je détestais le goût de la bière... C'est le 13 juin 1997 que notre histoire a commencé, et c'est le seul jour de ma vie que j'ai bu une bière!

4 Je ne voulais pas d'enfants. Je pensais que ma carrière de chanteur - qui m'oblige à constamment me déplacer - n'était pas conciliable avec une vie de famille. Encore une fois, ma blonde avait raison et, aujourd'hui, je ne peux pas imaginer ma vie sans mes filles.

5 Parmi tous les rôles que je joue, celui de père est vraiment le plus complexe. J'ai beaucoup douté de ma capacité à bien remplir cette fonction, et ça m'arrive encore, mais de moins en moins souvent. Être père me rapproche un peu plus chaque jour de mes émotions.

Lire la suite: encore des aveux!

marc-hervieux.jpg6 Je ne pratique aucune religion connue, mais j'observe un certain rituel, que je me suis inventé. Depuis plus de 20 ans, je parle à mon père décédé - avant d'entrer en scène ou lorsque je doute de mes talents de papa moi aussi. Parfois je le remercie, parfois je l'engueule. Ça dépend.

7 Plus jeune, je voulais plaire à tout le monde; aujourd'hui, je sais que c'est impossible. J'assume pleinement ma façon d'élever mes enfants, de vivre ma vie d'amoureux et d'exercer mon métier.

8 Je rêve souvent, éveillé ou endormi, que j'ai le corps d'un gymnaste ou d'un sportif. Cela dit, si c'était le cas, je n'aurais peut-être pas les mêmes cordes vocales...

9 Dans un magasin, lorsque j'essaie un vêtement et qu'il ne me fait pas, je ne dis jamais qu'il est trop petit, mais que «cette coupe n'est pas dans ma palette»!

10 Je n'avoue jamais à un producteur ou à un directeur artistique que je me sens incapable d'interpréter le nouveau rôle qui m'est proposé. Je me confie par contre à ma blonde, qui me répond toujours: «Tu vas y arriver.» Mais je ne la crois pas et je l'assure que c'est le personnage le plus difficile de ma carrière. Pourtant, après la première, quand j'ai le sentiment d'avoir réussi, je dis à tout le monde que ce rôle a été un des plus faciles...

11 J'ai pris l'habitude de faire pipi assis. Je vis avec quatre femmes, il n'y a donc aucune raison de lever le siège de toilette!

L'album de Marc Hervieux, constitué de chansons populaires, sera lancé le 6 octobre prochain, et son album de Noël, enregistré avec les Disciples de Massenet, le 27 octobre.

PHOTO: Maude Chauvin

Cliquez pour connaître les aveux de  Charles Lafortune!

Commentaires
Partage X
Musique

Marc Hervieux passe aux aveux