Musique

M pour Malajube et Mara Trembaly

Val�rie Jodoin-Keaton Photographe : Val�rie Jodoin-Keaton Auteur : Elle Québec

Musique

M pour Malajube et Mara Trembaly

«Surprendre les autres en me surprenant moi-même.» Voilà comment Mara Tremblay résume sa démarche pour son quatrième album, Tu m’intimides. En fait, c’est la seule philosophie qu’ait jamais suivie la multi-instrumentiste à «la voix de casserole» (selon sa propre expression). Son nouveau disque est étonnant, plein d’explorations musicales et d’émotions à fleur de peau. «Disons qu’il m’est arrivé beaucoup de choses au cours de la dernière année, avoue Mara. J’ai perdu ma mère et ma vie sentimentale a été... bouleversée.» Au beau milieu du disque se dresse Devant l’orage, une pièce acoustique d’une rare candeur, qui témoigne de la fin d’une histoire et de sa rencontre avec son nouvel amoureux, le musicien Antoine Gratton. «J’étais seule à la maison et j’étais submergée par toutes ces émotions. J’ai pris ma guitare, j’ai posé une enregistreuse sur la table et j’ai chanté.» À l’arrière-plan, on distingue clairement le son de la pluie. Pour l’artiste, il était hors de question de réenregistrer le morceau, qui est repris tel quel sur l’album, dans son imparfaite spontanéité. Dans cette complainte country folk, Mara se met à nu, presque autant que sur la pochette de son disque. «C’est mon quatrième album, et il était temps que je me montre», dit-elle.


Chez le disquaire

cd-malajube.jpgMALAJUBE
Labyrinthes

Enfin, enfin! Les enfants chéris de la pop alternative québécoise sont de retour avec un troisième disque, Labyrinthes. Malgré son titre, ce CD ne se perd pas dans des méandres musicaux. Pas de death metal ni d’opéra disco, que des chansons aussi fraîches que la désormais classique Montréal -40 ºC. Le CD s’avère peut-être encore plus mélodique que les précédents. Un des albums québécois de l’année?





cd-fire.jpgELENI MANDELL
Artificial Fire

Cette artiste a toujours eu une relation particulière avec le Québec, et son plus récent disque confirme son attachement. Montréal est évoquée à trois reprises dès la première chanson. Mais bien qu’Artificial Fire soit un des disques les plus joyeux de la Californienne, il sent encore les basfonds de Los Angeles. En dépit de sa voix d’ange et de ses ritournelles pop sixties, Elleni a toujours quelque chose d’une sombre chanteuse de cabaret.

ON NOTE AUSSI...

cd-full.jpgLA PLUS CHALEUREUSE
Anastasia Friedman
Full Circle

L’ex-chanteuse du groupe Sky, qui a aussi été choriste de Jean Leloup et de Daniel Bélanger, prend maintenant le devant de la scène en lançant son premier album solo. Cette interprète de talent et auteure compositrice a été habilement appuyée en studio par l’équipe de choc qui a produit Rêver mieux, de Daniel Bélanger. Une belle découverte.

 

 

 

cd-3.jpgLA PLUS SOUL
Erykah Badu New AmErykah
Part 2 (Return of the Ankh)

Salué par la critique, le très dense album AmErykah Part 1 (4th World War) se terminait par une invitation: «Stay tuned for part 2.» Le disque New AmErykah Part 2 (Return of the Ankh) est une suite logique, mais il présente aussi d’autres facettes de la chanteuse. Qu’elle soit rageuse, amoureuse, ou qu’elle se transforme en shaman cosmique, elle manie le hip-hop, le funk et le soul avec maestria.

 

 

 


cd-2.jpgLA PLUS INTIME
India.Arie Testimony: Vol. 2,
Love & Politics

Ce nouveau CD de la reine du soul acoustique est la suite de Testimony: Vol. 1, Life & Relationship. Il est à la fois plus personnel et plus global, comme son titre l’indique. En plus de proposer plusieurs ballades intimistes, l’album comporte quelques chansons engagées qui pourraient en faire la première bande originale de l’ère Obama.

 

 

 

 

 

cd-dvd.jpg

 

Nouveauté DVD
The Wiz – 30th anniversary edition

 Pour célébrer ses 30 ans, le classique kitsch The Wiz gagne le chemin des magasins dans une nouvelle édition. Cette adaptation afro-américaine du Wizard of Oz, réalisée par Sydney Lumet, continue de susciter l’intérêt, notamment grâce à la participation de Michael Jackson (dans le rôle de l’épouvantail) et de Diana Ross (qui incarne Dorothy). Si les numéros ont parfois mal vieilli, il reste des chansons dignes de passer à la postérité.

Commentaires
Partage X
Musique

M pour Malajube et Mara Trembaly