Musique

Le mois en musique

Auteur : Elle Québec

Musique

Le mois en musique

 

Vampire Weekend

Nerveuses et joyeuses, les chansons de Vampire Weekend, combinées aux paroles déjantées et souvent complexes du chanteur Ezra Koenig, ont fait souffler un vent de fraîcheur bienvenu dans le monde parfois sérieux de l'indie pop. Avec son deuxième album, Contra, le groupe reprend là où il a laissé il y a deux ans.

On remarque tout de suite que Vampire Weekend est plus à l'aise en studio, et si l'influence africaine se fait toujours sentir, on note quelques coups de chapeau à la musique de la Jamaïque. «Pour un si petit pays, la Jamaïque a apporté une contribution immense à la musique mondiale, et on n'est pas les seuls à avoir puisé dans sa riche tradition, explique le chanteur. Mais tout ça n'a rien de nouveau. New York, d'où on est originaires, a toujours été un véritable melting-pot culturel.»

Montréal, autre carrefour de cultures, avait été une des rares villes à recevoir la visite du quatuor quelques mois avant la parution de Contra, pour un spectacle de rodage présenté au National. Ceux qui y étaient vous le confirmeront: la magie opère toujours. Alors qu'attendez-vous pour devenir à votre tour des mordues?

 

 

Le DVD nouveau

 It Might Get Loud

VCM-DVD.jpg

 

Qu'arriverait-il si vous mettiez dans la même pièce le guitariste de Led Zeppelin, celui de U2 et celui des White Stripes? C'est précisément ce qu'a voulu voir le cinéaste Davis Guggenheim en réalisant It Might Get Loud. Quoique la rencontre au sommet puisse s'avérer un brin décevante, tout fan de rock aura plaisir à se laisser guider dans l'univers de la guitare électrique par trois de ses illustres joueurs: Jimmy Page, The Edge et Jack White.

 

 

 

 

 

 

 

Lire la suite: Chez le disquaire 

 

PHOTO: Napoleon Habeica (Vampire Weekend).

 

Daniel Bélanger

Nous

VCM-Nous.jpgC'est un Daniel Bélanger funky et décontracté qui s'affiche ici, même s'il associe dans plusieurs chansons des images d'amour et de guerre. Habile parolier, il trouve souvent la phrase qui tue et nous étonne parfois, comme lorsqu'il lance: «Si l'amour te ressemblait, il y aurait bien plus de guerres.» La basse est ronde, certaines guitares rappellent James Brown et le piano évoque le Bowie des années 1970; bref, Bélanger s'éclate... et nous aussi.

 

 

 

 

 

 

 

Isabelle Boulay

VCM-ChansonsHiver.jpgChansons pour les mois d'hiver


Cet album contient - outre la pièce éponyme - des reprises de perles du répertoire francophone qui vous permettront de traverser la froide saison sous le souffle chaud d'Isabelle Boulay. Qu'elle chante Jean-Pierre Ferland, Francis Cabrel ou Michel Rivard, elle le fait avec une douceur et une économie d'arrangements qui mettent en valeur les guitares acoustiques servant d'écrin à sa jolie voix.

 

 

 

 

 

Lire la suite: D'autres nouveautés à écouter 

 Le plus étonnant

Ok Go
Of the Blue Colour of the Sky

OK-GO.jpgLes gars d'OK Go semblaient destinés à n'être que des one-hit wonders. Mais leur dernier album nous confirme qu'il y a du talent ici, tant pour les pièces dépouillées (voir leur contribution «beatlesque» à la BO de New Moon) que pour les jam-sessions funky. Une belle surprise.

 

 

 

 

 

 

 

 La plus soul

Alicia Keys
The Element of Freedom

Alicia-Keys.jpgImpossible d'échapper à la belle New-Yorkaise, qui a récemment collaboré avec Whitney Houston et Jay-Z, et qui prouve à nouveau qu'elle peut insuffler aux ballades, même les plus mièvres, une intensité peu commune.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le plus hollywoodien
30 seconds to Mars
This Is War

30-Seconds-To-Mars.jpgCeux qui croient que 30 Seconds to Mars n'est qu'un projet parallèle de l'acteur Jared Leto se trompent. C'est un vrai groupe.
On remarque certes sur This Is War l'intensité, voire la grandiloquence, souvent associée à U2, mais 30STM semble trouver ici sa propre voix.

 

 

 

 

 

 

 

 



zelisa66806.jpg

 

À LIRE

Elisapie Isaac, l'étoile polaire

 

 

 

Commentaires
Partage X
Musique

Le mois en musique