Musique
23 mai 2014

L'évolution de la musique au Québec: les années 2000

Par La rédaction

Getty Images Auteur : Elle Québec Crédits : Getty Images

Musique
23 mai 2014

L'évolution de la musique au Québec: les années 2000

Par La rédaction

Désormais, les musiciens indépendants bénéficient d'un merveilleux atout pour se faire connaître: Internet.  

À DÉCOUVRIR:

La musique au Québec dans les années 60
La musique au Québec dans les années 70
La musique au Québec dans les années 80
La musique au Québec dans les années 90

Galerie photos

prev next 1 de 6

L'évolution de la musique au Québec: les années 2000

Les années 2000: Arcade Fire

En 2011, Arcade Fire remporte le Grammy du meilleur album de l’année pour The Suburbs. © Getty Images

Par : La rédaction Source: ELLE Québec, juin 2014 Crédits: -

L'évolution de la musique au Québec: les années 2000

Les années 2000: Loco Locass

À voir au Musée McCord: le cahier dans lequel Loco Locass a écrit la chanson Les géants. © 2003, prêt de Biz

Par : La rédaction Source: ELLE Québec, juin 2014 Crédits: -

L'évolution de la musique au Québec: les années 2000

Les années 2000: Coeur de Pirate

En 2007, Coeur de pirate est recrutée par une maison de disques après avoir publié une chanson sur Myspace. © Getty Images

Par : La rédaction Source: ELLE Québec, juin 2014 Crédits: -

L'évolution de la musique au Québec: les années 2000

Les années 2000: les hits

Les albums de Pierre Lapointe et Ariane Moffatt.

Par : La rédaction Source: ELLE Québec, juin 2014 Crédits: -

L'évolution de la musique au Québec: les années 2000

Les années 2000: Malajube

En 2006, malgré ses paroles en français, Malajube fait une percée aux États-Unis. © Joseph Yarmush

Par : La rédaction Source: ELLE Québec, juin 2014 Crédits: -

L'évolution de la musique au Québec: les années 2000

Les années 2000: le iPod

Le nouvel enjeux de l’industrie de la musique: le téléchargement illégal.

Par : La rédaction Source: ELLE Québec, juin 2014 Crédits: -

Mots-clés
Partage X
Musique

L'évolution de la musique au Québec: les années 2000