Musique

Hautes fréquences: le festival EM15

Nicolas Jaar Auteur : ELLE Québec Crédits : Tim Jones

Musique

Hautes fréquences: le festival EM15

Pour célébrer leur 15 ans d'existence, les festivals Elektra et Mutek fusionnent pour offrir aux amateurs de musique électronique et d'art numérique une expérience doublement intense: EM15.


Si plusieurs performances, comme celle de Nicolas Jaar et de Dinos Chapman, affichent déjà complet, on vous propose deux autres événements à ne pas manquer à Montréal, du 27 mai au 1 er juin. Projet du Brooklynois Daniel Lopatin, Oneohtrix Point Never se distingue par ses morceaux aux rythmes syncopés et au lyrisme futuriste. Le dernier album de ce mordu de sonorités MIDI, R Plus Seven, figure dans le palmarès des 50 meilleurs albums de 2013 du site Pitchfork. On doit notamment à son auteur la bande-son du film The Bling Ring, de Sofia Coppola. (Le 27 mai, au Musée d'art contemporain de Montréal)
 

 

Tourbillon dissonant de glitchs, d'accords martelés de piano et de vibrations profondes, la musique de Tim Hecker résonne à nos oreilles comme de la poésie existentielle. Le musicien montréalais nous propose d'explorer les paysages brumeux de sa plus récente création, Fog Work. (Le 27 mai, au Musée d'art contemporain de Montréal)
 

 

 Pour connaître la programmation complète, visitez em15.ca.

À DÉCOUVRIR:
Stromae, l'artiste qui ne cesse de nous faire danser
Le documentaire Appel à l'anxiété générale! présente la vie de famille d'un groupe rock
Les particules élémentaires portées au théâtre
Commentaires
Partage X
Musique

Hautes fréquences: le festival EM15