Musique

Daniel Clarke Bouchard passe aux aveux

Auteur : Elle Québec

Musique

Daniel Clarke Bouchard passe aux aveux

1. On me dit souvent que je suis parfait. Mais personne n'est parfait. Je fais tout pour le devenir. C'est un défi que je prends très au sérieux.

2. Il m'arrive parfois d'être tanné de vouloir atteindre la perfection. Dans ces moments-là, je continue quand même. J'aime tellement la musique que ça me donne l'énergie de continuer.

3.  Je suis enfant unique. Quand je demande à ma mère pourquoi je n'ai pas de frère ou de soeur, elle me dit que «c'est parce que je suis spécial». Mon vrai frère, au fond, c'est mon piano. C'est mon meilleur ami. On se parle beaucoup en faisant de la musique ensemble.

4. Je ne voudrais jamais faire de la politique. Je n'aime pas les compromis et je dis tout haut ce que je pense! Mais si j'étais président des États-Unis ou premier ministre du Québec, je ferais tout pour que les enfants pauvres mangent à leur faim et que les grosses compagnies respectent l'environnement.

5. Les filles, je n'y pense pas sérieusement. D'ailleurs, elles ne me trouvent pas sexy. À l'école, elles m'appellent leur little dwarf (petit nain). Ça me touche, mais pas toujours de la bonne façon. Bon, je suis peut-être petit pour mon âge, mais je suis un petit adorable! Et pas trop gros.

PLUS: Les selfies de Daniel Clarke-Bouchard

6. Je veux jouer de la musique classique toute ma vie. Mais je me vois aussi être acteur, entertainer. Je pourrais être animateur à la télé, avoir mon talkshow de fin de soirée, comme Jimmy Fallon. Jouer du piano sur la Lune, s'il le faut. Pour moi, the sky's the limit!

7. Je trouve que les gens oublient trop souvent de rêver.

8. La musique prend beaucoup de mon temps, mais elle ne me prive de rien. Elle me permet de faire des choses vraiment cool, de rencontrer des personnes exceptionnelles. Et mes amis, ce sont les gens qui sont venus m'écouter en concert et qui aiment ma musique...

9. La pire chose qui pourrait m'arriver, c'est de perdre ma famille. Ce serait horrible. Après, le pire serait de perdre ma touche au piano.

10. Je suis naturellement joyeux. Je ne fais aucun effort pour ça. Pour moi, le monde est un cadeau. Je suis positif. Je ne vois rien de mauvais dans le monde.

Pour suivre ses actus: danielclarkebouchard.com


À DÉCOUVRIR:
Sébastien Diaz passe aux aveux
Sam Roberts passe aux aveux
Karim Ouellet passe aux aveux

Commentaires
Partage X
Musique

Daniel Clarke Bouchard passe aux aveux