Déco
10 oct. 2014

5 questions déco au rédacteur en chef de Décormag

Par jfstmichel
Elle Québec
Déco
10 oct. 2014

5 questions déco au rédacteur en chef de Décormag

Par jfstmichel

[caption id="attachment_16379" align="aligncenter" width="433"] Salon style Industriel - Décormag Novembre 2014 Crédit : Angus McRitchie[/caption] Sandra Abi-Rashed, ma voisine de bureau chef de marque à Elle Québec, m’a récemment invité à bloguer sur son site… Parler à des gens branchés, pourquoi pas ? Vous ne le savez probablement pas, mais les magazines Elle Québec, Coup de pouce, Véro et Décormag (je suis le rédacteur en chef du dernier) sont tous fabriqués au même étage d’une même tour du centre-ville de Montréal, coin Peel et René-Lévesque. Tous sont produits sous la même bannière : TC Média. On partage donc le même espace physique, mais aujourd’hui on pousse l’expérience dans l’espace virtuel. Je plonge. Comme premier blogue, j’ai pensé me poser cinq simples questions, celles qui me semblent les plus pertinentes… et qu’on me pose le plus souvent. Les voici en rafale. 1) « C’est quoi pour vous, Décormag ? » C’est le magazine déco qui carbure aux nouveautés. Les recherchistes et les membres de mon équipe me trouvent exigeant, sélectif, parfois dur, mais je n’en démords pas : si ce n’est pas une nouveauté – et/ou que le visuel n'est pas à la hauteur –, ça ne paraîtra pas dans nos pages. Ce n’est pas parce qu’un décor est neuf et qu’il sent encore la peinture qu’il est nécessairement nouveau. On cherche du vrai nouveau2) « De quoi allez-vous parler ici, monsieur le rédacteur en chef ? » En gros, de ce qui est hot, de ce qui ne l’est plus, et de ce qui ne le sera plus avant longtemps (je pense notamment à la pruche). Ce billet prendra parfois la forme de coups de cœur, parfois de bonnes adresses, parfois d’entrevues avec les créateurs d’ici. Et sûrement de mille et une autres choses. Je le vois « à géométrie variable », comme disait Pythagore. 3) « Quel est le secret d’un beau décor ? » Pour moi, c’est d’abord un aménagement mature et personnalisé. 1) Mature : qui a atteint un certain degré d’achèvement. Que vous disiez : « Ici je veux avoir un mur de cadres, et dans le salon je compte remplacer ce vieux fauteuil par un Eames puis ajouter un tapis », ça ne change rien au fait que, actuellement, le mur est vide, le vieux fauteuil est quelconque et il manque un tapis… Une déco est en perpétuelle évolution, d’accord ; mais si elle est un perpétuel projet, on appelle ça… un projet. 2) Personnalisé : l’inverse d’une maison modèle, de l’anonymat. Les kits sont limites, les toiles achetées en grandes surfaces sont à proscrire. On veut voir de l’âme, de l’histoire, un brin de quotidien. Vous, vos choix, votre personnalité. Mais l’ingrédient secret au-delà de la maturité et de la personnalité, c’est – on ne s’en sortira jamais – le bon goût… J’y reviendrai. (Note mentale : rédiger un billet sur le bon goût.) 4) « Quelles sont les tendances déco ? » Ah, LA question… Les tendances déco ne sont pas comme les tendances mode. Il n’y a pas de défilés chaque saison, c’est plus lent, moins éphémère. On a vu au cours des dernières années le vintage faire un retour, le look industriel s’affirmer, le DIY gagner en popularité… et je pourrais continuer comme ça longtemps. Les tendances déco, on peut en parler en général, comme on peut en parler en particulier. Ajoutez à cela que chaque style a ses propres tendances et que de nouveaux styles apparaissent constamment, et vous aurez une idée de l’ampleur de la question. Bref, les tendances, ça ne se résume pas en quelques lignes. (Note mentale numéro 2 : rédiger plusieurs billets sur les tendances en général, et en particulier.) 5) « De quelle couleur devrais-je peindre les murs de ma chambre à coucher si ma tête de lit est rose, que mes tables de chevet sont blanc crème et que mes moulures sont brunes presque noires ? » C’est le genre de question qu’on reçoit souvent au magazine… Clarifions ceci une fois pour toutes : je ne pourrai faire du cas par cas, mais il me fera plaisir d’échanger sur un sujet x ou y. Écrivez-moi ci-dessous dans la partie Commentaires ou à jf.stmichel@tc.tc. Je n’aurai pas toujours raison, mais j’aurai toujours une opinion. Voilà pour ce premier blogue qui ne porte sur rien de précis et qui n’a pour but que de m’introduire dans l’univers Elle Québec. J’entends déjà l’édimestre me dire que c’est beeeeaucoup trop long ; sorry, fallait mettre en contexte. Les prochaines publications seront plus courtes, promis. Enfin, trois photos du plus beau décor que j’ai vu dans les pages de Décormag depuis mon entrée en poste il y a quatre ans. À découvrir dans le numéro actuellement en kiosques... [caption id="attachment_16376" align="aligncenter" width="433"] Salle-à-manger-style industriel avec décoration branchage- Décormag Novembre 2014 Crédit : Angus McRitchie[/caption] [caption id="attachment_16377" align="aligncenter" width="433"] Cuisine style Industriel - Décormag Novembre 2014 Crédit : Angus McRitchie[/caption] [caption id="attachment_16375" align="aligncenter" width="433"] Piano et déco branchage - Décormag Novembre 2014 Crédit : Angus McRitchie[/caption] PLUS: Déco: 5 trucs pour bien utiliser les pouvoirs de la couleur Déco: inspiration 100% québécoise Blogue - Mon carnet d'adresses Web déco
Partage X
Déco

5 questions déco au rédacteur en chef de Décormag