Célébrités
22 juin 2012

Rihanna: rencontre avec l'héroïne du film Battleship

Par Rachel Clark

Bang Auteur : Elle Québec Crédits : Bang

Célébrités
22 juin 2012

Rihanna: rencontre avec l'héroïne du film Battleship

Par Rachel Clark

Que pouvez-vous nous dire de votre personnage, Raikes?

C'est une dure à cuire. Elle est vraiment forte; elle se comporte souvent comme un gars et elle se bat avec autant d'intensité qu'eux, sinon plus. Elle adore les armes. Alex Hopper, le personnage principal, joué par Taylor Kitsch, est encore plus rebelle et indomptable qu'elle. Sauf qu'il est aussi un tantinet déjanté: il commet des actes dangereux et il court des risques. À cause de son intrépidité, une tension s'installe entre Raikes et lui.


Ça vous plaît de jouer les dures à cuire?

Oh que oui! Je suis comme ça dans la vie. (rires) J'interprète un rôle très chouette, et Peter Berg, notre réalisateur, est super talentueux. Il a déjà été acteur, alors il comprend nos craintes et nos appréhensions.
Aviez-vous confiance en vos habiletés d'actrice avant de vous lancer? Je voulais livrer la marchandise, mais je n'avais absolument aucune certitude que j'y arriverais! (rires) Je suis perfectionniste dans chaque aspect de mon travail, alors je tiens toujours à faire exactement ce qu'on attend de moi.


Vos deux carrières vous plaisent-elles autant?

Oui. J'adore travailler sur un plateau de tournage: ça me fait sortir de ma routine. En général, je prends l'avion chaque jour, voire deux fois par jour. Je suis toujours en déplacement et j'ai un horaire chargé. Grâce à ce film, j'ai pu rester en place un moment, me concentrer sur une seule chose, adopter un rythme plus lent. J'ai vraiment apprécié cette expérience, car c'est très différent de mon quotidien habituel. Je pourrais tout à fait m'y accoutumer! (rires)

 

Qu'apportez-vous au projet de Battleship?

Mon attitude rebelle (rires), mon cran; voilà ce que j'apporte.
Pourtant, vous êtes plus vulnérable que votre personnage, non? Je suis coriace, mais aussi fragile à mes heures. C'est l'essence même de la femme d'être à la fois forte et vulnérable.


Avez-vous rencontré de vraies filles de la marine pour vous préparer à ce rôle?

Oui, il y en avait chaque jour sur le plateau. C'était vraiment sympa. En fait, bon nombre de nos figurants sont de vrais soldats et des membres de la marine. Ils m'ont appris beaucoup de choses et ont répondu à mes nombreuses questions à propos des aspects techniques de la tactique navale. Je ne connaissais pas grandchose à la marine... même si j'ai déjà été cadette.

 

C'est vrai? En quoi cela vous attirait-il?

Quand j'étais adolescente, des agents de recrutement sont venus à mon école. Je n'aurais jamais pensé joindre leurs rangs, mais durant leur visite, ils ont annoncé qu'ils cherchaient de nouveaux membres. Dès que j'ai su que je pourrais apprendre à utiliser des armes à feu, j'ai dit: «D'accord! J'embarque!» (rires)


Avez-vous joué à Bataille navale dans votre enfance?

Je ne connaissais pas ce jeu, car on ne le trouve pas à la Barbade. Mais la première fois que je me suis présentée sur le plateau, on m'en a offert un.


Croyez-vous aux extraterrestres?

Eh bien, je n'en suis pas certaine. J'essaie de ne pas trop y penser. Je n'en sais rien. Néanmoins, c'est chouette d'y croire. C'est super d'imaginer qu'il existe un autre monde quelque part!


Que va-t-il se produire si le public vous aime dans ce film?

Serez-vous à la fois chanteuse et actrice? Si les gens m'aiment comme actrice? Absolument!

 

 

À LIRE:  Rihanna veut lancer une fragrance masculine

 

 

 

Partage X
Célébrités

Rihanna: rencontre avec l'héroïne du film Battleship