Célébrités
15 juil. 2014

Notre entrevue exclusive avec Garance Doré

Par Emmanuelle Martinez-Curvalle

The Sartorialist Auteur : Elle Québec Crédits : The Sartorialist

Célébrités
15 juil. 2014

Notre entrevue exclusive avec Garance Doré

Par Emmanuelle Martinez-Curvalle

Quelle est votre rôle au sein du Festival Mode et Design? En tant que Commissaire du Festival Mode & Design, j'ai contribué à la sélection des designers qui présenteront leur collection lors de cette nouvelle édition. Par ailleurs, l'idée est d'échanger et de partager avec eux mon expérience de la mode.

Que connaissiez-vous des designers québécois, avant de vous lancer? Je connaissais Rad Hourani! Mais je suis en mode découverte et j'ai très hâte de rencontrer vos talents.

Qu'est-ce qui vous a donné envie de participer au Festival Mode & Design? Ce Festival m'offre la chance de pouvoir découvrir enfin une ville qui m'attire depuis longtemps, tout en rencontrant de jeunes créateurs! Ce n'est pas juste une visite de courtoisie pour moi, c'est la chance de pouvoir jumeler deux expériences enrichissantes. L'occasion était inespérée, surtout que j'ai pas mal de lecteurs québécois.

Est-ce qu'on vous a conseillé des bonnes adresses côté resto, shopping et sorties? Pas encore, mais je ne m'inquiète pas. En général, lorsque j'arrive quelque part, il y a toujours quelqu'un pour me dire: «Viens je t'emmène, j'ai un petit endroit sympa à te montrer». Du coup, j'avoue avoir tendance à me laisser porter. En plus, ne pas planifier d'avance me laisse le temps de rencontrer les gens. Par exemple, l'année dernière, lorsque j'ai passé mes vacances à Bali, j'ai reçu ce message d'une lectrice: «J'habite à Bali, je peux te faire visiter si tu veux». Elle est devenue une bonne amie depuis! Il faut écouter son instinct.

Quand on vous dit "Montréal", à quoi pensez-vous? Ce que je préfère lorsque je visite un nouvel endroit, ce sont les gens. À Montréal, j'ai l'impression qu'il y a un vrai enthousiasme, une vraie gentillesse. Les Québécois m'ont l'air très différents des Français, et surtout, beaucoup moins râleurs qu'eux. Je pense que ça va beaucoup me plaire! D'ailleurs, je suis contente d'avoir quitté la France (ndlr: Garance vit à New York), car j'ai une personnalité qui s'accorde mieux à la mentalité Nord-américaine. Bref, j'ai vraiment hâte de venir!

Côté look, comment imaginez-vous la femme québécoise? Je n'ai aucune idée préconçue mais j'imagine qu'il y a un côté pratique à prendre en compte. Beaucoup de lectrices m'ont parlé de votre météo hallucinante. Certaines filles me disent qu'elles sont obligées de s'adapter et qu'il n'y a que l'été qu'elles peuvent vraiment s'habiller comme elles le souhaitent. J'aime l'idée de s'habiller bien mais de façon confortable et pragmatique avant tout. Avant, lorsque je partais faire mes photos pour le travail, je mettais des talons hauts de 12 cm, ce qui était bête! Le vêtement n'est pas censé nous freiner dans nos mouvements, nous limiter, nous empêcher de vivre en somme.

Justement, côté mode, quelle est la pièce qui vous fait envie pour cet automne? Je n'y ai pas encore réfléchi, c'est une bonne question. Je suis très ancrée dans le présent. En ce moment, je me demande plutôt ce que j'aimerais pour cet été. J'arrive dans les magasins et évidemment, il n'y a déjà plus rien! La vérité est que j'ai tendance à acheter toujours les mêmes choses. J'aime ce qui est plutôt simple et je sais que l'automne, je finis souvent par craquer pour un beau manteau ou une jolie paire d'escarpins.

> Les plus belles photos Instagram de Garance Doré

Quelle est la pièce de votre garde-robe que vous portez le plus actuellement? La jupe midi! Je trouve ça très beau et bien plus facile à porter qu'une jupe crayon qui serre, empêche de marcher ou de se pencher. En plus, c'est aussi joli lorsque c'est porté avec des talons hauts qu'avec du plat.

Aimez-vous toujours autant vos cheveux courts? Oh oui! Je m'amuse beaucoup en jouant avec la longueur et les volumes. Je pense même à changer de couleur de cheveux. Une chose est sure: je n'ai pas du tout envie de revenir au long pour l'instant. Je pense qu'il faut oser se couper les cheveux courts au moins une fois dans sa vie. Je comprends celles qui hésitent, parce qu'il est difficile de savoir à quoi on va ressembler, si ça va nous aller, mais je trouve encore plus frustrant de ne pas le savoir! Lorsque j'ai enfin sauté le pas, je me suis demandé pourquoi je ne l'avais pas fait plus tôt. Et puis couper mes cheveux leur a fait beaucoup de bien. Ils ont retrouvé toute leur vigueur.

Quel parfum portez-vous? Je porte le parfum Bon Point. C'est un parfum pour enfant, mais je l'adore.

D'où vient votre pseudo? Lorsque j'ai démarré mon blogue, je n'ai pas eu envie de le faire sous mon vrai nom (Ndlr: Mariline Fiori). Je ne voulais pas qu'on sache qui j'étais mais je ne voulais pas d'un pseudo ridicule. Doré vient de Gustave Doré, un illustrateur que j'admire. Garance est une suggestion de l'une de mes meilleures amies. C'est un prénom qu'elle voulait donner à sa fille mais elle a préféré me le «donner» à moi. Au début, ça ne me plaisait pas du tout, mais c'est resté. Aujourd'hui, ça me plait beaucoup.

Partez-vous en vacances cet été? Oui! Je n'ai pas pris de vacances depuis longtemps donc je suis vraiment contente. Je pars une semaine en Italie avec mon amoureux, Scott (ndlr: Scott Schuman, le fondateur du blogue The Sartorialist), une semaine en Grèce avec une amie puis une autre semaine à Ibiza avec Scott, pour rejoindre des copains. J'ai passé beaucoup de vacances catastrophiques... J'espère que celles-ci vont bien se passer, mais vu le programme, c'est bien parti.

Pouvez-vous nous raconter votre pire gaffe professionnelle? J'en ai tellement faites que je ne me souviens pas d'une en particulier!

Et votre pire "date" amoureuse? En fait, je ne «date» pas, peut-être parce qu'en tant que Française, je n'ai vraiment pas le réflexe (rires)! En plus, je suis une spécialiste des relations longues. À un moment, je me suis dit que je devrais peut-être essayer «les dates», puis j'ai rencontré mon amoureux.

Vous qui prenez les gens en photo, quel effet cela vous fait lorsque c'est vous qui êtes le sujet? J'ai fini par m'y habituer mais au début je trouvais ça gênant. J'ai appris à me détendre et à jouer le jeu. Il faut s'amuser avant tout et ne pas se stresser, sinon cela se voit en photo.

Quelle est, selon vous, la plus belle qualité chez un homme? Le sens de l'humour, tout le monde le sait.

À DÉCOUVRIR:
FMD: entrevue exclusive avec Nathalie Rykiel
New York: les adresses beauté préférées de Garance Doré
Dans la trousse beauté de Garance Doré

Dossier: Festival Mode & Design 2014

 
Partage X
Célébrités

Notre entrevue exclusive avec Garance Doré