Célébrités

Les étoiles Stéphane Crête et Normand Daneau

Auteur : Elle Québec

Célébrités

Les étoiles Stéphane Crête et Normand Daneau

Drôle de couple!
L'un est professeur de maths, rangé, coincé; l'autre est bohème, noceur, immature. Les étoiles filantes, une comédie dramatique écrite par François Archambault et réalisée par Ricardo Trogi, orchestre un choc des contraires entre ses deux personnages principaux. Une opposition à laquelle ELLE QUÉBEC soumet à son tour les vedettes qui les interprètent.



NORMAND DANEAU

Nomade ou pantouflard? «J'ai eu une période nomade: pendant huit ans, j'ai joué en tournée dans les spectacles de Robert Lepage. En vieillissant, je me sédentarise. Mais j'ai toujours besoin de voyager.»

Rêveur ou rationnel? «J'étais plus rêveur avant. On dirait que, depuis quelques années, j'essaie de développer une pensée plus cartésienne, moins impulsive.»

Mature ou adolescent attardé? «Je n'aurais pas dit ça il y a cinq ans, mais je me considère comme assez mature, maintenant.»

Fêtard ou tranquille? «Je suis un bon vivant, j'aime faire la fête. Ce sont peut-être les seuls relents de juvénilité qu'il y a en moi.» (rires)


STÉPHANE CRÊTE

Nomade ou pantouflard? «Plutôt pantouflard. J'habite au même endroit depuis sept ans...»

Rêveur ou rationnel? «Est-ce que ça existe, un rêveur rationnel? Je sais comment concrétiser mes rêves, et je mets de côté ceux qui sont irréalisables. Disons que je suis un rêveur pragmatique.»

Mature ou adolescent attardé?Le plus en plus mature. Je vais bientôt avoir 40 ans, et je l'assume complètement. Mais j'ai gardé mon cœur d'enfant!»

Fêtard ou tranquille? «Ça varie selon les saisons. À l'automne, je me sens casanier, j'ai le goût d'hiberner. Mais au printemps, je deviens fêtard et délinquant.»


Diffusée les jeudis à 21 h, à Radio-Canada







Commentaires
Partage X
Célébrités

Les étoiles Stéphane Crête et Normand Daneau