Célébrités
18 avr. 2016

Le questionnaire Dompierre: rencontre avec Ina Mihalache

Par Stéphane Dompierre

Auteur : Elle Québec

Célébrités
18 avr. 2016

Le questionnaire Dompierre: rencontre avec Ina Mihalache

Par Stéphane Dompierre

Grâce à sa chaîne YouTube, Solange te parle, l'actrice québécoise Ina Mihalache est devenue une vedette. Avec un accent français bien senti (qu'elle a adopté très jeune, par coquetterie) et un humour à prendre au second degré, elle s'épanche sur tous les sujets possibles et imaginables.

Qu'est-ce que je dis à une personne qui ne te connaît pas pour qu'elle coure regarder tes vidéos?

Dis-lui que ça va changer sa vie! Ben quoi? Si j'ai droit à un seul argument, aussi bien choisir le meilleur!

Comment t'attends-tu à ce que les gens réagissent à tes capsules? Doivent-ils
 rire? Réfléchir? Les deux?

Je m'attends à
 ce qu'ils ressentent du réconfort. J'aime 
bien réconforter les gens. Comme la vie est déjà une grande source d'agression en soi, créer un lieu de réconfort était mon objectif. Je cherchais un moyen d'expression, et j'ai trouvé mon compte sur YouTube.

Les gens adorent détester ce que tu fais et te l'écrire en majuscules. Ça t'atteint ou tu te dis qu'ils parlent seulement de ton personnage?

Ça m'atteint, mais la plupart du temps, ce sont des personnes anonymes qui font ce genre de commentaires. Internet donne une illusion de proximité, mais c'est justement ça: une illusion. Ces gens ne me connaissent pas. Je ne comprends pas comment on peut écrire un message haineux en sachant que c'est un être humain qui le recevra. Mais bon, chacun a ses frustrations, et Internet est un peu comme une grande poubelle dans laquelle on peut les déverser...

PLUS: Le questionnaire Dompierre: rencontre avec Mariana Mazza

Pourquoi avoir créé une version papier - un livre - de Solange te parle?

Parce que c'est une façon de toucher des gens qui n'ont pas l'habitude de fréquenter les réseaux sociaux. Aussi, je me suis rendu compte que beaucoup de jeunes qui ne vont jamais en librairie sont allés acheter le livre. Les réseaux sociaux peuvent servir à promouvoir la culture, je crois.

Sur ta chaîne YouTube, tu fais tout toi-même. Durant le tournage du film Solange et les vivants, tu as dû diriger une équipe. C'était comment?

J'ai l'habitude de simplement me lancer, sans trop y penser, mais là, avec un temps limité, des techniciens... il fallait que je comm
munique. Comme je n'aime pas telle
ment les conflits, j'avais tendance à 
être insatisfaite et frustrée. Lorsque s
urvenait un désaccord, plutôt que 
d'argumenter, j'allais pleurer dans les toilettes. C'est sans doute la chose la p
lus difficile que j'ai faite. Mais, au final, les membres de l'équipe ont été de bons alliés, et j'ai beaucoup appris!


Solange est toute seule chez elle, mais en constante communication avec des gens sur les réseaux sociaux. Ça me semble assez représentatif de l'époque. On devrait s'en inquiéter ou pas?

S'inquiéter, oui, mais pas démesurément: il y a des enjeux plus urgents sur lesquels on devrait se concentrer. Je ne crois pas que, socialement, on court à notre perte, mais ça trahit tout de même une grosse quête de sens individuelle et collective. De nos jours, on doit afficher sa réussite, son bonheur et son bien-être sur la Toile pour prouver la valeur que l'on a.

Solange est-elle narcissique?

Oui, et elle l'assume. J'adore les artistes narcissiques et l'autofiction, les autoportraits... C'est ce qui me bouleverse le plus, parce que ça parle de la solitude. On n'arrête pas de se faire dire qu'il faut s'aimer soi-même, mais ensuite, on se le fait reprocher. Il faut s'aimer, mais pas trop! Ne pas le montrer et, si possible, dire publiquement qu'on est nul: c'est hypocrite, je trouve.  

À DÉCOUVRIR:
Réseaux sociaux: pourquoi certaines personnes partagent-elles trop?
Rencontre avec Karine Vanasse: brillante et vraie
Le questionnaire Dompierre: rencontre avec Alexis Martin 

Partage X
Célébrités

Le questionnaire Dompierre: rencontre avec Ina Mihalache