Célébrités

Lady Gaga: la star controversée

Getty Images Auteur : Elle Québec Crédits : Getty Images

Célébrités

Lady Gaga: la star controversée

Ses détracteurs n'ont pas complètement tort: Lady Gaga n'a rien inventé. D'autres starlettes se sont pavanées en petites culottes à paillettes bien avant elle. Sa pop sucrée a beau être entêtante, elle n'a rien de franchement révolutionnaire. Ses prises de position pro-gais ne risquent pas de la mettre au ban de la société. Pourtant, en moins de temps qu'il n'en faut pour prononcer son vrai nom, Stefani Joanne Angelina Germanotta a réussi à atteindre un niveau de reconnaissance absolument effarant. Toujours juchée sur des talons dignes d'une équilibriste et habillée de tenues qui tiennent de la performance, la jeune New-Yorkaise possède une flamboyance et une audace qui forcent le respect même des plus blasés. Enfin, de presque tous les blasés... Car on ne peut évidemment pas connaître un tel succès sans susciter un minimum de controverse. Après tout, difficile de plaire à tout le monde, particulièrement quand on aime porter des strings cloutés à l'heure du petit-déjeuner.

En 2010, Gaga a notamment soulevé l'ire des militants de People for the Ethical Treatment of Animals (PETA) en se présentant dans une robe faite de morceaux de viande aux MTV Video Music Awards et s'est mise à dos la Ligue catholique aux États-Unis en suçant un chapelet dans le clip Alejandro. Plus étonnant encore, elle a provoqué une montée de lait de la célèbre féministe Camille Paglia, pourtant une fan finie de Madonna. Polémiste brillante et grinçante, l'auteure américaine a notamment qualifié Lady Gaga d'«icône préfabriquée» et de «plagiaire asexuée», annonçant du même coup «l'épuisement final de la révolution sexuelle». Elle lui a ainsi reproché de ne pas avoir le sex-appeal de la Material Girl.
 

Abondamment commenté sur le Net, le court essai de Paglia, intitulé Lady Gaga and the Death of Sex et publié en septembre dernier dans The Sunday Times Magazine, n'a pas réellement nui à la chanteuse. Normal: mis à part l'attaque voulant qu'elle soit la «diva du déjà vu» (ce n'est un scoop pour personne), la principale critique de Camille Paglia était à côté de la plaque. Lady Gaga n'est pas ultra sexy même si elle montre «des acres de peau blafarde dans des tenues fétichistes»? Tout le monde en convient, en premier lieu la nouvelle reine de la pop, qui semble se contrefoutre du sexy et revendique plutôt l'étrange. Elle n'est pas là pour séduire ou émoustiller, elle cherche plutôt à surprendre et à déstabiliser. Même que c'est là un de ses principaux charmes. Sans jouer ouvertement la carte féministe, Gaga refuse obstinément de jouer les fabricantes de fantasmes. Sa robe de chair ou son costume de Kermit n'émoustillent pas le lecteur moyen de Summum? Pourquoi s'en plaindre?

Aujourd'hui, la chanteuse est une des rares stars de la pop dont on attend avec curiosité le prochain coup d'éclat. Ses tenues et ses propos relèvent souvent de la provoc facile? Peut-être, mais il reste qu'ils sont autrement plus amusants à suivre que les allées et venues en rehab de Britney Spears ou d'Amy Winehouse. Voici notre petit florilège déjanté des meilleurs coups de Gaga.

Télé Gaga

  • Sa performance sanglante et hyper théâtrale de Paparazzi aux MTV Video Music Awards de 2009 n'est pas près d'être oubliée. Et aux Grammy Awards de 2011, alors que tout le monde se demandait comment la chanteuse allait réussir à se faire remarquer, elle s'est présentée sur le tapis rouge dans un oeuf plus ou moins translucide porté par quatre hommes, avant de sortir de sa coquille sur scène. Gagaesque au possible!
  • À l'automne 2009, Madonna et Lady Gaga se sont littéralement crêpé le chignon à l'émission humoristique Saturday Night Live, se roulant par terre et se frappant à qui mieux mieux, chacune prétendant être la reine de la pop. Hilarant.

Le top 3 de ses vidéoclips

1. Hollywoodien au possible, Paparazzi évoque le désir fou de la gloire pour la gloire. En zyeutant ce clip signé Jonas Akerlund, on pense aussi bien au film génial Sunset Boulevard qu'aux photos délicieusement perverses de Helmut Newton. Lady Gaga y danse avec des béquilles et une minerve en rendant un hommage tordu à la mode et à tout ce qu'on est prêt à faire pour elle.

2. Conçu comme la suite de Paparazzi, le clip Telephone, qui met également en vedette Beyoncé, est kitch et «quentintarantinesque» au possible. Un hymne au girl power décalé, aussi drôle que sexy.

3. Signée Nick Knight, la vidéo aux accents futuristes de Born This Way contient tellement de références (la naissance gluante de Alien, la musique de Vertigo, la kryptonite de Superman, etc.) qu'on a envie de la regarder encore et encore juste pour le plaisir d'en découvrir de nouvelles. De plus, chauvinisme oblige, difficile de ne pas s'enthousiasmer pour la présence du Montréalais Rick Genest (alias Zombie Boy).

Femme de lettres

Fan de l'écrivain autrichien Rainer Maria Rilke (Lettres à un jeune poète), Lady Gaga s'est fait tatouer une de ses citations sur le biceps gauche. «Entrez en vous-même, cherchez le besoin qui vous fait écrire: examinez s'il pousse ses racines au plus profond de votre coeur. Confessez-vous à vous-même: mourriez-vous s'il vous était défendu d'écrire?» Elle a également un symbole de la paix sur son poignet en hommage à son idole John Lennon.

Ses citations les plus percutantes

  • «Certaines femmes choisissent de suivre des hommes. D'autres femmes choisissent de suivre leurs rêves. Si vous vous demandez quelle voie emprunter, souvenez-vous que votre carrière ne vous réveillera jamais pour vous dire qu'elle ne vous aime plus.»
  • «J'essaie juste de changer le monde, un sequin à la fois.»
  • «Je suis "obsessionnellement" opposée à la normalité.»
  • «Je ne dirais pas que ce que je porte sur scène est sexy; ce que je fais est extrême. C'est conçu pour que les gars se demandent: "Je ne sais pas si c'est sexy ou juste bizarre."»
  • «Quand je me lève le matin, je manque d'assurance comme n'importe quelle autre fille de 24 ans. Puis je me dis: "Bitch, tu es Lady Gaga, lève-toi et fais ce que tu as à faire."»
  • «Je ne veux pas avoir l'air présomptueuse, mais je me suis fixé comme but de révolutionner la musique pop. La dernière révolution a été lancée par Madonna il y a 25 ans.»
  • «Je ne ressemble à personne et il n'y a jamais eu personne comme moi auparavant. J'aimerais que chaque femme puisse dire la même chose d'elle.»

Ses meilleurs gazouillis

  • « L'amour est comme une brique . Vous pouvez l'utiliser pour construire une maison ou pour couler un cadavre.» 22 mai 2010, 13 h 26
  • «The Fame Monster a été nommé album le plus vendu de 2010! Je suis tellement excitée en pensant à ce qui s'en vient. Croyez en vous et travaillez dur, vous réaliserez vos rêves.» 27 décembre 2010, 11 h 40
  • «Aujourd'hui, mes rêves se concrétisent. Trois shows complets au Madison Square Garden, dans ma ville natale. J'avais l'habitude d'aller y voir Madonna, Cher et les Stones. Et je pleurais.» 6 juillet 2010, 11 h 55
  • «Mon papa a été opéré du coeur aujourd'hui. Après de longues heures et des larmes à n'en plus finir, ils ont pansé son coeur malade et le mien. Je suis sans voix.» 22 octobre 2009, 16 h 48
  • «Joyeuse Saint-Valentin! Ne soyez pas déprimées. Il n'y a rien qu'un diadème et du fard à joues ne puissent arranger. Xxgagaloo» 14 février 2009, 15 h 37

De gaieté de coeur

Comme bien d'autres artistes, Lady Gaga n'a pas hésité à délier les cordons de sa bourse pour Haïti. En 2010, elle aurait versé un demi-million de dollars pour aider les habitants de l'île après le tremblement de terre. Mais elle s'est surtout engagée corps et âme pour que les militaires gais puissent servir dans l'armée américaine sans craindre d'être exclus. En septembre 2010, elle s'est même présentée aux MTV Video Music Awards en compagnie de quatre militaires qui avaient été affectés par la fameuse politique du «Don't ask, don't tell», qui interdisait aux homosexuels de servir ouvertement au sein de l'armée américaine. De manière générale, Lady Gaga, qui se dit bisexuelle, est devenue une militante gaie fort respectée.

Ses accessoires les plus déjantés

Outre un talent indéniable pour dénicher des tenues excentriques, Lady Gaga a un flair incroyable pour trouver des accessoires délirants. Qu'on pense aux lunettes Mickey Mouse, signées Jeremy Scott, dans le clip de Paparazzi, ou à celles couvertes de cigarettes du clip de Telephone.

Côté chapeaux, la chanteuse compte dans sa garde-robe plusieurs modèles «téléphone» (qui lui ont notamment servi à faire la promo de la chanson du même nom) et un modèle «crustacé», qu'elle a porté dans un chic restaurant londonien.

Et c'est sans parler de ses soutiens-gorges. Elle en a un qui crache des étincelles et un autre qui imite la forme de fusils mitrailleurs. Un look explosif, dites-vous?

VOYEZ SES 7 TENUES LES PLUS HOT DANS LA GALERIE PHOTOS!

 

 

Commentaires
Partage X
Célébrités

Lady Gaga: la star controversée