Célébrités

Instants magiques au Festival de Cannes

Pascal Le Segretain - WireImage Auteur : Elle Québec Crédits : Pascal Le Segretain - WireImage

Célébrités

Instants magiques au Festival de Cannes

Style de rue: la mode au Festival de Cannes 2014
Les plus belles robes de l'ouverture du Festival de Cannes 2014
Les photos Instagram des stars au Festival de Cannes 2014

Galerie photos

prev next 1 de 9

Instants magiques au Festival de Cannes

Succès d'estime

«La leçon de piano m’a donné envie d’écrire des beaux rôles féminins», a déclaré Xavier Dolan en recevant le Prix du jury pour son cinquième long-métrage, Mommy (partagé avec Adieu au langage, de Jean-Luc Godard). Émue, la présidente du jury s’est approchée du réalisateur québécois, et les deux sont tombés dans les bras l’un de l’autre. «J’aime Mommy», a avoué Jane Campion durant la conférence de presse qui a suivi la cérémonie de clôture. À LIRE: Rencontre avec Xavier Dolan

Par : Martin Bilodeau Source: ElleQuebec.com Crédits: Pascal Le Segretain - WireImage

Instants magiques au Festival de Cannes

Le tapis rouge

Entre Nicole Kidman qui l’a inauguré et Uma Thurman qui a fermé la marche, le tapis rouge n’a pas dérougi durant les neuf jours du Festival. Parmi les stars les plus illustres à l’avoir foulé: Marion Cotillard, Hilary Swank, Juliette Binoche, Channing Tatum, Monica Bellucci, Ryan Reynolds, Gaspard Ulliel, Kristen Stewart, Tommy Lee Jones. À VOIR: le tapis rouge du Festival de Cannes 2014

Par : Martin Bilodeau Source: ElleQuebec.com Crédits: Tony Barson

Instants magiques au Festival de Cannes

Carell bluffe

«Jouer dans une comédie ou dans un drame, c’est la même chose. Le personnage qu’on joue n’est pas au courant», déclarait humblement Steve Carell (The 40 Year-Old Virgin) durant la conférence de presse de Foxcatcher, de Bennett Miller (Capote). Avec sa postiche nasale, sa moue de dédain et sa posture napoléonienne, l’humoriste a bluffé (et épaté) tout le monde en jouant un milliardaire psychologiquement troublé, qui prend sous son aile un champion olympique de lutte (Channing Tatum) dans l’espoir de récolter pour lui-même sa gloire. On lui prédit déjà l’oscar, c’est dire! Bande-annonce de Foxcatcher

Par : Martin Bilodeau Source: ElleQuebec.com Crédits: -

Instants magiques au Festival de Cannes

Lafleur de lys

Xavier Dolan n’était pas seul québécois à faire le plein de nouveaux fans sur la Croisette. À la Quinzaine des réalisateurs, Stéphane Lafleur (Continental, un film sans fusil; En terrains connus) a conquis le public avec Tu dors Nicole, une oeuvre fine et pince-sans-rire avec Julianne Côté dans la peau d’une étudiante désoeuvrée qui a la garde de la maison de banlieue de ses parents partis en voyage. Lafleur dit avoir voulu faire un film la vingtaine, une période de «l’entre-deux», où les premières expériences sont vécues, mais que les choix d'une direction à prendre ne son pas encore faits. En plein dans le mille. Bande-annonce de Tu dors Nicole

Par : Martin Bilodeau Source: ElleQuebec.com Crédits: Caroline Hayeur

Instants magiques au Festival de Cannes

Uma Thurman

Uma Thurman a fermé la marche sur le tapis rouge.

Par : Martin Bilodeau Source: ElleQuebec.com Crédits: Getty Images

Instants magiques au Festival de Cannes

Émotions au bout du fil

D’une voix enrouée par l’émotion, le Britannique Timothy Spall (prix d’interprétation masculine pour son interprétation du peintre J. M. W Turner dans le film Mr. Turner) nous a fait rire et pleurer en lisant d’une voix enrouée par l’émotion son discours de remerciement sur l’écran de son iPhone. Des messages textes et vocaux entraient simultanément, compliquant la manoeuvre, pour la grande joie des festivaliers touchés de voir enfin reconnu le talent de ce pas-beau magnifique de 57 ans, mieux connu pour avoir joué Peter Pettigrew dans la saga Harry Potter: «J’ai toujours été demoiselle d’honneur, jamais la mariée», a déclaré l'acteur. Bande-annonce de Mr. Turner [en anglais]

Par : Martin Bilodeau Source: ElleQuebec.com Crédits: Getty Images

Instants magiques au Festival de Cannes

Party pris

Le star-surprise de Cannes s’appelle Angélique Litzenburger. Elle a 60 ans. Elle est entraîneuse dans un bar d’Alsace. Son fils, Samuel Theis, et deux copines à lui (Marie Amachoukeli et Claire Burger) ont réalisé un film sur cette femme enguirlandée dans les paillettes de pacotille, en lui confiant son propre rôle. Résultat: Party Girl, un instant de grâce qui a reçu la Caméra d’or récompensant le meilleur premier long métrage. «Quand j’étais enfant, je marchais toujours plusieurs mètres derrière ma mère, pour ne pas qu’on m’associe à elle. Aujourd’hui, j’ai fait ce film pour lui dire que je suis fier d’elle», a confié le fils et coréalisateur.

Par : Martin Bilodeau Source: ElleQuebec.com Crédits: Unifrance films

Instants magiques au Festival de Cannes

Le Jury de Cannes

Le Jury de Cannes:  Willem Dafoe, Nicolas Winding Refn, Jane Campion, Gael Garcia Bernal et Zhangke Jia.

Par : Martin Bilodeau Source: ElleQuebec.com Crédits: Tony Barson - FilmMagic

Instants magiques au Festival de Cannes

À la vie à la Moore

C'est Julianne Moore qui a reçu le prix d’interprétation féminine pour son rôle dans Maps to the Stars, du réalisateur canadien David Cronenberg. Elle y joue une actrice sur le déclin, prête à tout pour sauver sa carrière, aux côtés de Mia Wasikowska, Robert Pattinson et John Cusack. La scène tragi-comique, dans laquelle son personnage se réjouit d’apprendre qu’il a obtenu un rôle parce que l’enfant de sa rivale vient de mourir, constitue un des moments forts de la cuvée 2014. Bande-annonce de Maps to the Stars

Par : Martin Bilodeau Source: ElleQuebec.com Crédits: Festival de cannes

Commentaires
Partage X
Célébrités

Instants magiques au Festival de Cannes