Célébrités

Denis Bernard passe aux aveux

Rolline Laporte Photographe : Rolline Laporte Auteur : Elle Québec

Célébrités

Denis Bernard passe aux aveux

 

 

 

1 Je travaille dans un domaine parfois tellement égocentrique... On appelle ça le milieu artistique. Mais c'est le milieu de quoi, exactement? Parle-t-on ici du centre du monde? Suis-je, moi, Denis Bernard, le centre du monde? C'est ridicule et pathétique.

2 Je suis passionné. Je parle fort. Je m'agite trop, parfois. Mes proches pensent souvent que je les engueule. Désolé. What you see is what you get! Je suis fier de dire que je suis authentique, vrai.

3 Je suis un ex-fumeur qui, dans sa tête, n'a pas encore arrêté de fumer. Je finirai bien par y arriver. La tentation est toujours là, mais je me retiens. Pour les femmes, ce n'est pas la même chose. Je ne veux pas vivre sans elles. Je les aime plus que tout; je serais incapable de me passer d'elles et d'elle.

4 Je suis croyant. J'aime l'idée qu'il y a quelque chose après la mort, quelque chose de plus grand, de plus fort que nous. J'aime l'idée de participer à l'univers. Les intégristes me font chier: les juifs avec leurs tanks, les musulmans avec leurs ceintures remplies d'explosifs, les chrétiens avec leurs missiles de croisière... Et si on reconnaissait d'abord l'homme et la femme, et non ces dieux revanchards et miséreux? Nous sommes Dieu.

5 J'aime le cul. Une journée sans jouir est une journée perdue.

Lire la suite: "Je veux vivre jusqu'à 100 ans, et bandé en plus."

 

 

 

 

6 Quand un gars se promène dans un gros pickup V8 qui sert à traîner sa roulotte fifth wheel et qu'il me fait un doigt d'honneur parce que je ne roule pas assez vite avec ma petite voiture, ça me rappelle pourquoi je n'ai pas envie de construire un pays avec des morons comme lui.

7 J'ai des amis de gars qui n'aiment pas me voir en train de «frencher» un gars à la télé. Je les plains, franchement. Je les achève, les pauvres, quand je leur dis que le comédien embrasse bien en plus.

8 Je veux que mes enfants et ma femme soient fiers de moi. Je ne veux plus jamais quêter l'estime de quiconque. Je veux mourir fier.

9 Liberté 55... Attendre sa retraite pour commencer à vivre? Je trouve ça grossier. Je suis chanceux, je fais ce que j'aime. Mon travail est ma raison d'être. La vie n'est pas une pub pour le Club Med.

10 Je veux vivre jusqu'à 100 ans, et bandé en plus. Tiens, toi! Je le redis: une journée sans jouir est une journée perdue.

Denis Bernard joue dans la série Yamaska (TVA). Il est aussi le nouveau directeur artistique du Théâtre La Licorne (www.theatrelalicorne.com).

 

marcboilard-100.jpg

 À LIRE

Marc Boilard passe aux aveux

Commentaires
Partage X
Célébrités

Denis Bernard passe aux aveux