Travail
13 avr. 2012

Nous sommes les filles: Amber Berson

Par Sarianne Cormier et Julie Artacho

Julie Artacho Auteur : Elle Québec Crédits : Julie Artacho

Travail
13 avr. 2012

Nous sommes les filles: Amber Berson

Par Sarianne Cormier et Julie Artacho

Chaque semaine, Sarianne Cormier et Julie Artacho font découvrir deux artistes féminines de la relève sur leur blogue Nous sommes les filles. Pour appuyer leur démarche nous avons décidé de s'associer à leur projet en publiant le portrait d'une artiste. Cette semaine, on découvre Amber Berson.

Amber est titulaire d'une maîtrise en histoire de l'art de l'Université Concordia. Ses recherches abordent notamment la question du féminicide au Canada et de sa représentation dans l'art.

Elle est aujourd'hui impliquée dans une multitude de projets artistiques, rédige pour des galeries d'art, aide les artistes à obtenir leurs premières subventions. Elle œuvre entre autres au centre de production et d'exposition Eastern Bloc, où elle participe à la mise sur pied du cycle Salon: Data, un projet d'exposition qui se tient un mercredi par mois. Amber est également de l'équipe de CEREV (Centre for Ethnographic Research and Exhibition in the Aftermath of Violence) et fait de la recherche pour l'Université d'Ottawa.

À long terme, Amber prépare une étude sur les centres d'artistes autogérés, souhaite explorer leur histoire et leurs perspectives d'avenir.

SA DÉMARCHE ARTISTIQUE : « J'essaie de comprendre la vie que je crée par les expériences que je vis. Ma démarche est surtout basée sur l'idée qu'il faut toujours poser des questions, surtout si elles ne sont pas simples, et qu'il faut toujours repousser très fort les frontières de notre existence. I see a direct link between social justice work and my work within artist-run centres and I hope that I can continue to develop this. »

SES AMBITIONS : « Démontrer que l'art et la culture n'existent pas que dans une sphère - ça touche à toutes les parties de la vie - et que l'art n'est pas fait pour une classe de gens mais plutôt pour tout le monde. »

LA PLACE DES FEMMES DANS SON DOMAINE : « Nous sommes les voix les plus fortes. Women in this field - and I mean artist run culture - are calling the shots right now. And we are making interesting, informed choices. Women are also leading the way in art history, criticisme and curation. I think the reason being that the ladies here in Montreal have been more concerned with creating solidarity and support for each other than in being in competition. This sense of community creates a feeling of safety to experiment in a way you can't when risk-taking is a solo-endeavour. Je suis incroyablement chanceuse de pouvoir vivre à Montréal en ce moment et de pouvoir travailler avec des centres d'artistes aussi incroyables. Je sens que l'avenir est à nous, qu'on peut l'imaginer. »

LES ARTISTES DE LA RELÈVE QU'ELLE ADMIRE : « L'équipe Eastern Bloc (Eliane Ellbogen, Emma Geldart, Danny Perreault et Nicole Roberge), Artivistic (Sophie Le-Phat Ho, Faiz Abhuani, Kevin Lo), Michelle Lacombe, Kelly Andres, Vincent Chevalier, Justine Skahan, Sophie Glowa, Mark Igloliorte, Daniel Anez, Janick Burn, Kandis Freisen, l'équipe Coalition of Awesome, Rebecca Adorno, Caroline Blais. »

SES MENTORS ET INFLUENCES : « Jeannette Winterson, Coco Fusco, Rebecca Belmore : des écrivaines et artistes qui n'ont pas peur de dire ce qu'elles ont en tête. Aussi Angelo Vermeulen, l'équipe FoAM Brussels, Mieke Bal, Judith Butler et Slavoj Zizek. »

LIENS WEB : www.amberberson.ca et www.easternbloc.ca

* Maquillage et coiffure par Audray Adam

Pour lire d'autres portraits d'artistes de la relève, rendez-vous sur le blogue de noussommeslesfilles.com

 

 
Partage X
Travail

Nous sommes les filles: Amber Berson