Travail

Carrière: Isabelle Hudon, femme d'affaires exemplaire

Getty Auteur : Elle Québec Crédits : Getty

Travail

Carrière: Isabelle Hudon, femme d'affaires exemplaire

Isabelle Hudon apparaît toujours là où on ne l'attend pas. Celle qui rêvait de devenir ballerine a amorcé sa carrière en politique fédérale, avant d'occuper des postes stratégiques, notamment à Bell Solutions globales et à Bombardier Aéronautique. Passionnée par Montréal, elle devient ensuite membre de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain, qu'elle présidera trois ans à peine après son arrivée. Première femme à occuper ce poste, elle siège aussi à de prestigieux conseils d'administration et excelle sur toutes les tribunes. Après un passage en publicité à l'agence Marketel, elle est nommée présidente pour le Québec de la Financière Sun Life qui, sous son leadership énergique, connaît une croissance remarquable. Aujourd'hui, à 48 ans, elle y occupe le poste de chef de la direction, Québec et de vice-présidente principale, solutions clients, à l'échelle nationale. Son talent a été maintes fois récompensé, et sa vision ambitieuse, saluée par le milieu des affaires.

«À la veille de devenir présidente de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain, j'étais au milieu de la trentaine et encore peu connue. J'ai donc rencontré plusieurs leaders de la Chambre pour me faire des alliés. Un d'entre eux m'a dit: "Isabelle, tu es une excellente numéro deux, mais tu vas te planter comme numéro un. Tu ne seras jamais crédible." Ça m'a fait l'effet d'une gifle. J'ai été tentée de le croire, jusqu'à ce que je me dise: "Quelle motivation pour prouver le contraire!"

«J'ai le même leitmotiv depuis 15 ans, celui des trois «A» : authenticité, ambition et audace. Pour moi, l'authenticité vient en premier. Parce qu'être authentique c'est faire ce qui nous passionne, sans se soucier de plaire à tout le monde.

«Je fais en sorte que tous mes gestes soient ambitieux. Viser très haut, c'est extrêmement motivant, tant pour mon équipe que pour moi. Tu ne peux pas te prétendre ambitieuse et vouloir seulement grimper le mont Saint-Bruno! Quand je suis arrivée à la Sun Life, j'ai placé la barre très haut. On me trouvait exigeante, et avec raison. Mais c'est à ce prix qu'on atteint des résultats exceptionnels.

«Quand on m'attribue une récompense, je l'accepte fièrement. J'ai vu trop de femmes craindre d'être considérées comme prétentieuses si elles acceptaient des honneurs tôt dans leur carrière. J'estime qu'on a le droit d'aller au bout de nos ambitions.

«Même si ça tend à changer chez les jeunes, beaucoup de femmes n'osent pas exprimer leur ambition, de peur de ne pas être aimées. Or, quand on devient une leader, il est impossible de plaire à tout le monde. J'ai fait la paix avec ça. Très jeune, j'ai dû accepter de déplaire à mes parents, à cause de mon entêtement et de ma soif d'indépendance. Ça s'est poursuivi dans ma vie professionnelle, où mes choix n'ont pas toujours fait l'unanimité. C'est la vie!

«Je ne perds jamais. J'ai des succès et des demi-succès; c'est une posture mentale. Certes, je ne gagne pas tout le temps, mais j'apprends énormément de mes demi-succès.

«Dans ma carrière, j'ai souvent accepté des postes d'envergure, où les défis semblaient insurmontables. À partir du moment où on me fait confiance, je fonce. Ce n'est pas que je n'ai jamais eu peur. C'est juste que je n'ai jamais eu peur d'avoir peur!»

Isabelle Hudon a accepté de relever le défi L'effet A, une initiative québécoise qui vise à susciter l'ambition chez les femmes. Pour en savoir plus, rendez-vous sur effet-a.com.

PLUS: Effet A: un défi pour encourager les femmes à foncer

SES CONSEILS POUR RÉUSSIR

1. NOURRISSEZ VOTRE AMBITION: «Exprimez-la ouvertement, sans rien exiger. Et, chaque jour, posez un geste concret pour la faire grandir.»

2. SOYEZ CONFIANTE: «Ayez une bonne dose d'énergie positive. Ça ne veut pas dire de flotter sur un nuage, mais de croire en vous-même et d'aller de l'avant.»

3. DEMANDEZ DE L'AIDE: «Faites-vous conseiller, épauler ou guider en cas de besoin. Ce n'est pas une marque de faiblesse de faire appel aux autres!»

4. RÉSEAUTEZ: «Efforcez-vous de participer à au moins une activité de réseautage par semaine. Un bon réseau, c'est puissant.»

5. PROGRESSEZ: «Quand on vous offre une promotion, sachez qu'on s'est déjà interrogé sur votre expertise. La seule question à vous poser, c'est si ça vous tente, pas si vous êtes compétente.»

À DÉCOUVRIR:
Faut-il avoir honte d'être ambitieuse?
Les filles à l'assaut de la techno
Carrière: c'est le temps de s'affirmer!
8 trucs pour sortir de sa zone de confort 

Commentaires
Partage X
Travail

Carrière: Isabelle Hudon, femme d'affaires exemplaire