Travail

Alouettes de Montréal: 10 questions à Catherine Raîche

Alouettes de Montréal: 10 questions à Catherine Raîche

   Photographe : Alouettes de Montréal Auteur : Pascale-Lou Angelillo Source : ELLEQuébec.com

Travail

Alouettes de Montréal: 10 questions à Catherine Raîche

À 28 ans, Catherine Raîche est désormais la directrice générale adjointe des opérations football de l’équipe. Compte-rendu de notre rencontre avec cette jeune femme déterminée.

Passionnée de football depuis son plus jeune âge, Catherine Raîche a gravi les échelons au sein de l’organisation des Alouettes de Montréal. Cette Montréalaise possède une force tranquille qui lui permettra certainement de faire sa place dans le monde du sport et d’atteindre ses objectifs cette saison — notamment ramener la Coupe Grey à Montréal!

1. Votre intérêt pour le football ne date pas d’hier...

Effectivement! Dans ma famille, nous sommes des fans de football depuis toujours. Lorsque j’étais jeune, je regardais les parties des Alouettes avec mon père. Mon frère a aussi joué au football, et ma mère était gérante de son équipe. J’ai donc passé beaucoup de temps derrière le banc à regarder les matchs. 

2. Au cours des derniers mois, plusieurs changements sont survenus dans l’équipe et dans l’administration des Alouettes. À votre avis, pourquoi y a-t-il autant de mouvements au sein de l’organisation cette année?

Oui, plusieurs changements majeurs ont eu lieu au cours des derniers mois, notamment la nouvelle présidence et les nouveaux postes de direction. On a connu des saisons difficiles, mais un vent de renouveau souffle sur l’équipe aujourd’hui. 

3. Vous travailliez déjà pour les Alouettes en tant que coordonnatrice de l’administration football et vous avez été promu à un nouveau titre, en quoi consiste maintenant votre travail?

Mon poste de directrice générale adjointe aux opérations football consiste principalement à recruter les joueurs, ainsi qu’à rédiger et négocier leurs contrats. Je dois également superviser les autres postes des opérations, l’organisation des voyages, les camps d’entraînement ainsi que les interactions avec la Ligue canadienne de Football. Je dois aussi planifier la masse salariale des joueurs. De plus, mon parcours légal (Catherine est avocate de formation.) me permet de valider les contrats avec les fournisseurs et les commanditaires. 

4. Quelle est votre mission au sein de l’organisation?  

Ma mission est de mettre sur pieds la meilleure équipe possible, tout en respectant le budget salarial. 

5.Qu’est-ce qui attend les Alouettes dans la prochaine année?

Beaucoup de succès, je l'espère! Je crois que nous partons sur de bonnes bases, cette saison.   

Alouettes de Montréal et Catherine Raîche

   Image by: ELLE QUÉBEC Author: Pascale-Lou Angelillo

6. Comment faites-vous la promotion de la marque et des joueurs de l'équipe? Verra-t-on, un jour, un calendrier des joueurs des Alouettes?

(rires) Je ne sais pas! Mais nous avons différentes façons de promouvoir l’équipe et les joueurs. Durant la saison morte, certains joueurs font partie du programme Ensemble à l’école. Ils sont impliqués auprès des jeunes. Les footballeurs visitent les écoles et parlent aux élèves, un peu comme des mentors. L’éducation et l'esprit de communauté sont au coeur de nos valeurs.  

7. Ressentez-vous une certaine pression, étant donné que vous êtes l’une des rares femmes à occuper un poste important dans ce milieu majoritairement masculin?

Ce serait mentir que de dire que je ne ressens aucune pression, mais mes préoccupations sont plutôt liées à la réussite de l’équipe. Au football, il faut toujours penser à gagner et à performer. Par contre, je ne ressens pas de pression quant à mon rôle de femme au sein d’un monde majoritairement composé d’hommes. Je ressens du support de la part des femmes plutôt qu’une route à tracer pour celles-ci. 

8. Pensez-vous être une source d’inspiration pour les femmes qui désirent se tailler une place dans un domaine traditionnellement masculin?  

Ce n’est pas mon objectif premier, mais si, en plus d'avancer dans ma carrière, je peux inspirer les femmes et démontrer que si l’on travaille fort peu importe notre sexe on peut réussir, tant mieux!   

9. Qu'est-ce qu'on vous souhaite au cours des prochaines années?

J'adorerais ramener la Coupe Grey à Montréal! À plus long terme, j’aimerais aussi gravir les échelons de la LCF. 

10. Qui vous inspire?

Dawn Aponte, l'ancienne vice-présidente directrice des Dolphins de Miami. Elle a quitté la NFL après 25 ans de carrière en septembre dernier et comme moi, elle a commencé au bas de l’échelle, dans les opérations football. Pour moi, c'est un exemple à suivre. 

À DÉCOUVRIR:

Profession: pilote automobile

 

 

Commentaires
Partage X
Travail

Alouettes de Montréal: 10 questions à Catherine Raîche