Reportages

Un match des Canadiens raconté par notre reporter invitée

Auteur : Elle Québec

Reportages

Un match des Canadiens raconté par notre reporter invitée

L'expérience d'une vie

J'avais déjà assisté à plusieurs matchs des Canadiens, mais aucune de ces expériences ne se rapproche de celle que j'ai vécue le 4 décembre dernier au Centre Bell. Grâce à ELLE QUÉBEC, j'ai eu la chance d'assister à la rencontre opposant les Canadiens aux Sharks de San Jose à titre de reporter d'un jour (oui, j'ai gagné le concours!). Étudiant dans le domaine des communications et chérissant le rêve de travailler dans le domaine du sport, avoir l'occasion de vivre la vie de journaliste pour une journée a été pour moi quelque chose d'incroyable.

12 h 45, Centre Bell

C'est avec une tonne d'enthousiasme et une once de nervosité que je me suis rendue avec ma sœur Jennifer au Centre Bell pour rejoindre Louise Dugas, rédactrice en chef de ELLE QUÉBEC. Nous nous sommes dirigées ensemble vers l'entrée des médias, où nous devions aller chercher nos accréditations. Une fois nos laissez-passer en main, nous nous sommes rendues au Salon Jacques-Beauchamp, la salle à manger des journalistes et de l'organisation du Canadien. En cours de route, nous avons surpris Gorges, Gomez, Plekanec et d'autres membres de l'équipe jouant au soccer dans le couloir pour s'échauffer. Un bon timing, comme on dit!

13 h, Salon Jacques-Beauchamp

J'étais fort impressionnée de voir dans le Salon plusieurs grands noms du journalisme sportif: François Gagnon, Chantal Machabée, Dave Stubbs... Pierre Gauthier, le directeur général du CH, était aussi présent. Nous avons dîné en compagnie de Marie-Christine Boucher, de la Fondation des Canadiens pour l'enfance et des relations communautaires, ainsi que de Dominick Saillant, directeur des relations de presse des Canadiens. Devinez ce que Jennifer, Louise et moi avons mangé: des hot-dogs, bien sûr!

13 h 45, passerelle de presse

J'avoue qu'à ce moment-là, je jubilais. Le fait de me retrouver sur la passerelle parmi des journalistes que je lis religieusement tous les jours était quelque chose d'assez spécial. Néanmoins, ce qui m'a le plus frappée, c'est à quel point l'ambiance sur la passerelle est différente de celle que l'on retrouve dans les gradins. Je dois admettre que j'ai, à quelques reprises, enfreint la règle tacite selon laquelle les journalistes ne doivent pas encourager l'équipe sur la galerie de presse. J'ai sursauté de joie aux trois buts de l'équipe!

 

Canadiens-Brian-Gionta.jpgÀ VOIR: Les coulisses de la séance photos avec les joueurs des Canadiens

2e entracte, Loge Les amis de Scott et Brian

Marie-Luc Jodoin, membre de la Fondation des Canadiens pour l'enfance, nous a expliqué la mission de l'organisme, qui vient en aide aux enfants dans le besoin, ainsi que le fonctionnement de la loge payée généreusement par Scott Gomez et Brian Gionta. Cet après-midi-là, la loge accueillait des jeunes malades de l'hôpital Sainte-Justine venus voir le match. Un beau moment.

16 h 30, salle de conférence

Après la partie, nous avons assisté au point de presse de l'entraîneur Jacques Martin. Étonnement, j'ai trouvé l'ambiance très froide. Le tout était parfaitement réglé au quart de tour. Martin a répondu à six ou sept questions des journalistes et hop! tout le monde dehors!

muller.jpg17 h, vestiaire des Canadiens

Quelle surprise! Au dernier moment, on nous a donné la permission de visiter le mythique vestiaire des Canadiens. C'était vraiment impressionnant de voir toutes les pièces d'équipement accrochées au mur. J'étais tout simplement sans mot. J'ai eu la chance de rencontrer Kirk Muller, Mathieu Darche, Roman Hamrlik et Benoit Pouliot en plus d'entrevoir d'autres joueurs dans le gym, dont Michael Cammalleri.

En résumé, si je devais décrire mon expérience en un seul mot, j'utiliserais celui-ci: «irréel». Jamais, au grand jamais, je n'aurais cru avoir la possibilité un jour d'assister à un match comme journaliste. Mais grâce à ELLE QUÉBEC et au Club de hockey Canadien, un de mes rêves a pu devenir réalité. Et pour cela, je leur dis mille fois merci!

Sur la photo: Jennifer, Kirk Muller et Sara

RÉSUMÉ DU MATCH

La partie de samedi ne figurera certainement pas dans la liste des matchs les plus captivants de l'année, mais le Canadien a tout de même été efficace en l'emportant au compte de 3-1 contre les Sharks de San Jose.

À seulement 6 minutes de la première période, Mathieu Darche a ouvert la marque en enfilant un but sur son propre rebond. Ce n'est que quelques minutes plus tard que les Sharks ont fait 1-1 grâce à un but de Benn Ferriero. Pendant la deuxième période, Plekanec a brisé l'égalité avec un superbe but qui s'est avéré être le but gagnant de la rencontre. Michael Cammalleri a par la suite, inscrit le but d'assurance en troisième période.

Même s'il a marqué trois buts, le Canadien n'a pas connu un grand match à l'attaque. En effet, le Tricolore n'a tiré que 19 fois vers le filet d'Anti Niemi, dont seulement 4 fois en première période. Les Sharks ont été un peu plus menaçants avec 27 tirs au but, mais le Canadien s'est bien défendu. Les défenseurs Hamrlik et Spacek ont habilement limité les chances de marquer du premier trio des Sharks. Carey Price a, comme à son habitude, été étincelant devant son filet, ce qui lui a valu la première étoile du match.

À lire: Cinq joueurs des Canadiens à cœur ouvert !

 

Canadiens-Brian-Gionta.jpgÀ VOIR: Les coulisses de la séance photos avec les joueurs des Canadiens

 

Commentaires
Partage X
Reportages

Un match des Canadiens raconté par notre reporter invitée