Reportages

Guide à l'usage des futurs papas

Istock.com Photographe : Istock.com Auteur : Elle Québec

Reportages

Guide à l'usage des futurs papas

LES NOUVEAUX PÈRES

Moins bien équipés pour l'aventure de la paternité que pour un départ en camping, les jeunes papas en voient de toutes les couleurs à la naissance de leur premier enfant. Petit guide pour l’aider à devenir papa.. Il y a toutefois des circonstances atténuantes... «Au cours des 25 dernières années, la paternité a bien changé, soutient Germain Dulac, sociologue spécialiste de la condition masculine et paternelle. Le féminisme, les politiques familiales de l'État et les associations (de pères, de mères et de parents) ont évolué en parallèle. On a fait accepter aux gars l'idée qu'être père est une manière agréable de se développer.»

Fini, l'ère du père lointain, place à celle du papa poule! Ce rôle n'est pas facile à remplir pour les principaux intéressés, d'autant plus que l'information mise à leur disposition est rare et qu'on attend toujours plus d'eux.

Autre obstacle: l'homme d'aujourd'hui ne peut pas se raccrocher au modèle incarné par son propre père, soit celui de pourvoyeur. «De nos jours, l'homme doit être plus engagé, plus présent auprès de son enfant», affirme Germain Dulac. Les tâches à accomplir sont plus nombreuses qu'auparavant. Ça ressemble parfois à un casse-tête car, selon le sociologue, «l'élément le plus problématique pour le père est la conciliation travail-famille. D'un côté, il reste la source principale du revenu familial; de l'autre, il doit être toujours plus proche des siens... C'est un grand stress pour la plupart des hommes». Il reconnaît du même souffle que «nos pères et nos grands-pères étaient tout aussi angoissés et démunis que les papas d'aujourd'hui. Il n'y a pas de mode d'emploi pour être père; ça s'apprend sur le tas.» Ouf!

 

Lire la suite: Conseils pour l'aider à devenir papa

 

CONSEILS POUR L'AIDER À DEVENIR PAPA

Le lien avec le fœtus

Afin de limiter le choc, l'homme ne doit pas attendre la naissance pour devenir père. Il peut favoriser un attachement précoce pour le fœtus, par exemple en lui parlant ou en posant sa tête sur le ventre de la mère.

Pour établir le contact avec le bébé, certains pères pratiquent l'haptonomie. Cette technique s'emploie à partir du quatrième mois de grossesse, lorsque le fœtus est assez développé pour percevoir le toucher et pour y réagir.

www.haptonomie.org

 

Pendant la grossesse

La paternité se construit avant tout dans la tête.

Partagez avec votre conjoint le contenu des cours que vous suivez, ainsi que celui des livres et des articles que vous consultez sur le sujet.

Dans certains cours prénataux, on réserve des moments aux futurs pères pour répondre à leurs angoisses. Pourquoi ne pas y assister?

Autre source d'information permettant aux futurs papas de trouver des réponses à leur questionnement: www.jeunepapa.com/

 

Après la naissance

Encouragez le papa à masser le bébé et à faire du «peau à peau» avec lui. Ainsi, un lien père-enfant se tissera. 

Laissez votre chum expérimenter sa manière d'agir quand il s'occupe du bébé. Ne lui imposez pas votre façon de prodiguer des soins.

 

Pour le couple

Communiquez! Lorsqu'un couple devient une famille, une adaptation est nécessaire. Le fait de se taire engendre des frustrations qui, avec la fatigue, s'accumulent jusqu'à devenir intolérables. Il ne faudrait pas que la relation atteigne un point de non-retour.

 

 

À LIRE


Au secours, je suis papa!

Commentaires
Partage X
Reportages

Guide à l'usage des futurs papas