Psycho
3 janv. 2012

Comment tenir nos résolutions du Nouvel An?

Par Danielle Verville

Auteur : Elle Québec

Psycho
3 janv. 2012

Comment tenir nos résolutions du Nouvel An?

Par Danielle Verville

PATRICK LEROUX, conférencier et expert en motivation

Préciser ses résolutions. On écrit ses résolutions selon la méthode SMART, c'est-à-dire de manière Spécifique, Mesurable, Atteignable, Réaliste et Temporelle. Par exemple: on veut perdre combien de kilos exactement? En combien de temps? De quelle façon?

Trouver ses sources de motivation. On liste 10 bénéfices, qui nous serviront de levier de motivation, ainsi que les principaux obstacles qu'on risque de rencontrer.

Agir dès maintenant. Il est très important de prendre ses résolutions sur le coup de l'émotion. Si, dans le temps des fêtes, on décide d'arrêter de fumer, on cesse au moment où on le dit à son beau-frère. On en a envie maintenant? On le fait!

Se trouver un coach. On cherche quelqu'un qui est passé par là avant nous et qui pourra nous guider. Les promesses les plus difficiles à tenir sont celles qu'on se fait à soi-même, alors faisons-les à quelqu'un d'autre! En plus de trouver un mentor ou un coach, on lit des livres et on participe à des séminaires.

Concevoir un plan d'action. On réalise un plan d'action concret avec toutes les stratégies nécessaires à la réalisation de son projet: actions à entreprendre, moyens, objectifs et échéanciers. Il faut réussir à tolérer l'inconfort pendant 21 jours. Ensuite, tout ira beaucoup mieux!

Pour aller plus loin: www.patrickleroux.com

 SYLVAIN BOUDREAU, conférencier

Être responsable de sa réussite. On est tous propriétaires d'une belle entreprise, «Moi inc.» - c'est-à-dire son corps et son esprit -, dans laquelle il faut investir pour faire des profits. On est responsable de tous ses départements: nutrition, activité physique, relations affectives, finances, etc.

Prendre une seule résolution. La liste de résolutions du Nouvel An a la caractéristique d'être toujours la même d'une année à l'autre. Pourquoi ne pas en prendre UNE seule dès maintenant et tout faire pour qu'elle ne se retrouve pas au menu l'an prochain?

Déterminer ses motivations positives. Quand on a une bonne attitude et qu'on éprouve de la gratitude pour toutes les belles choses de la vie, tout est plus facile. On trouve les raisons positives pour lesquelles on prend sa résolution. Ce sont elles qui doivent nous pousser à agir.

Efforts=résultats. Un conférencier peut monter un buffet extraordinaire dans lequel il propose des trucs et des outils pour se motiver. Mais si on ne prend pas une assiette et qu'on ne vient pas se servir, ça ne sert à rien! On n'obtient pas de résultats par magie. Ça prend des efforts, des efforts, et encore des efforts.

À deux, c'est mieux! On peut se mettre un peu de pression sur les épaules en disant sa résolution à quelqu'un ou, mieux encore, on retrousse ses manches en équipe. On arrête de fumer, on s'entraîne ou on retourne aux études à deux!

Pour aller plus loin: www.moiinc.ca

MARTIN LATULIPPE, conférencier et expert en développement du potentiel humain

Cultiver la générosité. Une seule question devrait nous occuper l'esprit en tout temps: comment puis-je apporter plus de valeur dans la vie des gens que je rencontre cette année? Plus on y arrivera par sa passion et ses talents, sans rien attendre en retour, plus on créera d'occasions favorables.

Voir le changement autrement. Si JE ne change pas, à qui est-ce que JE mens? À JE! La responsabilisation constituera toujours la fondation des réalisations. On veut connaître la meilleure année de sa vie? On prend l'entière responsabilité du chanJEment!

Maîtriser l'équation: É A = R. Événements Attitude = Résultats. On n'aime pas ses résultats? On veut qu'ils soient fantastiques? On ne critique jamais les événements et on cesse d'investir de l'énergie dans le négatif. On opte plutôt pour l'amélioration continue de son attitude par rapport aux événements de la vie.

Considérer chaque jour comme un nouveau départ. On rencontre plusieurs défis pendant l'année, et la perception de ces moments clés est déterminante. Comme le dit le proverbe chinois: ce que la chenille considère comme une fin, le papillon le vit comme une renaissance. Et nous, comment voyons-nous nos difficultés?

Pour aller plus loin: www.lameilleureanneedevotrevie.com

 
Partage X
Psycho

Comment tenir nos résolutions du Nouvel An?