Psycho
21 juil. 2015

Comment prévenir les crises de panique

Par Catherine Girard

Getty Images Auteur : Elle Québec Crédits : Getty Images

Psycho
21 juil. 2015

Comment prévenir les crises de panique

Par Catherine Girard

Adoptez de saines habitudes de vie

Le manque de sommeil, une mauvaise alimentation et la sédentarité font grimper le risque d'anxiété.

Faites des exercices de relaxation

Plusieurs études scientifiques ont démontré que la méditation pouvait soulager l'anxiété. Et pour se relaxer, pas besoin de tenir la position du lotus pendant des heures: vous pouvez essayer la pleine conscience, le qi gong, le yoga, la cohérence cardiaque, etc.

Evitez les stimulants (café, nicotine, boissons énergisantes, drogues)

Les gens qui ont une prédisposition aux troubles anxieux confondent parfois les effets des stimulants, par exemple les palpitations, avec ceux d'une attaque de panique... ce qui peut suffire à susciter une véritable crise.

À LIRE: Crises d'angoisse: quand la panique attaque

Bannissez l'alcool

Le sentiment de détente qui nous enveloppe lorsqu'on avale une gorgée de vin est trompeur. À long terme, l'alcool augmente notre niveau d'anxiété.

 

Et si, malgré tout, une attaque se déclenche, vous pouvez tenter d'en diminuer l'intensité en appliquant les conseils suivants.

Faites de la visualisation

Le fait d'imaginer un moment ou un lieu dans lequel vous vous sentez détendue vous aidera à retrouver cet état d'esprit.

Déjouez votre cerveau

En récitant l'alphabet à l'envers ou en effectuant toute autre tâche cognitive complexe, vous détournerez votre attention de vos symptômes et vous vous calmerez plus rapidement.

Respirez profondément

Rappelez-vous que l'hyperventilation accentuera les symptômes de votre crise de panique.  

À DÉCOUVRIR:
7 trucs pour trouver la paix intérieure
Psycho: oser la vulnérabilité
Peut-on soigner son anxiété?

Mots-clés
Partage X
Psycho

Comment prévenir les crises de panique