Société
23 oct. 2013

On roule à 100 kilomètres à l’heure

Par sandraabirashed
Elle Québec
Société
23 oct. 2013

On roule à 100 kilomètres à l’heure

Par sandraabirashed

sandra abi-rashed on roule

On le dit assez souvent: rien n’arrive pour rien. C’est peut-être un peu cliché, mais je crois sincèrement qu’on ne rencontre pas les gens par hasard, et que les occasions qui se présentent ou même les projets qui tombent à l’eau constituent tous des signes. Le défi pour moi consiste à disposer d’assez de recul pour pouvoir les reconnaître. Surtout de nos jours, où tout roule à 100 kilomètres à l’heure. Entre mon boulot, ma famille, mes deux enfants, mes séances de CrossFit-GSP-Power Plate, les sorties familiales, mes réseaux sociaux (il faut bien les gérer), les semaines de mode, les lancements de produits et le bénévolat (hyperactive, moi? Jamais!), qui a le temps de s’arrêter pour réfléchir? À presque 40 ans, je n’ai pas encore ralenti, mais j’y travaille (juré, craché!). Par contre, j’ai fini par apprendre que je ne peux pas tout faire ni tout contrôler. Donc, ma philosophie? Je rigole le plus possible. Je commande toujours un dessert au resto. Je voyage. Je stimule mon côté créatif en m’adonnant à la photo, au dessin, à la peinture, au bricolage et à la cuisine (surtout celle des plats sucrés!). Et enfin, je m’entoure de personnes aussi passionnées que moi – ma famille, mes amis et l’équipe d’ELLE Québec, la meilleure au monde – ce qui rend la vie encore plus belle. Suis-je la seule à avoir l’impression de rouler à 100 kilomètres à l’heure?
Partage X
Société

On roule à 100 kilomètres à l’heure