Société

Mon Nouvel An vietnamien: on entame l’année du Cheval

Elle Québec
Société

Mon Nouvel An vietnamien: on entame l’année du Cheval

Nouvel_An_Vietnamien Le Têt Nguyên Dán, généralement appelé Têt, est le Nouvel An vietnamien. Le Têt marque la fin d’une année lunaire et le début d’une nouvelle année. Cette année, la fête du Têt a eu lieu le 31 janvier, et elle est placée sous le signe du Cheval. Comme chaque année, j’ai fêté le Têt avec ma famille élargie. Il y a une quinzaine d’années, je n’étais pas du tout au courant des détails de cette fête, la plus importante au Vietnam. J’avais observé mes amis vietnamiens et chinois célébrer cet événement dans ma jeunesse, mais sans vraiment vivre les traditions moi-même. Au fil du temps, en compagnie de mon conjoint qui est d'origine vietnamienne, puis de mes enfants, j’ai appris à me plonger dans cette nouvelle culture adoptée. Il existe une multitude de rites de la fête du Têt, mais, de façon générale, la croyance est la suivante: les actes du début de l’année sont intrinsèquement liés à l’avenir. « Ce qu’on fait le jour de l’An, on le fera toute l’année», répète mon jules. Il y a certains rituels que nous avons adoptés ensemble en couple, et que nous pratiquons maintenant religieusement avec nos enfants. En voici quelques-uns: Le ménage  Oui, je sais. Qui veut faire le ménage la veille du Nouvel An? En fait, ça se passe plutôt la veille du Têt, parce que « si on fait le ménage le jour même, on fera le ménage sans arrêt toute l’année». (Oui, une autre citation de ma tendre moitié.) Il s’agit d’un nettoyage commun de la maison pour se débarrasser des mauvaises énergies associées à la vieille année. « Si la maison est propre le premier jour de l’An, elle sera propre toute l’année.» Je rêve. Blague à part, on (en fait, à vrai dire, je dis «on», mais c’est mon jules qui fait le ménage) sort donc le Swiffer, l’aspirateur, les produits nettoyants et on frotte! Les enfants nettoient leur chambre de fond en comble, on fait la lessive, on vide les poubelles… On repart à neuf! La marche symbolique  Selon la position de la lune, on (cette fois, le «on» désigne une tante) détermine une heure et un trajet précis à respecter pour notre marche symbolique. Cette marche est porteuse de bonheur et de chance pour la famille. Par exemple, cette année, la consigne était de marcher entre 11h et 13h la veille et en direction sud. Chez nous, la marche dure quelques minutes… Nous l’avions même fait en quelques secondes une année (pas évident quand il fait -40 dehors!). Le plus important, c’est de s’assurer qu’après la petite promenade, la première personne à franchir le seuil de la maison est celle dont le « phuc» (la chance) personnelle est la plus forte. Donc, quelques jours avant le Nouvel An, plusieurs échanges ont lieu à la maison pour décider qui devrait passer en premier. « C’est toi!», « Non, c’est toi le plus chanceux», « Non, c’est toi!»… Vous voyez le genre. Étonnamment, cette année, c’est un de nos amis qui a franchi la porte avant nous tous. Oui, c’est vrai. Mais ça, c’est une autre histoire… Les dettes  On règle nos dettes! On rend les livres à la bibliothèque, on paie les factures... On m’a déjà demandé, quelques heures avant le Têt, d’aller rendre une ponceuse à notre oncle, afin que nous soyons certains de ne pas avoir de dettes pour le Nouvel An, « parce que si on a des dettes au Nouvel An, on aura des dettes toute l’année». Vendu. J’ai bravé le froid pour la lui rendre. Les enveloppes rouges Il s’agit d’une pratique culturelle qui est maintenue depuis des générations. Les enveloppes rouges symbolisent la chance et la richesse. Dans notre famille, nous donnons de petites enveloppes scellées rouges aux plus jeunes. Notre règle: si tu ne travailles pas, tu as droit à une enveloppe! Les plus âgés, quant à eux, offrent des paroles d’encouragement et de sagesse, ainsi que la promesse d’obéir à leurs parents. Ouais… mes enfants ont 8 et 6 ans; les échanges sont un peu plus courts: « Chúc Mừng Năm Mới» (bonne année), disent-ils. Ensuite, après avoir reçu l’enveloppe, ils terminent avec « cảm ơn» (merci). Ils se précipitent par la suite dans un coin pour calculer combien de nouveaux legos ils peuvent s’acheter. En gros, le Têt est la fête du renouveau. Il faut que tout soit neuf, réparé, réglé. On pardonne, on laisse les mauvais souvenirs dans le passé, on repart à neuf. On fait tout pour augmenter ses chances d’avoir une année chanceuse… et après on se fie aussi un peu au destin. Bonne année du Cheval à tous ! À LIRE On roule à 100 kilomètres à l’heure L'amour de la vie Une photo qui enflamme le web
Commentaires
Partage X
Société

Mon Nouvel An vietnamien: on entame l’année du Cheval