Société
14 oct. 2014

Règle de survie #4 pour les belles-mères: ne pas se mêler des conflits avec l'ex

Par mfrappa
Elle Québec
Société
14 oct. 2014

Règle de survie #4 pour les belles-mères: ne pas se mêler des conflits avec l'ex

Par mfrappa
[caption id="attachment_16197" align="aligncenter" width="612"] Les citrouilles réalisées l'an passé par mes voisins. Je rêve d'être capable de faire de même cette année avec les enfants...sans qu'ils s'éborgnent! Les citrouilles réalisées l'an passé par mes voisins. Je rêve d'être capable de faire de même cette année avec les enfants...sans qu'ils s'éborgnent![/caption] Vous êtes tombée amoureuse d’un charmant garçon, qui est accessoirement aussi papa de deux charmants ados? Bienvenue dans mon monde et dans celui de milliers de Québécoises. Voici la 4e règle à respecter pour devenir belle-mère sans capoter. Règle no 4: Ne prenez pas le parti de votre homme, aveuglément. Embarquez le moins possible dans les engueulades, les conflits ou les mésententes des couples récemment séparés (ça s’arrange souvent avec le temps en plus). De un, parce que vous n’avez qu’une version des faits (celle de votre chum), de deux, pourquoi détester quelqu’un que vous ne connaissez souvent même pas? Conclusion: si votre homme ne s’entend pas avec son ex, ne vous en mêlez pas ou très peu. Conclusion bis: et surtout ne parlez jamais en mal de la maman devant les enfants. Me semble que c’est du gros bon sens, mais j’ai déjà vu des histoires d’horreur. Sauf si elle essaie de vous écraser alors que vous faites votre jogging. Mais ça c’est une autre histoire. À suivre - règle no 5: Il y a des choses qui ne vous appartiennent pas. Règle de survie #3 pour les belles-mères : laissez à l'ex ce qui appartient à l'ex Règle de survie #2 pour les belles-mères : vous n’êtes pas obligée de les adorer, mais de les aimer oui, un peu du moins! Règle de survie #1 pour les belles-mères : soyez vous-mêmes
Partage X
Société

Règle de survie #4 pour les belles-mères: ne pas se mêler des conflits avec l'ex