Société

Règle de survie no 3 pour les belles-mères: laissez à l'ex ce qui appartient à l'ex

Par
Elle Québec
Société

Règle de survie no 3 pour les belles-mères: laissez à l'ex ce qui appartient à l'ex

Par
[caption id="attachment_16192" align="aligncenter" width="640"] Souvenirs de Cape Cod. Bien entendu la planche inspiré du film Les dents de la mer a fait un malheur. Quelques photos souvenirs de Cape Cod où j'ai été belle-mère à temps plein une semaine. Bien entendu la planche inspiré du film Les dents de la mer a fait un malheur.[/caption] Vous êtes tombée amoureuse d’un charmant garçon, qui est accessoirement aussi papa de deux charmants ados? Bienvenue dans mon monde et dans celui de milliers de Québécoises. Voici la 3e règle à respecter pour devenir belle-mère sans capoter. Règle no 3: Ce qui appartient à l’ex reste à l’ex. Vous n’êtes pas et vous ne serez jamais une maman ou une deuxième maman. Une maman, on n’en a qu’une et une seule dans la vie. Conclusion: n’essayez pas de prendre une place que vous n’avez pas. Il n’y a aucune compétition, pas de prix à gagner. À suivre – règle no 4: ne pas se mêler des conflits avec l'ex Découvrez les autres règles de survie pour les belles-mères: Règle no 1: Soyez vous-mêmes Règle no 2: Vous n’êtes pas obligée de les adorer, mais de les aimer oui, un peu du moins
Commentaires
Partage X
Société

Règle de survie no 3 pour les belles-mères: laissez à l'ex ce qui appartient à l'ex