Société
16 mai 2014

ELLE aime les Canadiens

Par mvaillancourt
Elle Québec
Société
16 mai 2014

ELLE aime les Canadiens

Par mvaillancourt
[caption id="attachment_13939" align="aligncenter" width="650"] Une photo prise lors du 7e match de la série contre les Bruins de Bosston, le 14 mai dernier (photo: Gettyimages) Une photo prise lors du 7e match de la série contre les Bruins de Bosston, le 14 mai dernier (photo: Gettyimages)[/caption] Au ELLE QUÉBEC, on a déjà consacré une couverture à nos Canadiens (c’était en novembre 2010) et Brandon Prust a même été l'une des vedettes de notre Spécial Hommes l'an dernier. Pourtant, en cette fin de saison où l’équipe a réussi, contre toute attente, à se hisser en finale de division et à s'approcher du Saint Graal (la coupe Stanley), rare sont les discussions sur le sujet autour de la machine à café. Si bien qu’on s’est demandé comment chaque membre de l’équipe vivait son hockey. À quelques heures du début de la troisième ronde, voici les propos de l’équipe. « Mon amoureux est, à mon humble avis, LE plus grand fan du Canadien. Pas groupie, juste fan, il a mis la main sur des billets pour les séries, et il y va d’ailleurs ce samedi, pour la 3 e fois en autant de rondes. On annonçait ce matin à la radio qu’un billet dans le « pit » pouvait se vendre près de 800$, soit plus de 4 fois le prix original. Mon chum en a deux paires. J’ai fait le calcul… et je lui ai recommandé à la blague de les vendre pour payer nos travaux de toiture… » Marie, pas fan du tout. «Un bon ami à moi avait deux billets à donner à l'occasion du 3e match Canadiens-Boston, et j'ai sauté dessus comme la misère sur le pauvre monde. Je suis une fan finie, c'est bien connu, mais mon chum est encore plus maniaque que moi. Je l'ai donc invité à célébrer son anniversaire au Centre Bell le mardi 6 mai dernier. On a mangé des hot-dogs, bu de la bière, brandi notre serviette blanche à chaque but compté par les Canadiens. Et nous nous sommes jetés dans les bras, l'un l'autre, lorsque le match s'est terminé avec une victoire de nos Glorieux. Pas besoin de vous dire: on a ben ben hâte au premier match Canadiens-Rangers demain après-midi. Ma chienne a déjà son chandail des Canadiens.» Louise, qui croit vraiment qu'on va gagner, ohé ohé ohé «Mon chéri est fan de hockey et y joue lui-même deux fois par semaine alors bien sûr, il est hors de question qu’il rate un match des séries. Lorsqu’il en regarde un à la maison, j’en profite généralement pour faire autre chose tout en jetant un regard distrait à la télé de temps à autre. En fait, regarder un match me rend nerveuse! Je gesticule, je me tends, je lâche des cris. Bref, je suis vraiment trop dedans! Ce que je préfère? Voir la ville et les gens vibrer après la victoire. Le sport est plus fédérateur que n’importe quel parti ou homme politique…» Emmanuelle, qui peut se laisser prendre au jeu «Je sais qu’il y a 4 quarts à un match de hockey, 11 joueurs par équipe sur le terrain, que le point culminant a lieu lors du MARCH MADNESS où les vainqueurs soulèvent la coupe Grey, l’ambiance au stade Uniprix est extraordinaire à ce moment-là. Mon joueur préféré est Alexandre Bilodeau» Sandra qui s'y connait...visiblement! "Je l’avoue, j’ai déjà tenté d’apprendre tous les noms des joueurs par cœur pour impressionner mon chum au début de notre relation. Aujourd’hui,  j’ai du mal à regarder un match sans tomber dans la lune, alors je m’occupe autrement pendant qu’il sort regarder la partie avec sa gang de gars. J'avoue tout de même avoir suivi le dernier match du coin de l’œil, juste pour voir le pointage, tout en regardant un épisode de Downton Abbey sur mon iPhone. Marie-Eve, fan modérée multi-tâches pendant les séries À lire: Brandon Prust, un hockeyeur qui a du style
Partage X
Société

ELLE aime les Canadiens