Société
5 févr. 2015

Un défi pour encourager les femmes à foncer

Par Violaine Charest-Sigouin
Elle Québec
Société
5 févr. 2015

Un défi pour encourager les femmes à foncer

Par Violaine Charest-Sigouin

L'effet A «Faut-il avoir honte d’être ambitieuse?», demandait-on dans un récent article de ELLE QUÉBEC. La réponse est non. N’empêche que, au Québec, les conseils d’administration sont composés de seulement 19,8 % de femmes. Et ce qui empêche ces dernières de briser le fameux plafond de verre c’est notamment leur peur d’êtres jugées ambitieuses. Cinq femmes d’affaires du Québec ont décidé de prendre ce problème à bras le corps en lançant L’effet A. Chacune d’entre elles s’est donnée 100 jours pour relever un défi visant à stimuler l’ambition des femmes. Cinq défis Marie-Josée Lamothe, directrice générale, stratégie de marques, à Google Canada, s’associe au Centre des femmes de Montréal afin d’aider celles qui réintègrent le marché du travail à perfectionner leurs connaissances technologiques. Kim Thomassin, associée directrice, à McCarthy Tétrault, s’est donné pour mission d’apprendre l’art de la négociation aux étudiantes de HEC Montréal. Isabelle Hudon, chef de la direction de la Financière Sun Life Québec, veut fournir un levier à la carrière de 20 femmes en les jumelant avec des chefs d’entreprise qui agiront en tant que sponsors. Sophie Brochu, présidente et chef de la direction de Gaz Métro, veut créer un grand rassemblement afin de recueillir des fonds pour contrer l’itinérance chez les femmes. Isabelle Marcoux, présidente du conseil de Transcontinental, veut créer un programme au sein de son entreprise afin de favoriser le développement professionnel de ses employées. Suivez ces cinq femmes à travers les différentes étapes de leur défi sur le site de L’effet A. http://youtu.be/HsPsV5Q47E4 À DÉCOUVRIR: Faut-il avoir honte d'être ambitieuse? Les filles à l'assaut de la techno Carrière: c'est le temps de s'affirmer! 8 trucs pour sortir de sa zone de confort
Partage X
Société

Un défi pour encourager les femmes à foncer