Amour et sexe

On a regardé trois classiques sadomasos!

Auteur : Elle Québec

Amour et sexe

On a regardé trois classiques sadomasos!

Fashionistas, Fashionistas Safado - The Challenge et Fashionistas Safado - Berlin. Voilà les titres des films de la trilogie, qui met en vedette Rocco Siffredi et, disons-le tout de go, j'ai un faible pour l'homme. On a rarement vu mieux comme acteur porno. L'étalon italien (pour celles qui l'ignorent encore, il mérite amplement son surnom: son «instrument de travail» mesure 24 cm en action) aime profondément faire l'amour aux femmes et ça paraît. Il ne joue pas à avoir du plaisir: il en a. Et il en donne.

Je me doutais bien qu'il ne s'agissait pas de productions pornos pépères, dans lesquelles madame s'envoie gentiment en l'air avec son chauffeur ou monsieur fait des galipettes avec la bonne. Et, soyons honnêtes, j'aime assez ce qui touche au sadomaso. Il y a là une esthétique qui me plaît. De ce point de vue, les Fashionistas sont imbattables. L'image est hyper léchée, les acteurs sont attirants (on est loin de Ron Jeremy et de sa moustache!) et convaincants (la jouissance ne semble pas feinte), et les costumes, mis en valeur par des corps jeunes, épilés et huilés, sont absolument époustouflants. Ça confère aux scènes de baise - même les plus crues - une beauté rarement égalée dans les films pornos.

Mais attention: Fashionistas ne fait pas dans la dentelle... mais bien dans le latex! On pénètre dans un univers de perversité extrême qui peut choquer. Même moi, qui ne suis pas particulièrement prude, j'ai été troublée à quelques reprises. La beauté des images ne doit pas nous faire oublier qu'il s'agit d'une trilogie sadomaso, et qui dit sadomaso dit douleur, soumission et domination. Et tout ça nous est donné à voir en long, en large et en travers. Âmes sensibles s'abstenir, donc. Verdict? Très peu «féministement» correct. Pour fashionistas (très) averties. (Vidéos en vente dans les boutiques érotiques ou sur www.fashionis tasmovies.com)

Roseline, 42 ans

Illustration: Soledad BD érotique

SEX-PechesMignons.jpgConfortablement installée dans mon lit, je me suis plongée avec curiosité dans la lecture des albums Péchés mignons (Fluide Glamour).
Je riais tellement que mon chum est venu se glisser à mes côtés pour voir ce qui me faisait autant d'effet. Je dois avouer que j'ai été irrésistiblement séduite par les héroïnes de cette BD. Elles sont si appétissantes avec leurs rondeurs (merci au dessinateur Arthur de Pins!) qu'on n'a qu'une envie: les croquer!

Mon amoureux était aux anges: sa femme idéale, pour une fois, se trouvait là, sur papier: mignonne, toute en courbes, et rousse. «Regarde, c'est tout à fait toi, ma chérie!» m'a-t-il dit, une fois sa mâchoire refermée. Quant à moi, comme je suis une fille, je me suis aussi attardée aux textes... J'ai rigolé des (més)aventures de ces filles délurées à la sexualité ludique et décomplexée. Ces récits imaginés par la coquine Maïa Mazaurette m'ont rappelé de bien peu chastes souvenirs... J'attends avec impatience le quatrième volume!

Isabelle, 23 ans

 

 


sexWibe.jpgLe We-Vibe 2 : le joujou qu'il nous faut !

C'est quoi
Le dernier vibromasseur à la mode, très flexible, rechargeable, en silicone, et surtout en forme de U et non de pénis.

Sa mission
Stimuler simultanément le clitoris et le point G. Ce qu'il fait d'ailleurs très bien quand on l'utilise en solo car il permet d'avoir un orgasme en deux temps trois mouvements. Son

Signe distinctif
Être compatible avec les galipettes en amoureux. Mon chum a ainsi pu me pénétrer pendant que le We-Vibe était inséré dans mon vagin... Quel pied! Non seulement mon clitoris en était tout émoustillé, mais mon copain a aussi pu profiter des vibrations de l'appareil et des délectables sensations qu'elles provoquent!

Seul bémol Dans certaines positions, il faut tenir l'appareil avec sa main pour qu'il ne glisse pas. Mais c'est bien peu de chose à côté du plaisir de partager ces moments en couple... (Env. 100 $ dans les boutiques érotiques)

Nadia, 25 ans

 

Propos recuellis par Kenza Bennis, Chantal Tellier et Martina Djogo.

 

striptease-400.jpgÀ lire: "J'ai testé un cours de striptease"

Commentaires
Partage X
Amour et sexe

On a regardé trois classiques sadomasos!