Amour et sexe
5 mars 2014

L’infidélité au féminin

Par Marie Lambert-Chan

Soledad Auteur : Elle Québec Crédits : Soledad

Amour et sexe
5 mars 2014

L’infidélité au féminin

Par Marie Lambert-Chan
La vie secrète des femmes adultères

On entretient encore de nombreux mythes sur l'infidélité féminine, souligne la psychothérapeute Isabelle Tilmant, auteure de L'infidélité au féminin (Anne Carrière). Entrevue.

Dans votre livre, vous dites que les femmes sont considérées comme plus fidèles que les hommes... En effet. Encore aujourd'hui, on croit qu'elles sont moins volages que les hommes, mais il n'en est rien. Depuis toujours, elles trouvent le moyen d'être infidèles. Seulement, elles ne s'en font pas une fierté comme ces messieurs. Au contraire, plusieurs emporteront leur secret dans la tombe, de peur d'être jugées.

Pourquoi l'infidélité féminine est-elle encore taboue? Dans la psyché collective, une femme infidèle engendre un sentiment d'insécurité parce qu'elle remet en cause l'image idéalisée de la mère.

Qu'est-ce qui caractérise cette infidélité? Les femmes ont évidemment de multiples raisons d'être infidèles. Une minorité d'entre elles vivent l'adultère comme les hommes, c'est-àdire en prenant un amant uniquement pour combler leurs besoins sexuels. Mais la majorité des femmes infidèles le sont parce qu'elles veulent vibrer. Elles ne se sentent plus suffisamment appréciées de leur mari et partent à la recherche du regard d'un autre homme. Bien sûr, dans leurs aventures, il y a un aspect sexuel et sensuel, mais aussi toute une part de rêverie. Les femmes infidèles se perçoivent comme les héroïnes de leur propre vie. Leur relation avec leur amant devient une activité à temps plein: elles se repassent en boucle le film de leurs sensations amoureuses. Certaines sont si prises par cette rêverie qu'elles n'arrivent plus à être présentes ni pour leur mari ni pour leurs enfants.

Quelles sont les conséquences de cette infidélité? Certaines femmes perdront tout désir pour leur conjoint, d'autres se jetteront de nouveau dans les bras de leur mari pour faire durer les sensations qu'a éveillées en elles leur amant. Autrement dit, l'infidélité ne signifie pas nécessairement la mort du couple. Lorsque la relation adultère est dévoilée, elle a souvent l'effet d'un électrochoc sur les conjoints, qui chercheront à entreprendre une thérapie au cours de laquelle ils réfléchiront à ce qui les a rapprochés puis éloignés au fil du temps. Ils constateront que l'infidélité est une conséquence des choix qu'ils ont faits par le passé. Chez certains couples, la peur de se perdre aidera les partenaires à panser leurs blessures.

À LIRE:

Pardonner une infidélité 

L'infidélité, une histoire d'hérédité

Comment survivre à l'infidélité

Mots-clés
Partage X
Amour et sexe

L’infidélité au féminin