Amour et sexe

Chronique de Stéphane Dompierre: femme de rêve

Daniel Cianfarra Auteur : Elle Québec Crédits : Daniel Cianfarra

Amour et sexe

Chronique de Stéphane Dompierre: femme de rêve

La femme parfaite est une grande Caucasienne mince de 22 ans. Elle a d'interminables cils et jamais de cernes, des dents qui semblent n'avoir jamais servi, et elle croit que la cellulite et les rides sont des légendes urbaines. La femme parfaite, c'est celle qu'on voit dans les publicités d'un shampoing nouveau et révolutionnaire, d'une crème antiâge miraculeuse ou d'un fond de teint hydrofuge longue tenue qui permet de rester belle même sous l'eau.

Cette femme parfaite n'existe pas dans la vraie vie. Ça n'empêche pas un grand nombre de filles de se comparer à ces mannequins et de se dire qu'elles ne sont pas à la hauteur. «J'ai des cuisses! J'ai des hanches!» Chose curieuse, la plupart des gens veulent avoir le même physique que les mannequins - des professionnelles en matière de beauté -, alors qu'ils n'ont pas les mêmes exigences dans les autres sphères de leur vie. Je n'entends personne se comparer à un athlète olympique quand il revient de la piscine ou de sa demi-heure de jogging.

Peut-être est-ce le retour du beau temps qui me fait voir la vie en rose, mais je crois que la grande mince qui sévit dans les revues crée beaucoup moins d'attentes chez nous, les hommes que vous le pensez. Comme vous, on sait faire la différence entre la fiction et la réalité. On sait que, dans la vie, les gens ont des cuisses, des hanches, des poils et des plombages. Ce qui est un «défaut» ou une «imperfection» dans les publicités s'appelle un «trait caractéristique tout à fait normal» dans le vrai monde. Et, comme vous, on est imparfaits, usagés, dépolis. On chercherait peut-être la perfection chez l'autre si on était parfaits, mais regardez-nous: c'est loin d'être le cas!

 

Quiz: Quelle type de célibataire êtes-vous?

Vous n'êtes pas en compétition avec l'actrice de 20 ans qui vante les mérites d'un produit antirides. Elle aura beau alimenter certains de nos fantasmes, quand on tombe amoureux, ce n'est pas d'une image tirée d'un magazine, mais d'une vraie personne. Une de celles qui existent dans la vraie vie. Une qui arrive en retard au travail parce qu'un mystérieux bouton rouge est apparu sur sa joue pendant la nuit et qu'elle a tenté en vain de le camoufler. Une qui, mue par une impulsion soudaine, décide de se couper les cheveux elle-même, se rend compte trop tard que ce n'était pas une bonne idée et lance des petits cris paniqués en se regardant dans le miroir. «Aide-moi! Fais quelque chose!» Une qui se croit ordinaire alors qu'elle ne l'est pas. La femme parfaite ne fait pas que sourire langoureusement au bord d'une piscine pour vanter les mérites des lotions autobronzantes. Elle montre les dents quand c'est le temps. Et même, parfois, elle mord.

La vraie femme parfaite, c'est celle dont on tombe amoureux.

La femme parfaite, c'est ma blonde.

 

 

 

À DÉCOUVRIR:

Quiz: Quelle type de célibataire êtes-vous?

Séduire en restant soi-même

Trouver un amoureux: mode d'emploi 

Commentaires
Partage X
Amour et sexe

Chronique de Stéphane Dompierre: femme de rêve