Tendances

Vintage: les grands crus de la mode

Auteur : Elle Québec

Tendances

Vintage: les grands crus de la mode

Depuis quelque temps, on remet au goût du jour les vêtements des collections passées. À un point tel qu'on leur a même accolé un style: le vintage. Désormais, les vieux looks oubliés retrouvent une seconde vie au sommet des tendances mode. La preuve? Les vedettes, fashionistas par excellence, en portent! N'a-t-on pas remarqué Reese Witherspoon briller lors de la 78e cérémonie des Oscars dans sa tenue vintage? Une robe d'un blanc perle, signée par Christian Dior en 1950. On dit que l'actrice américaine l'avait dénichée dans une friperie à Paris…

Le mot anglais vintage, emprunté au vocabulaire oenologique, signifie «grand cru». Comme un bon vin; le vêtement vintage mûrit dans un placard quelques années pour mieux revenir. La belle collection est à la mode, ce qu'on bon millésime est au vin.

Attention, tous les styles ne deviennent pas vintage! Ne ressortez pas vos tenues d'il y a trois ans! Pour se mériter «l'appellation», un vêtement doit avoir été à la mode, puis démodé, et faire un retour triomphal une ou plusieurs décennies plus tard. Qu'il soit griffé ou non, il importe que le morceau d'une autre époque suive la mode actuelle.

Du neuf tout vieux
Le phénomène en a engendré un autre: les marques flirtent avec le vintage pour créer des vêtements faussement anciens aux coupes actuelles. «La mode est un éternel recommencement», constate Nadine Joannette, styliste et acheteuse personnelle pour Shopping à la Carte. «La majorité des boutiques s'inspirent du vintage et nous proposent, par exemple, la jupe évasée légèrement bouffante, des robes cintrées et des trench-coats répliques des années 1950. Par contre, les designers ont fait évoluer les looks anciens en leur donnant des silhouettes branchées et en les agençant à des matières d'aujourd'hui, telles que le lycra, pour plus de confort.»

Bien sûr, rien ne vaut un vrai vêtement vintage qui a su traverser les années, sagement rangé dans un tiroir quelque part, et attendant sa nouvelle heure de gloire... «Un vêtement, c'est parfois comme une oeuvre d'art qui vaut la peine d'être collectionnée ou remise sur le marché», résume Elaine Léveillé, propriétaire de la boutique de vêtements vintage E.R.A., à Montréal. «Ce qui vaut la peine? Quand la confection et les matériaux sont de qualité. Un haut en soie sauvage des années 50 reste plus beau et plus résistant que le même confectionné aujourd'hui».À la chasse au vintage
Les fashionistas investissent désormais les friperies ou boutiques spécialisées dans à la recherche de trésors cachés. Certaines, en vraies collectionneuses d'art, paient le prix fort pour une trouvaille, alors que d'autres ont simplement envie de s'amuser en retrouvant le tee-shirt qu'elles adoraient, adolescentes. Tout cela afin d'illuminer leur look d'un soupçon d'inédit.

Alors, êtes-vous tentée par la mode vintage? Voici ce qu'il faut retenir:
  • Pour dénicher l'authentique, direction les friperies, boutiques spécialisées et sites de vente en ligne comme Ebay ou Yoox!
  • Un vêtement vintage se doit de coller aux tendances de la mode actuelle, tout en provenant d'une autre époque. Par exemple, les blouses en dentelle des années 70 sont un must, car la broderie se retrouve dans toutes les collections, cette saison, tout comme le pantalon «slim» des années 80 aux jambes étroites et à la taille plus haute.
  • Du vieux… mais avec parcimonie. Évitez de vous habiller en vintage de la tête aux pieds. «Portez un beau bijou de votre mère, un sac à main Vuitton ou un foulard Fendi des années 60, une ceinture Dior, des escarpins Gucci de quelques années... Mais n'agencez pas tout, en même temps! Il est facile avec le vintage d'avoir l'air démodé et sans style», explique Nadine Joannette.
  • Pas besoin de griffe, pour une allure superbe! «L'argent ne définit pas un beau style», renchérit Elaine Léveillé. Et vintage ne veut pas dire payer plus cher pour un vêtement déjà porté.
  • Les morceaux les plus populaires actuellement, selon Elaine Léveillé, sont les pièces des années 1950, de la fin des années 70 et du début des années 80.
  • Quelques bonnes adresses à Montréal
  • On & On 7245, rue Clark; (514) 840-9019;
  • Friperie Marie-Claude 2261, ave Papineau; (514) 529-5859;
  • Friperie Morgan 1308, ave Van Horne; (514) 389-6896;
  • Vice Versa Friperie 5175-C, rue Sherbrooke Ouest; (514) 369-7707;
  • Boutique Encore 2165, ave Crescent; (514) 849-0092;
  • Acte 2 4967, ave Queen Mary; (514) 739-4162;
  • Presque neuf 1118, ave Laurier Ouest, 2e étage; (514) 278-4197;
  • E.R.A. Vintage 1708, rue Notre-Dame Ouest; (514) 812-4398;
  • Mémento 3678, rue Saint-Denis; (514) 843 8391.
  • Commentaires
    Partage X
    Tendances

    Vintage: les grands crus de la mode