Tendances

Protéger nos bottes d'hiver: les astuces d'un pro

Imaxtree.com Auteur : Elle Québec Crédits : Imaxtree.com

Tendances

Protéger nos bottes d'hiver: les astuces d'un pro

Ô joie, vous venez enfin de vous offrir LA paire de bottes qui vous faisait de l'œil depuis quelque temps! Mais avant de mettre le pied dehors, pensez à protéger votre précieux achat en le vaporisant d'une couche de produit qui imperméabilise la matière et allonge sa durée de vie. Ainsi armées, vos bottes deviendront plus résistantes aux attaques du sel et de l'humidité, et resteront belles bien plus longtemps!

Trois gestes pour l'entretien

Trois étapes sont essentielles pour chouchouter bottes et chaussures, et leur faire passer un hiver à l'abri des dégâts. La première est le nettoyage. Ça semble logique mais, soyons honnêtes, nous avons toutes déjà fait l'impasse sur ce geste en sautant directement à l'étape du cirage. Pourtant, qu'elle soit visible ou non, la saleté s'accumule sur la surface de la chaussure, et il est primordial de l'enlever. On s'arme donc d'un linge doux et d'un nettoyant qu'on passe sur le cuir de façon circulaire. Vient ensuite le cirage, qu'on applique à l'aide d'une brosse, bien plus pratique qu'un linge - les poils permettent en effet de répartir le produit de façon homogène, et ce dernier pénètre le cuir plus en profondeur. Si vous ne trouvez pas la même couleur que celle du cuir de vos bottes, utilisez une cire incolore, qui leur redonnera de la brillance. On termine l'entretien avec le liquide protecteur, qu'on vaporise uniformément.

S'il n'y a pas de fréquence particulière à respecter en la matière, l'expert Adrian Mainella, porte-parole de la marque Tana, spécialisée dans l'entretien des chaussures haut de gamme, estime que notre jugement personnel est le meilleur indicateur. «Je conseille tout simplement de répéter ces trois étapes dès que l'on juge que nos chaussures ont besoin d'un petit coup de cirage», recommande-t-il.

Vos souliers en rêvent, mais vous n'avez pas le temps de passer à travers toutes ces étapes? Un coup d'éponge lustrante, et le tour est joué! Rapide et efficace, ce geste permet de redonner de la brillance au cuir... en attendant qu'on procède à un nettoyage en bonne et due forme.

 

Réduire les dégâts du sel sur le cuir, c'est possible

Porter des bottes non protégées en hiver se solde bien souvent par l'apparition de traces blanches disgracieuses qui lézardent le cuir. Le responsable? Le sel contenu dans la neige qui, comme la rouille, attaque les matériaux et les ronge de manière progressive. Malheureusement, éliminer tout à fait ces taches est impossible. Mais selon Adrian Mainella, il existe un moyen d'en réduire l'apparence sur les cuirs foncés (uniquement) de façon considérable. Il suffit de tamponner la surface de la botte à l'aide d'un sachet de thé imbibé d'eau tiède qu'on a pressé pour en retirer l'excédent de liquide. «Cette astuce permet d'extraire le sel et de stopper la progression des dégâts. La touche finale consiste à appliquer une généreuse couche de cirage de la même teinte que le cuir afin de raviver sa couleur», précise-t-il.

L'embauchoir, l'accessoire clé

La meilleure astuce pour garder des chaussures impeccables le plus longtemps possible est d'utiliser des embauchoirs. Cet accessoire en bois en forme de pied se glisse dans le soulier et lui permet de conserver sa forme. Taillé dans du bois de cèdre, il absorbe l'humidité, élimine les odeurs et éloigne les mites. Bref, c'est un véritable allié. Si vous n'avez pas le courage d'en utiliser un tous les jours, pensez au moins à en faire usage à la fin de l'hiver, lorsque vous rangez vos bottes au placard jusqu'à l'automne suivant. Vous verrez la différence!

Enfin, pensez-y à deux fois avant d'entraîner vos jolies bottes en nubuck dans les affres de l'hiver québécois. Même protégée, cette matière résiste très mal à une balade dans la neige fondante! À bon entendeur...

Voici les produits recommandés par l'expert mode Adrian Mainella:

 

eponge-tana-bottes-150.pngL'éponge lustrante Express Shine, de Tana. 7,39$

 

 

 

 

 

 

 

protecteur-tana-bottes-150.png

Le protecteur universel Style 16, de Tana, qui protège le cuir, le suède, le nubuck, les tissus, le nylon et la toile. Pour chaussures, sacs et vêtements. 17,99$

 

 

 

 

 

 

 

Adrian Mainella est l'expert mode de l'émission ET Canada, l'éditeur en chef du site Aesthete et le porte-parole de la marque Tana, spécialisée dans l'entretien des chaussures haut de gamme.

 

À DÉCOUVRIR: Les accessoires chauds pour l'hiver

 

 

Commentaires
Partage X
Tendances

Protéger nos bottes d'hiver: les astuces d'un pro