Tendances
3 févr. 2016

Organiser sa garde-robe pour gagner du temps... et de l’espace

Par Isabelle Havasy

Getty Images Auteur : Elle Québec Crédits : Getty Images

Tendances
3 févr. 2016

Organiser sa garde-robe pour gagner du temps... et de l’espace

Par Isabelle Havasy

S’habiller le matin peut devenir une corvée… ou un vrai plaisir, si on est bien organisée! Pour y arriver, un moyen simple consiste à trier et classer ses vêtements. Quelques conseils pour vous y retrouver.

Le tri
On divise le contenu de sa garde-robe par saison (printemps-été et automne-hiver) et on ne conserve que les pièces de la période en cours.
Les robes, les tenues pour les occasions spéciales ou à valeur sentimentale sont soigneusement mises sous des housses ou pliées dans des bacs en tissu pour les protéger de la poussière.

L'entreposage saisonnier
Pour maximiser l'espace, on entrepose ses vêtements hors saison dans des boîtes qui «respirent» et sur lesquelles on indique le contenu. Pour ne pas encombrer sa garde-robe principale, on privilégie le rangement dans une autre pièce, mais le haut de la penderie et le dessous du lit conviennent tout aussi bien. Les endroits humides (comme le sous-sol ou le garage) ou trop chauds sont à proscrire.

À lire: 10 questions à se poser pour faciliter le ménage de sa garde-robe

Avant d'entreposer ses vêtements pour quelques mois, on les lave ou on les fait nettoyer, on attache tous les boutons, on remonte les fermetures éclair et on vide les poches. Des boules de coton imbibées d'huile essentielle de lavande, des morceaux de savon de Marseille ou des boules de cèdres sont autant de solutions qui tiennent à l'écart les insectes indésirables.

Quant aux chaussures, on utilise préférablement des embauchoirs en cèdre sinon le papier de soie sans acide les aidera aussi à conserver leur forme. On s'en sert donc pour les bottes, les sacs et les chapeaux.

Le rangement stratégique
Le secret d'une garde-robe efficace se résume en deux mots: visibilité et accessibilité. On accroche les tenues que l'on porte souvent au milieu de la penderie pour y avoir accès facilement; on met les autres sur les côtés ou en retrait, derrière, si la penderie possède deux tringles. Pour visualiser plus rapidement les vêtements, un classement par ordre de grandeur, du plus long au plus court, mais aussi par type (robes, pantalons, jupes, chandails) fait des miracles. Le summum? On sous-divise ensuite par couleur: du plus pâle au plus foncé. Votre côté pratico-pratique peut aussi vous donner l'idée de les classer par fonction: travail, sortie, week-end, etc. À chacune sa méthode!

À VOIR: 10 walk-in de rêve

Les accessoires
On place à portée de main les chaussures de tous les jours, sur le plancher ou sur un porte-chaussures fixé à la porte ou suspendu à la tringle. On range ce qui reste dans des boîtes en plastique transparent sur les étagères, dans le haut de la garde-robe.
• On regroupe les sacs à main rigides debout sur une étagère et on regroupe les souples dans des paniers. Évitez de cacher les petits sacs dans les grands!
• Quant aux ceintures, on les enroule et les range dans une boîte à compartiments, ou on les suspend à des crochets. Cette technique fonctionne aussi à merveille avec les colliers!

Astuces
On prend des photos de nos meilleurs looks, qu'on colle à l'intérieur de la porte de la garde-robe pour s'inspirer en un coup d'œil.
Pour maintenir sa garde-robe bien rangée tout au long de l'année, on se débarrasse d'un vêtement dès qu'on en achète un nouveau. De plus, on garde à portée de main un panier où mettre les pièces à donner. Lorsqu'il est plein, on l'apporte à un organisme d'entraide.


À découvrir
Bibliothèque: 10 idées pour une organisation harmonieuse

Déco: 10 walk-in de rêve
10 questions à se poser pour faciliter le ménage de sa garde-robe

 

Partage X
Tendances

Organiser sa garde-robe pour gagner du temps... et de l’espace