Tendances

Mode: les 7 commandements de la saison

Jaja Deffe Photographe : Jaja Deffe Auteur : Elle Québec

Tendances

Mode: les 7 commandements de la saison

1. La couleur, tu oseras

Dans les défilés, les créateurs ont déclaré la guerre aux pastels. Ils ont habillé la silhouette de fluo des pieds à la tête (en proposant, par exemple, des tailleurs jaune citron) et conjugué les coloris en duos ou en trios explosifs (le bleu et le vert; le rose et le corail). C'est ce qu'on appelle une saison vitaminée!

Comment fait-on dans la vraie vie?
On évite de porter l'orangé en «total look» si on ne veut pas passer pour une Orange Julep. On assortit plutôt une couleur forte à une teinte neutre, comme le blanc, le beige ou le noir. Les extrafrileuses du fluo peuvent aussi se rabattre sur un seul accessoire qui flashe: un sac vert lime, une ceinture fuchsia, des sandales cobalt.

Le bon truc
Fouiner du côté des vêtements de sport pour trouver des coupe-vents et des hauts athlétiques, bien coupés... et qui ne risquent pas de passer inaperçus.

Le faux pas à éviter
Si vous osez les nuances franches, allez-y mollo sur les volants, les froufrous et les autres fioritures. Les coupes simples et précises ont bien plus de punch!

Photo: Défilé printemps-été 2011 d'aquilano.Rimondi

 

commandement-rayures-400.jpg2. Les rayures, tu adopteras

Enlignez-vous sur la tendance «poids lourd» de l'été: des rayures qui courent à l'horizontale, à la verticale ou à la diagonale. On ne parle pas de la classique marinière bleue ou noire; non, à l'été 2011, la rayure s'habille de couleurs. Jaune, rouge, vert, rose... elle n'a plus rien de BCBG!

Comment fait-on dans la vraie vie?
On fait attention à la taille des bandes! Ce n'est pas un mythe: des rayures trop larges ont tendance à grossir.

Le bon truc
On étend cette tendance aux vêtements de sport, comme les polos, et aux minirobes de soirée, qu'on accessoirise avec un élément pailleté.

Le faux pas à éviter
Un haut et une jupe dont les rayures sont différentes, c'est superbe sur les podiums. Dans la rue, par contre, c'est un cocktail à doser avec précaution... Attention: mélanger des rayures et des motifs présente un risque fashion élevé.

Photo: Défilé printemps-été 2011 d'Aquilano.Rimondi

3. L'ourlet de ta jupe, tu allongeras

La mini n'est pas morte, mais presque. Ambiance folk oblige, les longues robes années 1970 sont de retour. On les préfère fluides, en mousseline ou en voile de coton, pour qu'elles virevoltent et dessinent nos formes à chaque pas.

Comment fait-on dans la vraie vie?
On se coule dans l'esprit Woodstock et on adopte les maxirobes amples et fleuries, qu'on accessoirise de sandales plates. Une allure sensuelle et tout confort. Pour rendre la robe longue plus sexy, on met l'accent sur la taille, avec une ceinture en cuir brut, tressée et plutôt virile. Il faut casser un peu l'esprit fleur bleue!

Le bon truc
Troquer la robe qui rase le plancher contre une jupe longue, plus polyvalente. Il suffit de la combiner à un t-shirt blanc ou à une blouse stricte pour obtenir un look professionnel, qui passe bien de neuf à cinq.

Le faux pas à éviter
Porter une robe longue coupée dans un tissu trop rigide. À moins de faire partie d'un groupe de Mormons...

Photo: Défilé printemps-été 2011 de Bottega Veneta

 

commandement-pantalons-400.jpg4. Le jean skinny, tu oublieras

Enfin, pas tout à fait, rassurez-vous. Mais disons qu'après des saisons où le pantalon cigarette a étouffé la circulation, le modèle le plus tendance du moment est celui qui nous laisse respirer. Pas celui à jambes évasées, mais celui qui tombe droit, sans effort, muni d'une taille coulissante pour plus de confort.

Comment fait-on dans la vraie vie?
On choisit un pantalon ample, coupé dans une matière décontractée comme le lin ou le coton. Pour une allure plus sophistiquée, on en déniche un à taille haute ou on adopte un modèle à pinces, inspiré de la garde-robe masculine. Bien sûr, on compense avec un haut léger et très féminin.

Le bon truc
Beige, blanc, ivoire... les pantalons pâles sont un must. Surtout avec un haut féminin dans les mêmes tons et des bijoux massifs, qui actualisent ce look décontracté.

Le faux pas à éviter
Croire que la vague Funkytown est encore d'actualité et déterrer ses pantalons à pattes d'éléphant. Qu'est-ce que nous vous disions à propos des jambes évasées?

Photo: Photo: Défilé printemps-été 2011 de Dries Van Noten

5. En bohémienne, tu te métamorphoseras

Heureusement, il n'y en a pas que pour les coupes fluides et sport ce printemps! Il règne aussi un esprit gipsy sexy, qui amène avec lui des tuniques courtes, décolletées jusqu'au nombril, et des cuissardes en suède, lacées sur toute la jambe (comme dans le défilé Pucci). Sans oublier les robes au crochet, en dentelle ou garnies de volants... Romantique!

Comment fait-on dans la vraie vie?
On crée des contrastes inattendus. On assortit un tailleur minimaliste à un sac à franges, ou on porte une robe à imprimé paisley tout en relevant ses cheveux en un chignon strict et parfaitement lisse. En clair, on donne dans la nuance.

Le bon truc
Faire le plein d'accessoires aux tons bruts et naturels. Des semelles compensées en bois, des sacs cabas en raphia, des sandales ultraplates à lanières...

Le faux pas à éviter
Abuser de bijoux et surcharger le look. Plus c'est épuré, mieux c'est!

Photo: Défilé printemps-été 2011 d'Emilio Pucci

 

commandement-chemise-400.jpg6. La chemise blanche, tu remettras

Cette saison, la blouse est dans tous ses états. Ample, cintrée, à manches courtes ou sans manches, à col Claudine ou à col Mao, coupée comme une tunique androgyne ou garnie de volants hyper féminins, la chemise se réinvente. Une seule consigne: on la choisit en coton blanc, pour le côté épuré.

Comment fait-on dans la vraie vie?
On la combine à une maxijupe fleurie, qui cassera son côté strict. Ou on l'assortit à un minishort en jean à taille haute, parce que c'est un look intemporel... et diablement sexy.

Le bon truc
Porter une chemise blanche, sobre et empesée, avec un chignon années 1960 et un oeil de biche rétro. Effet «Belle de jour» assuré.

Le faux pas à éviter
Piquer pour de vrai une chemise à son homme sous prétexte que le look «masculin/féminin» est à la mode. Une chemise virile vous donnera un air, euh... viril.

Photo: Défilé printemps-été 2011 de Michael Kors

 

 

 

commandement-tshirt-400.jpg7. Un t-shirt chic, tu convoiteras

S'il y a une pièce que tout le monde possède, c'est bien un t-shirt, direz-vous. Oui, mais là, ouste le vieux coton rugueux et les motifs délavés!

Comment fait-on dans la vraie vie?
On le choisit dans une matière luxueuse, comme la soie ou le satin, et on s'attarde à la coupe, qui doit être fluide, mais pas trop ample.

Le bon truc
On s'équipe d'un joli t-shirt uni dans un ton neutre comme l'écru, le sable, le blanc poudré ou l'ivoire, qui s'harmonisera avec les coloris flamboyants de la saison. Ou alors, on essaie les motifs les plus tendance du moment, le tie-dye (eh oui!) ou les imprimés rock, pour suivre le courant alternatif qui traverse la mode!

Le faux pas à éviter
Se jeter sur une version cheap. Un t-shirt beau, cher et bien coupé, c'est un bon investissement... vous direz-vous pour vous déculpabiliser.

Photo: Défilé printemps-été 2011 de Proenza Schouler

 

 

 

À VOIR: Tendances mode: les années 70

 

 

 

 

Commentaires
Partage X
Tendances

Mode: les 7 commandements de la saison