Tendances

Les pires fashion faux pas de l'hiver

Agathe Bray-Bourret Photographe : Agathe Bray-Bourret Auteur : Elle Québec

Tendances

Les pires fashion faux pas de l'hiver

1- La botte style chasseur inuit

Vous savez, la botte d'Agaguk avec son faux poil d'ours polaire? On l'enterre sous la neige en guise d'offrande au dieu des marmottes! Comme ça, le printemps arrivera peut-être plus tôt cette année. À la place, on choisit une cuissarde à talons qui monte bien au-dessus du genou pour protéger nos gambettes du froid. En cas de conditions extrêmes, on jette plutôt son dévolu sur une botte lacée ou à boucles de style motard, parce qu'enfin, rien ne sert d'avoir fière allure si c'est pour finir avec une jambe dans le plâtre...

 

2- Le pantalon pattes d'ef

Encore toléré jusqu'à tout récemment, le pantalon jambes larges n'a vraiment, mais alors là vraiment plus rien à faire dans votre garde-robe. Notre conseil d'amie? Dénichez un jean coupé boyfriend ou un pantalon de type smoking, le but avoué étant d'afficher une silhouette androgyne. Urgent besoin d'aisance? Sachez que le sarouel fait encore partie des bons coups de la saison, pour autant qu'il soit taillé dans un lainage fin de couleur sombre.

 

3- Le cache-cou

Le col extensible que l'on remonte jusqu'aux yeux, c'est plus mortifiant qu'une tempête de neige au mois de mai. Avons-nous vraiment besoin d'expliquer que cette invention du diable vous donne l'air d'une tortue prise en otage dans sa propre carapace? Optez plutôt pour un foulard surdimensionné fait de grosses mailles texturées. Il vous gardera au chaud et sur le droit chemin de la mode.

Lire la suite: Le mini manteau "patate au four", est-ce vraiment une bonne idée?

 

4- Le bas de nylon couleur chair

Vos jambes saucissonnées dans un bas de nylon, c'est non. Parce qu'il y a un temps pour chaque chose, mieux vaut garder les expositions de chair nue pour la belle saison. Cet hiver, on adopte le collant épais de couleur néon ou mieux encore, la très longue socquette que l'on portera par-dessus un legging et avec un pull tunique. Ça, c'est hot!

 

5- Le look hérisson-métal

Oui, oui, les détails cloutés et les fermetures Éclair étaient de presque toutes les passerelles lors des défilés automne-hiver 2009-2010. Mais doit-on pour autant se transformer en guerrière post-moderne lors de nos sorties en boîte? Allons-y mollo avec la quincaillerie en sélectionnant un seul accessoire agrémenté d'atours métallisés. Ou encore, on opte pour une veste avec fermeture à glissière apparente ou dont le col est piqué de quelques clous argentés. On risque ainsi de faire plus d'effet au portier qu'à son détecteur de métal.

 

 

6- Le vieux chandail de Jules

À la maison, piquer le pull de Chéri passe encore. Mais dès qu'on ose un orteil à l'extérieur, défense formelle d'afficher une épaule tombante. Le veston qu'il nous faut est structuré au possible et nous fait une silhouette rock futuriste avec ses épaulettes pointues.

 

7- La surdose d'imprimés sauvages

Le soleil des plaines d'Afrique vous manque? Amateurs d'imprimés sauvages, les créateurs et les grandes chaînes ont imaginé pour vous autant de vestes, foulards et robes de soirée qu'il en faut pour faire fondre votre cœur. Notre conseil: choisissez un seul motif, de préférence une variation sur le thème du léopard, et portez un seul morceau bariolé à la fois afin d'éviter à tout prix les références aux Cheetah Girls.

 

8- Le manteau «patate au four»

Vous êtes en lice pour le titre de Miss Michelin 2010? Pourquoi avoir ressorti cette damnée mini veste de duvet qui se soulève au moindre mouvement et expose vos reins aux vents du Nord? Avez-vous seulement pensé aux risques d'infection urinaire? Franchement, il n'y a aucune bonne raison de se priver des plaisirs d'une doudoune moelleuse qui nous couvre du cou aux genoux.

pedicure.jpg

 

 

Qu'en est-il des fashion faux pas à éviter pendant l'été? Cliquez pour lire la suite.

Commentaires
Partage X
Tendances

Les pires fashion faux pas de l'hiver